12/05/2008

Des idées simplement complexes aux idées simplificatrices de l'UDC, aile blochérienne

Ce que révèle aussi l'affaire Bagnoud, c'est le degré de complexité atteint par la pensée moderne. Du simple écran de fumée en images noires et blancs manipulées par les grandes puissances mondiales, nous sommes passées à l'écran couleur pixelisé et internationalisé avec toutes ses nuances esthétiques et contradictoires.

L'UDC de Blocher prône d'abord un rapport à l'obéissance toute hiérarchique ainsi que l'observance stricte des schémas sociétaux mis en place par les leaders spirituels du parti. Soit la stricte observance de l'autorité du chef de meute sur ses troupes. Au-delà de ce schéma de société rétrograde, ce que les chefs de l'UDC prônent c'est la vérité, leur propre Vérité. Quand la Vérité devient Absolu, nous savons tous où cela mène… Le noir est assassiné par le blanc et vice versa. Nicolas Sarkosy n'aurait jamais pu être Président de la République il y a trente ans. Divorce et scandales sexuels l'auraient coulé. Est-il pour autant contre l'ordre moral, le mariage, l'abstinence en matière de drogues et en faveur de la cocaïne de son grand ami Johnny qu'il n'a pas exclu de ses intimes pour cela.

Quand la confusion règne, quand le flou artistique des idées flotte dans l'air, les gens prennent peur et perdent pieds. Ils votent alors pour des solutions simples et radicales en prenant le risque des grandes catastrophes et des guerres meurtrières. Aux partis du centre de mieux structurer leurs complexités, leurs innovations et leurs idées. A Xavier Bagnoud de convaincre les Valaisans qu'il reste quelqu'un d'estimable et de crédible… Dans son jeu chinois tout en technicolor où ses pétroleuses bariolées carburent toutes aux eurosex en allumant de furieux incendies aux zizis, il doit bien avoir établi une ligne de conduite plausible plutôt qu'une ligne de coke en stock déviant sur son radeau en guise de morale… A-t-il les moyens de la présenter au grand public? C'est là que nous pourrons voir quel style de politiciens représente Xavier Bagnoud: le conservateur Branleur monarchiste qui planque durant toute sa vie ses peintures rupestres sous les tapis d'Orient couvrant ses murs de Versailles ou le révolutionnaire Pinard qui risque la guillotine pour dégustations divines en présence du Matin Orange et autre Temps Jadis? Je prends mon propre risque et parie personnellement sur le néorévolutionnaire en devenir qui habite cette étrange personnalité qu'est Xavier Bagnoud, oenologynécologue émérite de sacrées créatures terrestres. Allumez la mèche sur l'Internet, qu'on y voit plus clair sur les qualités de son zizi.

Nous terminons par la cerise sur le gâteau en l'honneur des comparses d'Aqua-Concert, l'émission la plus compromettante de la RSR1. Ils pourraient bien vous servir ce scoop découvert sur PachaKmac une de ces après-midi hilarantes. Attention. Il faut taper le mot de passe "Stanislas" sur Aqua-Concert pour comprendre de quoi retournent nos rappels vertigineux de l'amour:


"Ce qu'il y a de plus scabreusement physique renvoie

à ce qu'il y a de plus durement (il ose l'écrire, ndlr) spirituel.

La théologie découvre l'érotique suprême.

On pourrait presque parler de pornographie divine."


Fabrice Hadjadj, La Profondeur des sexes


"Sinon, attention, froid." J.M. dans le canard Lire et Délire. A croire qu'ils ont tous déjà atteint le sommet de l'Everest avec leur flamme olympique beige bling-bling.


30412167.jpg


Portrait qui couvrait mon mur d'adolescence

dans les années septante… "La pomme ne tombe jamais

loin de son arbre" rappelle Newton par la voix

de son pithon Mousqueton femelle qui gambade

dangereusement avec ses cordes buccales dans le sac de couchage.


Quand le philosophe s'interroge sur la marche du monde,

la fille aux mœurs légères embrasse le philosophe

sur l'échelle logarithmique de sa valeur pécunière*

en lui signifiant du regard de se taire

d'un chatoiement du pied érotique sous la table.


* "telle que les grandeurs représentées graphiquement le sont par des nus féminins ou des langueurs proportionnels au logarithme de ces grandeurs". (dédié à ce cher Stanislas), artiste conceptuel exposant son trois pièces et demi à la Galerie suisse de Paris éclairé par la lampe magique d'Aqua-Concert .


677483393.jpg


Là où tout le monde et la prostituée voient le cul de son propre "cul"

le philosophe répond, primesautier:

"Non tu regardes assez mal, ma chérie.

Seulement mon Doigt recourbé de la main.

Ton Cul est beaucoup plus mystérieux."

14:39 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.