13/09/2009

Otages et police genevoise à découvert

On ne peut pas dire que la presse soit unanime derrière nos otages et la police genevoise. Dans Le Matin Orange de samedi, c'est Peter Rothenbühler qui se moque sur un ton sarcastique des deux Suisses qui « mènent la belle vie » à Tripoli. Et dans le Matin Dimanche, c'est Myriam Meuwly qui rallume le flambeau en les prenant pour des « otages light » qui « n'ont pas percé leur mystère et n'ont donné ni un visage ni une épaisseur à leur drame » tandis que la police genevoise « s'est faites des étrangers de plus » avec son style et sa manière forte qui l'a caractérise.

C'est tout bénéfice pour le régime Kadhafi qui s'amuse de notre liberté d'expression. « Ces couillons de Suisses connaissent la liberté de la presse mais ils ne connaissent rien à la stratégie de guerre, à la désinformation, à l'intimidation, à la volonté farouche de défendre leur territoire, leur intégrité, leur fierté. Il leur faut un Général, un vrai, qui sache me la coincer et qui sache traiter avec un Colonel du désert ». Voilà ce que doit penser Muammar Kadhafi en nous voyant nous contredire, nous invectiver par presse interposée. Nous sommes des couillons. Désolé. Nous ne savons pas nous comporter devant l'arrogance, le mépris, le racisme du Colonel.

A quand des cours de comportements tribaux? A quand une Suisse qui répond d'un seul coeur au tyran? A quand un départ dans le désert, citoyens suisses intégrés à une caravane de Bédouins, avec du yodel qui s'échappe d'un poste émetteur afin de déclarer la fraternité, la liberté, la paix, et l'universalité de notre petit pays, la Suisse?

 

 

11:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Pacha K Mac,

à en croire certains journaux, nos deux compères seraient en vacances depuis 422 jours. Et les deux personnes citées dans votre billet sont des spécialistes de la question.

C'est évident.

Oui le Clan Khadafi se marre... et franchement, dans le genre pitoyables, nous sommes un exemple international.

Au fond que sont deux Suisses retenus par cet exemple de démocratie ?

Le pire, c'est que nos deux compatriotes lisent tout ce qui se dit sur eux.

Je vous laisse imaginer l'estime qu'ils portent à ce genre de commentaires les concernant ?!

Bien à vous, votre billet est une pépite :o)

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 14/09/2009

Merci, Stéphane. Politiquement, on n'est assez différent dans la stratégie et les angles d'attaque de ce monde un peu fou. Mais dans l'âme, on se rejoint sur pas mal de choses telle que l'honneur, la fierté, la vision d'un peuple honorable, d'une solidarité dans la liberté de chaque être humain. Je viens d'écrire un texte de combat rap suite à la prestation de Stress (formidable). Je sais qu'il est très dur avec l'UDC, qu'il déteste Blocher et les Zürichois dans son sillage. Je sais qu'il est un brin démago dans sa façon de présenter tout ça sur scène. Mais je l'aime comme il est, avec sa folie, avec ses dérapages et ses peines, comme les UDC aiment leur Saint-Christoph qui n'a pas toujours le bon plan. En toute amitié. Et bonne chance pour votre route politique. Vous méritez l'estime des gens.

Écrit par : pachakmac | 14/09/2009

Les commentaires sont fermés.