21/05/2009

Adolescence, amours, et poésie

La profondeur des sentiments existent toujours chez les ados malgré Internet. C'est une nouvelle que les parents savaient déjà. Mais Temps Présent a bien fait d'en parler.

 

La naïveté des ados est proportionnelle à leur cruauté. Ils s'aiment, se déchirent pour des broutilles ou des choses plus graves, rêvent à deux de plages et de cocotiers. Puis arrive déjà le temps de la rupture.

 

Ils sont romantiques mais pas tant que ça. Déjà réalistes pour certains. La fidélité du coeur avant la fidélité des corps pour quelques-uns. Mais tous, toujours à la recherche du grand amour de leur vie.

 

Messagerie rose

dans le ciel gris de ses yeux

somptueuse fleur bleue

que le garçon arc-en-ciel arrose

de son regard vert amoureux

pousse dans l'attente jaune charnelle

du grand amour rouge émotionnel

 

 

 

 

22:00 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.