22/10/2014

La lutte contre Ebola par Loola

20141021_234422222222.JPG

 

 

20141021_234422222222222.JPG

 

 

20141021_2344222222222222.JPG

 

 

20141021_23442222222222222.JPG

 

 

20141021_234422222222222222.JPG

 

20/10/2014

Nathan is born

Humus et feuillage multicolore.

C'était l'été indien.

Alors tu me disais que rien ni personne

ne te ferait quitter l'âge

de la femme sans enfant.

 

Tu ne voulais point d'un gosse

à la merci d'un monde criminel.

Tu ne voulais point d'un gosse

à l'enfance malheureuse.

Tu ne voulais point d'un gosse

dont le papa et la maman se séparent un jour.

 

Et puis voilà que tu a changé.

Comme tes deux sœurs,

te voilà heureuse maman

de ce petit Nathan.

 

A toi de faire au mieux

pour éviter à ce gosse

de ne pas aimer la vie.

A toi de le guider dans cette vie

au gré de tes sentiments et de tes intuitions.

A toi d'en faire un garçon plein de promesse,

débordant d'imagination et d'émotion.

 

Nathan, 7 octobre 2014

 

 

19/10/2014

L'UDC fait tout un fromage d'Ebola

Il ne passera pas par la Suisse. C'est ainsi que l'UDC le formule. Interdiction de territoire à toute personne venant des pays infectés. Non-retour au pays des Suisses qui auraient la très mauvaise idée de partir en ces zones interdites.

Ouste ! On ne veut plus de vous ! Pire que des terroristes, vous êtes devenus un risque pathogène pour nous tous, nous les braves patriotes sans reproche et sans crainte des montagnes helvètes.

Pas de vous ni de tous vos microbes...sauf le pognon qui circule dans votre zone grâce au business. Lui, on le prendra de toutes les façons. Mais pas vous les êtres humains...Protéger la Suisse de la peste et d'ébola est notre cause absolue, Monseigneur.

C'est alors que les armaillis des Colombettes se mirent à tousser dans leur cor des Alpes et à chanter faux pendant qu'il appelait leurs vaches de toutes les races d'errance de la Terre devant se rendre à la traite :

Lyobola !

Et le méchant petit ébola de tendre l'oreille et de répondre par l' Echo des Savannes.

« Non mais. Je ne m'appelle pas Lyobola mais Ebola. Tu me prends pour ta vache laitière et ton fromage ? Je ne suis guère bon à manger. Je ne suis pas de l'Etivaz. Je suis Ebola, le tueur planétaire, le serpent séducteur et je vais t'apprendre comment je vais prendre ta servante et la garder tout pour moi bien que tu m'interdises de territoire."

Alors l'UDC se mit à trembler. Le terrifiant serpent était invisible. Impossible de le détecter, impossible de le fusiller ni de le bombarder. Même la bombe atomique ne pourrait peut-être pas l'irradier et l'éliminer. Et puis quoi ! On ne pouvait quand même pas lancer la bombe A sur la Suisse pour éliminer le virus, se dire en cœur les têtes pensantes de l'UDC. Alors comment faire contre l'arme absolue venue nous terrasser dans notre confort en menaçant nos vies de petits Suisses  ?

Une petite voix se fit entendre. C'était la servante du peuple helvétique.

« J'en fais toute mon affaire. Laissez-moi partir à sa rencontre. Devant Satan je ne succomberai pas mais vous ferez voir que Dieu existe vraiment quand la foi transporte nos montagnes vers l'Afrique ».

Et la servante du peuple partit sur le champ vers cette terre inconnue peuplée d'étrangers, de Noirs, et d'Ebola. Le petit monstre sentit venir la belle créature helvétique et ricana :

« Hé ! Hé ! Voilà une bien jolie et bien naïve enfant qui arrive chez moi. Je vais en faire mon prochain festin ».

Mais la servante du peuple avait plus d'un tour dans son sac d'alpage. Avant de partir, elle avait mangé énormément d'Etivaz et en jeta même au nez d'Ebola une fois arrivée sur place. Ebola prit la fuite tellement il trouvait l'odeur mauvaise. Et c'est ainsi que l'Humanité s'immunisa contre la sale petite bestiole. En mangeant et répandant de l'Etivaz en terre d'Ebola, la servante venait de prouver que l'UDC avait fait le mauvais calcul politique et qu'elle était une poltronne ne ressemblant guère à son héros libre Guillaume Tell.

Tout ceci n'est bien sûr qu'une fable. Mais sait-on jamais. Et si MSF distribuait des doses d'Etivaz en grande quantité aux populations menacées, se passerait-il alors un miracle absolument incroyable ? Par la force de Monseigneur, peut-être bien...

 

 

 



http://www.rts.ch/docs/ch/3045346-le-doc-ch.html

http://www.lyoba.ch/culture/desalpe/ranz.htm

 

18/10/2014

Ebola : ces survivants qui sauvent notre humanité

Ils et elles ont été à l'article de la mort. Ils et elles en sont revenu(e)s.

Ils ont ensuite appris la mort d'un ou plusieurs membres de leur famille, père, mère,mari, épouse, soeur, frère, leurs propres enfants même dans certains cas. Ils ont, pour compléter la panoplie de leur malheur inouï, été chassé des églises et des mosquées, de leur travail et du marché quotidien, stigmatisées par leurs familles et leurs proches qui ne les voulaient plus ou qui gardaient une distance du genre « je ne goûte pas et ne communie pas à la cuillère du diable). Ils et elles en sont revenu(e)s de cet enfer mais c'est comme si c'était pire. Ils seraient devenus, par magie virale, des suppôts de Satan car du coup c'est comme si ils et elles avaient dû acheter leur survie en pactisant avec Satan et non avec Dieu en échange de la promesse de rester sur Terre.

Hors la réalité est toute autre. Rejetés de tous, c'est MSF qui les encourage a gardé leur courage et leur dignité en leurs offrant une mission de Dieu. Ils et elles vont devenir les anges gardiens de notre Humanité en prouvant au monde entier que le diable n'est pas forcément du mauvais côté de la barrière et qu'il se cache parfois du bon côté, du côté des prieurs, des zélés de Dieu, des adorateurs d'Allah. Chassés par les hommes et les femmes de Dieu malgré leur guérison attestée avec certificat médical à l'appui, ils et elles s'engagent héroïquement dans l'armée anti-ébola constituée par le corps médical, les ONG, et les institutions internationales.

Alors les voilà maintenant en première ligne près des enfants touchés par le virus, les préservant de la mort en les nourrissant et les hydratants, en les soignant avec tendresse et amour. C'est comme s'ils et elles avaient chassé la mort de leur esprit et de leur corps, qu'ils et elles étaient devenu(e)s indestructibles, formant un bouclier contre la propagation mortelle de cette maladie au niveau mondial. Après avoir frôlé la mort et connu le rejet total, les voilà nos sauveurs d'humanité et les personnes anonymes les plus extraordinaires méritant à eux tous le Prix Nobel de l'Amour (un nouveau prix à créer, peut-être).

Les enfants et les adultes en danger de mort ont cette fois des soeurs et frères prêts à les secourir en les nourrissant et les hydratants constamment, gestes de survie hyper importants pour tous les malades en pleine crise virale. Les miraculés vont aussi accepter des transfusions sanguines pour les malades infesté. Alors, nous pouvons l'écrire avec joie : tous ces guéris ayant passé par l'enfer peuvent redire fièrement les belles paroles du Christ aux malades en danger de mort :

Mange, car ceci est mon corps qui te sauvera

Bois, car ceci est mon sang qui te sauvera


Les miracles arrivent. Mais ils arrivent toujours par la foi des humains dans leur mission et leurs actes de bonté.

http://www.24heures.ch/monde/bataille-ebola-perdue/story/...

PS : très symptomatique du sensationnalisme des médias actuels. Vous pourrez lire en édition électronique 24 Heures l'article que je vous ai mis en lien ci-dessus. Par contre, aucune trace électronique de l'article sur papier dont je tire les infos ci-dessus mis pourtant en page intérieure de l'édition 24 heures d'aujourd'hui. Dur d'être les vrais héros de nos jours. Les tueurs et autres terroristes passent en première ligne de l'héroïsme mondial en Une des journaux. Et même les virus deviennent de grandes stars sympathiques prenant des allures de gentils petits serpents à sornette qui viendront tuer vos enfants pour de faux... Triste et mortelle actualité. Lire ici :

http://www.24heures.ch/monde/ameriques/Des-peluches-Ebola...

Artistes du monde entier, ne voulez-vous pas créer des oeuvres à partir des vrais héros anonymes de notre monde ? C'est un appel urgent dans la lutte contre Ebola. Et peut-être serais-je le premier à prendre l'avion avec vous pour honorer la mémoire de nos vrais héros d'humanité et de Dieu. Notre engagement est urgent. Contactez-moi sur mon adresse e-mail. Merci.

 

17/10/2014

Magie de Noël à Paris : le Minaret des Libertins

2014-10-17 15.55.39.png

Et soudain passa un ovni au-dessus de Paris

2014-10-17 16.03.16.png

Rose c'est foutrement Rose, Place Vendôme

2014-10-17 15.54.11.png

Le Père Noël et sa Hot Culture

2014-10-17 15.57.51.png

Art conceptuel et sexualité.

Tout est dans le regard porté sur la chose.

20141017_154232.JPG

Plugger Ass, l'extra-terrestre, provoque des étincelles

 

Toute ressemblance ou insulte envers la religion serait fortuite. L'art est pollinique et ne s'occupe que de la façon de provoquer une étincelle de joie et d'amour au cœur des obsessions et des croyances de l'Humanité.

Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à Dieu d'entrer dans son Royaume du IIIème millénaire des temps modernes de l'Humanité.

http://www.lemonde.fr/arts/article/2014/10/17/mccarthy-ag...

http://www.lesinrocks.com/2014/10/16/actualite/ceci-nest-...