01/07/2015

L'Amouer

J'ai entendu des voix

venant de l'autre côté.

 

De l'autre côté,

ils ont entendu ma voix.

 

Le silence entre nous a été respecté.

 

Ils ont un beau pays,

beaucoup de droits,

beaucoup de libertés,

de la mixité,

de la démocratie,

mais du chômage aussi.

Je me suis dite :

« Vas-y ma vieille.

T'as plus rien à fiche ici. »

 

J'ai entendu des voix

venant de l'autre côté.

 

De l'autre côté,

ils ont entendu ma voix.

 

Le silence entre nous a été respecté.

 

Assez des étrangers,

surtout de ces Arabes,

de ces Noirs et musulmans.

Ils viennent pour nous voler,

nous prendre nos emplois,

nous imposer leur foi,

nous couper nos têtes.

Ils se sont tous dits :

« Notre poing dans ta gueule

si jamais t'oses franchir

illégalement notre frontière. »

 

J'ai entendu des voix

venant de l'autre côté.

 

De l'autre côté,

ils ont entendu ma voix.

 

Le silence entre nous a été respecté.

 

 A la frontière,

il y avait des sœurs et des frères.

On était tous sur la mer,

« presque sur l'amouer »

que je leur ai dit

du haut de mon rocher noir.

 

Ils m'ont regardé d'une drôle de façon

et ils ont souri tous  ensemble:

« Sur le mur, il t'a fait l'amour ?

C'est ça que tu veux nous dire »

m'a répondu l'un d'eux

 d'un ton très ironique.

 

 « Sur l'amouer

Il y avait l'O, la mer, et l'amour.

Pas de frontière,

pas de barrière,

pas de de terre.

 

Lisez vous tous qui vous taisez ! »

 Alors, la fille a retourné

son blog

à la figure de ses lecteurs.

Des lettres de sang couleur chair

se sont présentées à leurs visages pâles,

à leurs visages métisses, bronzés, ou noirs.

 

Et sur "l'Amouer",

Ils ont tous pu lire,

les étrangers comme les autochtones,

silencieux de part et d'autre du mur :

 

Aristote a dit : "Il y à trois sortes d'hommes, les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer"

 

J'ai entendu des voix

venant de l'autre côté.

 

De l'autre côté,

ils ont entendu ma voix.

 

Le silence entre nous a été respecté.

 

Seule, l'Amouer.

 

30/06/2015

Un ramadan entier sur les rochers, et après ?

A Vintimille le soleil brille mais toujours pas d'éclaircis quant aux conditions d'accueil en France.

Le gouvernement de gauche de François Hollande est-il à la hauteur de sa prétention humanitaire ? Assurément non. Parce que le Front National au pouvoir ne ferait pas pire en la matière sauf à éventuellement renvoyer à la frontière des étrangers installés depuis longtemps dans l'Hexagone.

Comment accepter une telle dérive de la « Gauche » et une telle soumission à l'extrême-droite qui n'a même pas besoin de lever son petit doigt et du pouvoir pour que ses quatre volontés se concrétisent en matière de politique d'asile ?

Allons donc. Un pays qui accepte des centaines de millions d'investissements de la part de régimes monarchistes et religieux n'a-t-il plus aucun moyen ni imagination pour accueillir quelques dizaines de milliers d'exilés de plus ? Une France qui dépense plusieurs centaines de millions dans ses guerres à l'extérieur n'a pas le moindre endroit où loger et nourrir ces personnes pour la plupart très jeunes et pleine d'énergie, sans doute volontaires, pour la plupart, à accomplir n'importe quel travail ingrat et sous-payé ? Cette France qui choie son tourisme n'a-t-elle aucun chemin pédestre à remettre en état, de nouveaux lieux à investir pour créer de nouvelles attractions touristiques, des endroits qui demandent des bras et des têtes prêts à préparer leur intégration en France par un premier travail au frais de l'Etat contre un toit, de la nourriture, et un salaire qui permet peut-être de faire les premières économies avant une installation et un travail dans le secteur privé ?

Aucune volonté de la part de Valls et Cie tellement préoccupé par sa guerre des Civilisations, les attentats terroristes, et la montée de l'islamisme radical. En attendant, le Front National continue son chemin vers la gloire parce qu'aucune bonne politique d'intégration n'est effectuée en France et ne montre l'exemple à un peuple frustré et qui a peur.

Peut-être que Monsieur Valls pourrait-il faire un saut en Suisse et regarder ce qui se fait chez nous en matière de politique d'asile et d'intégration. Cela lui permettrait d'avoir enfin le courage de rouvrir la frontière du côté de Vintimille.

Un ramadan sur le rocher. Les musulmans noirs qui auront vécu cela de tout près se souviendront longtemps de leur siège devant la forteresse France munis de leurs seuls parasols sans kalachnikov, de leurs tentes, de leurs sourires, de leur souffrance, de leur tranquillité, et de leur attente sans fin devant le poste frontière.

Combien de manifestants grévistes Français seraient-ils capables de soutenir la comparaison lors de leurs nombreuses revendications dans la rue ? A Vintimille, c'est peut-être bien à cet endroit, sur les rochers, que luxe, calme, et volupté se trouveront cet été pour les poètes et musiciens.

 

L'invitation au voyage

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l'ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l'âme en secret
Sa douce langue natale.


Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l'humeur est vagabonde ;
C'est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu'ils viennent du bout du monde.
- Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D'hyacinthe et d'or ;
Le monde s'endort
Dans une chaude lumière.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

 

Charles Baudelaire

 

 

Quand un terroriste vaut à lui seul un demi-milliard de dollars

Le coût estimé pour l'économie tunisienne après l'attentat de Sousse est une perte sèche de près de 500'000 millions de dollars.

Une kalachnikov et un jeune homme. Ce duo infernal a suffi pour mettre à genoux un pays entier qui souffre déjà d'un chômage très important parmi sa jeunesse et d'une grande pauvreté dans certaines villes du sud du pays. Outre le tourisme, certains projets d'investissement européens ou venus d'ailleurs pourraient être sérieusement remis en question suite à cet attentat.

Où quand la patte d'un seul tyranosaure peut bouleverser tout un pays, et bien au-delà, alors qu'une aile de papillon n'effleure même plus un monde qui ne réagit plus qu'à travers les balles d'une kalachnikov sifflant sur une plage d'hôtel, d'une tête humaine plantée sur des pics, d'une explosion dans une rédaction ou un super marché...

C'est ce qui s'appelle se laisser gagner par la peur et la terreur et ignorer la philosophie ainsi que sa propre-humanité dans l'arrière-cour de son cerveau affolé par ce qu'il voit et ce qu'il entend.

Aux armes, citoyens ! Il est temps de combattre la kalachnikov à la main et non plus avec votre cœur et votre intelligence. Un seul homme qui ne valait rien aux yeux de l'économie a, par son geste kamikaze, vu sa valeur grimpée jusqu'à un demi-milliard de dollars perdu par son pays...et gagné par d'autres qui se répartiront la manne touristique providentielle de dernière minute. Allah est Grand. Il donne à ceux qui le respecte...

Seifeddine, tu as voulu tué la Tunisie en tuant des Européens et non-musulmans. Tu as voulu tuer ton propre pays, son hospitalité, sa joie de vivre et semer une division mortelle au sein de ton propre peuple. Tu as voulu épargner les Tunisiens et Tunisiennes sur la plage de l'hôtel mais tu n'a surtout pas épargné leur douleur et leur malheur. Tu as voulu plaire à Allah mais tu as plu en réalité à Satan, à l'empire du Mal, de celui qui veut la destruction de l'être humain.

Il est trop tard pour sauver ton âme. Les salauds, qui ont manipulé et transformé ton âme de danseur-papillon virevoltant dans les airs en monstre au service d'une nébuleuse du crime, iront certainement en enfer. Quand à toi, qu'Allah ait pitié de ton âme malade et trop faible pour résister à l'appel de cette terreur qui ne saurait être un appel spirituel à l'Amour d'Allah.

Qu'Allah bénisse et soutienne la Tunisie et son peuple qui se battent pour un combat d'honneur, de tolérance, et de paix: le combat pour la première démocratie nord-africaine et arabe.

 

29/06/2015

Emino: de Charybde en Charia

Le rappeur tunisien Emino félicite, depuis les territoires de Daech, le jeune étudiant qui a provoqué le massacre de Sousse.

Emino, c'était un gars qui dénonçait les violences policières, aimait la liberté, les filles faciles, l'alcool et la drogue...avant sa radicalisation religieuse et sa participation violente au djihad. Parcours presque classique d'un jeune combattant djihadiste repenti de sa jeunesse immorale et dépravée.

Emino, comme beaucoup de jeunes des pays du Maghreb, avait connu quelques turbulences adolescentes, participé à de la petite délinquance, et surtout il s'était éloigné très nettement des principes religieux de l'islam, ce qui, sur la durée et dans le contexte de la foi musulmane, peut beaucoup contribuer à une radicalisation et au rachat des vices par des actes kamikazes violents, afin d'être accepté dans le paradis d'Allah...

Condamné à deux ans de prison ferme en 2013 pour possession et usage de cannabis, il est depuis mars 2015 sur les territoires conquis par l'EI après avoir considéré que son pays, la Tunisie, brisait tout espoir à sa jeunesse.

Le monde musulman, les parents, la famille, les amis, les relations, doivent absolument aider tous ces jeunes en manque de repères qui passent du n'importe quoi débridé à la violence la plus échevelée. Ce n'est pas ça l'islam. Et c'est aussi vrai pour tous les détracteurs de cette religion qui préfèrent ne voir que les aspects criminels que ce culte peut entraîner chez de très nombreux candidats au djihad violent. Ce n'est pas en agissant encore plus mal qu'avant que l'on peut rattraper une vie de débauche et de vices en tous genres. Au contraire, cet engrenage pris par Enimo et beaucoup d'autres est d'une tristesse affligeante et d'un lamentable absolu.

Enimo, si tu lis ces quelques lignes, arrête de prendre des hallucinogènes pharmaceutiques et religieux. Reviens à ta famille, à tes amis d'avant, à ta foi tranquille, à ton rap, à ta religion fait de juste milieu et de grâce, et prône la liberté et la démocratie dans le respect de toi-même et des autres. Améliore-toi. Commets moins de bêtises et de débauches si tu en as la volonté et surtout arrête de jouer au criminel de guerre. Tu resteras un perdant en agissant ainsi.

C'est ta dernière chance de te racheter vraiment parmi la communauté des êtres humains, et de l'islam. Allah est Grand. Mais Satan sait détourner du droit chemin les faibles d'esprit qui se laissent prendre dans la toile d'araignée des fous d'Allah. Tiens-toi le pour dit.

Et tant pis si tu prends de haut ce message. A chacun sa spiritualité. Tu es responsable de la tienne et je suis responsable de la mienne.

http://www.lefigaro.fr/musique/2015/06/29/03006-20150629A...

 

 

 

 

 

Les Daechiens ont leur propre logique...

 Si tu donnes rendez-vous à un aveugle et que tu es sourd-muet, la seule façon de te reconnaître, pour l'aveugle, sera de toucher ton coeur.

Si un sourd-muet te donne rendez-vous et que tu es aveugle, la seule façon de te reconnaître, pour le sourd-muet, sera de toucher ton coeur.

Toute la technologie du monde restera impuissante devant la déficience humaine. Pour réparer les coeurs et les âmes, il ne faut pas des robots humains. Il faut des femmes et des hommes de coeur qui partent au contact des âmes blessées et qui ne craignent ni de vivre ni de mourir.

http://www.webdo.tn/2015/06/29/tunisie-imprevisible-le-ma...