31/08/2009

Brut libyen et bougies suisses pour le 40ème

Hannibal et ses éléphants

franchissant le Gott Art

 

picture007_33.jpg

 

 

picture034_122.jpg

 

 

picture034_1000.JPG

 

Une plage vraiment brûlante et troublante...

( photo prise par Tintin après l'enlèvement de Buzz Tournesol

par ces Incas de Libyens)

 

picture013_122.jpg

 

 

picture013_122222.JPG

 

...ou comment Hannibal Kadhafi a débarqué

en Suisse en provoquant une Grande Illusion

prenant des allures de mirage pétrolifère

sur fond de plages paradisiaques

négociées avec les nababs de l'économie suisse.

(prise de vue du 31 août 2009 vers 10h. sur ma plage-cuisine.

Lumière néon suisse, table inox. Tablier de cuisine noir,

sol de cuisine, barquette libyenne sur tiroir inox).

N.B. Image offerte aux trois experts et spécialistes en grottes rupestres,

Maîtres Poncet, Ziegler, et Merz,

Un chat-tigre libyen aux yeux verts apparaît

dans le ciel en haut à gauche de la barque libyenne.

 

picture031_100.jpg

 

Tell G, un artiste noir helvétique

 

picture031_9999.JPG

 

La souris mammouth « Napoléon Aqua Boniste »

s'oppose aux éléphants d'Hannibal

 

picture013_111111.JPG

 

Statue de la liberté helvétique I

 

picture034_99.jpg

 

Statue de la liberté helvétique II

 

picture013_11111111.JPG

 

Statue de la liberté helvétique III

 

22:49 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

29/08/2009

Naissance de la Nouvelle-Aragonie

Lors de sa visite à l'observatoire spatial national de Tripoli, le professeur d'astrophysique Buzz Tournesol à essayer de convaincre le clan Kadhafi de rejoindre le camp des démocraties et de promouvoir la liberté de la femme à travers la lunette spatiale de la ville. Voici les clichés exclusifs que les services secrets libyens gardent jalousement dans la valise diplomatique chargée de régler le différent suisso-libyen.

 

picture005_77.jpg

 

Vue de la ceinture d'Andromède

 

picture013_100.jpg

 

Poussière d'étoile tombée sur Terre

 

DSC00390.0jpg.jpg

 

Mutation naturelle

 

DSC0039000.jpg

 

De la nuit naît la vie

 

DSC003900.jpg

 

La Nouvelle-Aragonie pose pour l'art

 

DSC003755.jpg

 

De Milky Way tomba la femme I

 

DSC003755565.jpg

 

De Milky Way tomba la femme II

 

240820091640.00jpg.jpg

 

Islam Girl sur nappe de pétrole I

 

240820091640.0jpg.jpg

 

Islam Girl sur nappe de pétrole II

 

DSC00293333.jpg

 

Frontières de la Nouvelle-Aragonie

vues par son topographe personnelle

 

DSC00293355.JPG

 

Cartographie générale

de la Nouvelle-Aragonie

 

Croire en philosophe aux textes sacrés et en faire notre poésie personnelle pour réinventer Dieu dans l'amour de l'humanité, de la vie, et de la nature. N'est-ce pas notre seul façon de réenchanter notre monde métaphysique pour éviter à l'avenir de s'entredéchirer et s'entretuer?

 

08:42 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0)

28/08/2009

Fishing Expedition à Tripoli

La honte n'a pas de fin. « Kadhafi joue avec ses poupées » selon un diplomate. Nos otages sont toujours gardés en conserves à Tripoli comme des sardines de tente toutes trouvées pour faire de la Suisse le pays qui est allé au casse-pipe la fleur à son fusil économique et piégée à la fête foraine berbère où nos cervelas suisses sont grillés dans les odeurs âcres du pétrole libyen.

 

Pouah! « Vous avez gagné un gros nounours Muammar » clament en coeur les Français, goguenards. « Ah non », ma bonne soeur Calmy-Rey, « moi je préfère un éléphant Hannibal », rigole une Américaine. « Et moi », mon bon Monsieur Merz, « je veux la girafe Aline pour qu'elle revienne au galop dans ma banque avec son or fin et ses diamants où jadis je la dessinais sur le sable et j'embrassais dans mes mirages son doux visage suspendu à son long cou » ironise un Allemand complètement pire que steinbrück en buvant ses litrons de bière de Munich. De la pure inconscience de démocrates égocentriques qui ne savent plus l'importance de la Résistance face à l'envahisseur fasciste, au dictateur de conscience, au fou de Dieu.

 

Et personne ne veut comprendre la gravité de la situation entre eux, les intégristes, et nous, les démocrates. Personne ne veut voir venir un jour la fin du monde, la guerre, celle de trop. celle qui ne nous laissera pas la chance de sauver le climat, d'économiser nos ressources naturelles, de trouver des alternatives durables aux énergies fossiles. Personne ne veut voir aujourd'hui qu'en ridiculisant la Suisse, Kadhafi ridiculise la démocratie toute entière, et il donne du courage à toutes celles et ceux, détestant la liberté et préférant les commandements sacrés des Livres divins, qui sont prêts à en découdre encore une fois avec nous. Mein Kampf est un livre fasciste écrit pour tous les fascismes. Et il pourrait bien être la référence ultime à tous les religieux du monde dégoûtés par la modernité et soucieux de suivre à la lettre les paroles divines de leurs propres religions respectives. En cherchant Dieu, ils vont trouver Satan. Comme Hitler. Et ils nous entraînerons dans un délire collectif guerrier.

 

D'un côté, « l'affaire suisse » donne une leçon à nos politiciens qui se soumettent sans cesse au diktat de nos banques et de l'économie. De l'autre, nous avons appris qu'un peuple démocratique qui voit bafouer son honneur par une dictature sait encore prendre le relais diplomatique de la voiture balai des alliances cocufiées quand notre gouvernement failli à sa tâche.

 

Une partie du peuple suisse donne une leçon d'honneur à nos dirigeants en commentant abondamment le chantage des Libyens et la déculottée suisse. Cette partie du peuple dit aussi à l'Europe que la liberté d'otages ne s'achète pas à n'importe quel prix. On peut donner de l'argent, perdre des contrats commerciaux, cela reste de l'ordre de l'acceptable face à l'ignoble chantage des dictateurs. Mais de perdre son honneur et sa confiance démocratique en s'excusant de l'application de nos lois; en acceptant un Tribunal extraordinaire chargé de juger notre justice pour avoir retenu quelques jours le fils du dictateur et sa femme (coupables de lésions corporelles sur deux de leurs employés) alors que nos deux otages, arbitrairement retenus et en toute disproportion, en sont à plus de 400 jours de détention, cela est un prix beaucoup trop cher à payer. Qui va oser demander un Tribunal arbitral international chargé de juger la Libye pour détention illégale de citoyens suisses?

 

Nous sommes peut-être pauvres, hors bourgeoisie, près du petit peuple. Mais nous avons une idée de l'honneur, de la fierté, de la démocratie, de la liberté, même quand des soucis financiers nous jettent presque à la rue comme les déchets ignorés d'un pays pourtant riche et plein de ressources intellectuelles. « L'avion blindé du parti communiste », ce n'est pas nous. L'avion appartient à la Confédération, et c'est quand même la Confédération, donc aussi Monsieur Couchepin, qui a décidé de l'envoyer en Libye! Et du moment qu'elle avait décidé cela, elle ne pouvait pas revenir sans les otages.

 

« L'affaire suisse » est peut-être un des ultimes accidents de parcours qui a creusé le fossé entre les représentants de la liberté démocratique et les représentants de Dieu qui aiment la mort avant la vie, Dieu avant les humains, la race pure avant la mixité et son mélange des idées et des convictions.

 

Entre l'Iran et la la Libye, le monde musulman semble montrer des signes très inquiétants d'hostilité à la modernité. Ne l'oublions pas. La Libye comme l'Iran n'ont jamais abandonné l'idée d'avoir un jour la bombe atomique... et de l'utiliser pour la destruction d'Israël et... de la Suisse.

 

P.S. Quand je vous avertissais il y a plusieurs mois, dans un de mes billets, que défendre Kadhafi allait peut-être vous exploser à la figure, Mr Poncet, vous auriez du me lire. Vous en voyez le résultat aujourd'hui et les dégâts sur votre image de libre penseur. Parfois, il faut savoir défendre un petit Suisse libertin et sans argent un brin kamikaze qui lance ses billets à la presse par milliers depuis bientôt vingt ans (!) au lieu d'aller défendre un preneur d'otages

 

 

picture051_444.JPG

 

« Hannibal, La Naine de jardin, et Aline Kadhafi

jouant la Suisse au tir-pipe des islamistes »

(dessin modifié de Plantu fait pour le Monde

le 19 juin dans l'affaire de la burqa)

 

 

picture051_333333.JPG

 

« Buzz Tournesol, alias Pacha K Mac »

 

 

picture047777.JPG

 

« La Schtrumpfette étrangère qui a sauvé un Suisse

resté seul et abandonné en son désert médiatique  »

 

 

picture051_33334.jpg

 

 

picture051_3333.jpg

 

« A eux deux, ils ont inventé d'autres couleurs »

 

 

picture005_666.JPG

 

« L'oeil de la liberté »

« La démocratie, c'est cause toujours »

 

 

picture005_6667.JPG

 

« Un tournesol vivant qui porte une burqa

est un tournesol que l'on a enterré dans une cave

avec l'ordre dictatorial de fermer sa gueule. »

 

27/08/2009

Une vraie présidence pour la Suisse

"Tout est pour le mieux dans le meilleurs des mondes". Ainsi parlait Candide Merz, il y a quelques jours à peine, en parlant de son annus horribilis présidentielle!

Certains ont prétendu que notre Président n'était pas un grand naïf. Archi faux. C'est le président le plus candide que la Suisse ait connu. Et dire que l'année prochaine, ce sera au tour de Doris, notre si douce Doris... Ne faut-il pas trouver un(e) vrai (e) Président(e), solide et rusé(e), qui représente notre Gouvernement et son collège gouvvernemntal à l'extérieur sur plusieurs années. L'idée vient de Jacques-Simon Eggly, le libéral genevois. Je pense que cela est une très bonne idée. Car actuellement notre présidence nationale est non seulement fantômatique, voir inexistante (on se souvient de Chirac ne sachant pas qui était Cotti, rappel venu du même Eggly), elle est en plus, par l'effet des tables tournantes, occupées par des gens parfois naïfs, sans grand feeling et posture internationale, qui ridiculisent l'image de notre pays à l'extérieur.

En foot, quand Sion joue mal à l'extérieur, Constantin occupe le terrain pour rendre du sérieux et de la fierté à son équipe. Suivons l'exemple Constantin, Tintin pour ses intimes, pour notre pays.

09:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5)

26/08/2009

La tente suisse en Libye

L'attente devient insupportable. Comme s'il n'y avait pas de fin à l'humiliation du gouvernement suisse.

Un faible espoir était né hier matin d'un règlement rapide du sort des otages et de leur liberté obtenue sur les bases d'un accord scandaleusement en faveur des Libyens. On espérait soudain qu'en retour de balancier, Kadhafi revienne à de meilleurs sentiments et qu'il offre l'égalité du match à la Suisse en ne mettant pas notre Président dans la situation d'une démission obligatoire.

Et bien, cela semblait un faux espoir et, je le reconnais, dans mon dernier billet j'ai espéré trop vite d'un changement d'attitude des Libyens. En fait, « le démantèlement de la Suisse, le jet d'une bombe atomique sur la Suisse » ne sont pas que des mots en l'air dans la bouche du clan Kadhafi. On a de plus en plus l'impression qu'ils pensent ce qu'ils disent, ce qui rend d'autant plus scandaleux notre mise à terre volontaire par l'intermédiaire de notre gouvernement suisse et par l'attitude des démocraties occidentales qui, à travers leur gouvernements respectifs, se taisent comme il n'est plus permis de se taire dans une pareille situation.

Que font Obama, Sarkosy, Merkel? Qui va enfin oser dire quelque chose dans l'affaire de cette prise d'otages suisses? S'il est impossible d'obtenir un déblocage de la situation, notre avion nationale, ce beau Falcon, doit devenir notre tente sur territoire libyen et rester là-bas aussi longtemps que nos otages ne reviendront pas avec lui. Faisons de ce symbole aérien de notre aviation civile notre acte de résistance face à la dictature. Ce sera notre « Coup de Gibraltar », notre refus de se laisser bafouer sur nos droits démocratiques par un despote maurien. C'est difficile à oser car nous n'avons pas l'habitude d'agir ainsi. Mais quand une dictature veut nous défaire, nous ne pouvons pas rester les bras ballants à se raconter des contes de fées sur une réconciliation qui n'arrive jamais.

Il est temps de se mobiliser en citoyennes et citoyens suisses, de rester unis et déterminés.

 

 

picture048_555.jpg

 

Bon baiser de Gibraltar

 

 

picture048_55.jpg

 

La démocratie fragilisée face aux malabars

 

 

DSC00245555.JPG

 

Qui sont les barbares?

 

 

DSC0024555.JPG

 

Les pirates de l'air, les otages, ou l'hôtesse de bar?