05/04/2009

Que sont devenus nos mots d'amour (cosmic slam)

Comme sont étranges les mots d'amour

de nos derniers jours.

Etrangers à l'espace de solidarité;

en suspension sur leur seuil de solvabilité.

 

Comme partis en exil, les mots d'amour

de nos égoïstes jours

survivent petits et gras en code barre

pareils à des soldats de plomb avinés au bar

 

Bang! Bang! sur sa ligne Vagino,

lignes de crédit en berlingots.

Faudra qu't'assure sa frontière belge

sinon mort à ton asperge.

 

Comme sont fuyant les mots d'amour

de nos traîtres jours.

Ils prennent tous la poudre d'escampette

quand, touché par la faillite, ils tombent sur la carpette.

 

Comme par magie, les mots d'amour

de nos luxueux jours

fleurissent en nombre sur les tombes

de nos colombes devenues bombes.

 

Bang! Bang! sur sa ligne Vagino,

lignes de coke distribuées au bar du Lido.

Faudra q'tu cautionnes son chalet suisse

sinon mort à ta saucisse.

 

Comme sont dénudés les mots d'amour

de nos impudiques jours.

Ils prennent des poses inexpressives et lascives,

se vendent identiques à des marques de lessives.

 

Comme devenus trop rares, les mots d'amour

de nos éternels jours

jouent aux adolescents de la recréation

lors de nos séances divines de masturbation.

 

Bang! Bang! sur sa ligne Vagino,

lignes de mobiles mal assumées sur Yallo.

Faudra tenir la grande compétition des procès

sinon mort à ta barre fixe et tes virils agrès.

 

Comme sont terrifiants les mots d'amour

évidés de nos jours.

Ils se remplissent de fringues à la caisse du magasin

et finissent par faire cartouches de toi un assassin.

 

Comme atomisés, les mots d'amour

de nos mornes jours

déambulent sur nos consoles nitendo

et te consolent en live sur vidéos pornos.

 

Bang! Bang! sur sa ligne Vagino,

ligne verte érotique haute définition électro.

Faudra q'tu rassures son tempérament latin

sinon fin de sa gymnastique de nuit, mort à ton engin.

 

No magie no.

Magie not for you.

But you, because I love you,

do you love my slam cosmic vagino?

 

Elle te veut enflammé, fidèle à sa ligne Vagino.

Toi, tu as touché deux roquettes apollo.

13, tu deviendras son héroïque soldat mort idiot,

11, ton slam fera jackpot et sa lune te gardera au chaud.

 

picture031.jpg

 

Car elle aime ce soldat crasy sur le front qui assure

quand, autour d'elle, tourne caché le Général Obscur.

Dans les tranches saignées de ses plans d'infrastructures,

la Grande Guerre du fric laboure ses cratères et fissures.

Sentiments d'amour rejetés aux ordures

où le soleil tournesol refond notre verdure.

 

No magie no.

magie not for you.

But you, because I love you,

I do for you my slam cosmic vagino

 

C'est le rapt des Tapineuses.

Romulus Cunilingus n'enlèvera pas ma danseuse.

Foi de Résident de la République des Tapineuses.

 

picture037.jpg

 

"Ma chérie, te voilà people comme Paris Hilton"

"Je t'attendais comme un miracle de Noël.

Tu es devenue, bonne nouvelle."

Francis Cabrel

 

P.S. rejoins groupe des amis de Darwin "Baisse pas ton froc devant le fric" sur Facebook:

http://www.facebook.com/group.php?gid=69603715431

 

16:50 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.