18/05/2009

Médecines complémentaires, un « oui » pour rien

Les Suisses ont voté. Pour rien. Le Ministre Couchepin ne leurs offrira pas le remboursement des médecines complémentaires dans la prime d'assurance de base.

 

Le système entier devra être revu et corrigé. Malheureusement Monsieur Couchepin, qui a été trop soumis à sa dépendance envers les pharmas et les caisses d'assurances, n'a jamais pu ou voulu imaginer une voie plus souple et plus solidaire qui tienne compte de la situation difficile des familles et des personnes à bas revenus, pas tous aidés par l'Etat au niveau des primes (ayant vécu plusieurs années dans le canton de Berne durant les années 90, à revenu égal, ma famille aurait reçu 90% de subsides sur Neuchâtel, alors que nous ne pouvions rien demander dans le canton de Berne).

 

Il est temps d'avoir un système fédéral de soins solidaire qui tienne compte de la réalité financière de chaque citoyenne et citoyen, et non soumis à des choix arbitraires décidés par des politiciens loin de la réalité économique des gens.

 

08:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.