18/05/2009

L'UDC valaisanne avance masquée

Amibe: protozoaire. L'UDC fait dans l'écrasement humain.

Pur hasard et télescopages des images ou attaque indirecte contre mon blog?

L'image trash de l'UDC valaisanne attaquant par cette pub l'homosexualité me soulève le coeur. Est-ce que les reines lesbiennes du Val d'Hérens sont déviantes, Mr Freysinger? L'homosexualité est dans la nature, comme la polygamie. Je n'ai, à ce jour, point connu d'attirance homosexuelle ni ne suis un chaud partisan de la polygamie. Je serais plutôt pour une fidélité d'estime et de reconnaissance entre un homme et une femme. Cela ne m'empêche pas d'accepter pleinement la souveraineté des diverses sexualités tant qu'elles respectent le pacte de volonté réciproque.

J'ai, dans un article récent, parlé de Darwin, de la femme, et d'autres petites choses à caractère personnel en utilisant exactement la même image que l'UDC, image trouvée dans le Quotidien Jurassien. Mais à rebours. Je partais du singe pour arriver à l' homme « Internet » qui aboutissait lui-même à la femme naïade.

L'UDC prend le même homme et imagine la prochaine étape de son évolution en amibe après être retourné à l'état de gorille! Voilà ce que nous sommes, nous les partisans de la liberté.

Détestation extrême de l'UDC. Pourquoi tant de haine, Monsieur Freysinger? Vous êtes professeur de lycée. Savez-vous qu'avec de telles images vous vous en prenez directement à la vie des « amibes » Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Villon? Rien que ça, Monsieur le Poète... Vous le grand pourfendeur de l'Islam, vous mettez ainsi à l'index les auteurs qui ouvrent les portes de notre modernité. Les extrêmes religieuses se rejoignent toujours pour fermer la porte aux cultures...

Horreur et désespoir, voilà ce que m'inspire cette image. Si l'attaque nous était indirectement destinée, à mon amie et à moi, je suis prêt à défendre notre honneur à fleuret moucheté sur un plateau de télévision.

L'UDC ne peut pas se permettre de mépriser de cette manière le genre humain. Si personne ne sait plus défendre la liberté, toutes les libertés, alors Hitler n'est plus très loin.

Monsieur Freysinger, préparez votre fleuret. Nous allons escrimer en honnêtes hommes. Je l'espère.

 

Photos-0028.jpg

 

L'être humain sur la Toile

né de la poussière d'étoile

se fait éclatant astre de lumière

avant de retourner à la poussière

 

O soeur, O frère simplement humain

n'assassinez pas le poète en chemin.

 

L'amibe, dans le mot amibe, il y a ami. Peut-être que l'UDC a commis une bourde grâce à la main de Dieu?

 

15:07 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.