16/10/2009

Journée mondiale de l'alimentation

Aujourd'hui, nous « fêtons » la journée mondiale de l'alimentation avec le seuil de 1 milliards de personnes qui ne mangent pas à leur faim.

Nous avons en Suisse notre guerre des minarets et notre guerre du lait. Nous ne pensons presque jamais à notre guerre mondiale contre la famine. Si loin, si abandonnés tous ces gens. Que faire? Comment faire? Pourquoi faire puisque le monde vit en permanence sur la corruption, la manipulation des idées et des images, la séparation entre très riches et très pauvres, la haine des Autres, la violence ordinaire que l'être humain pratique en toute bonne conscience contre tout ce qui est différent en croyances, en pouvoir d'achat, en liberté d'expression. Nous vivons, nous les humains, dans un Holocauste permanent, où les populations se débrouillent comme elles peuvent pour parer au plus pressé.

Chez nous, dans les démocraties, le plus pressé c'est d'être quelqu'un, un people à qui ont offrira places et contrats intéressants. Un peu plus loin, dans les semi-dictatures ou les dictatures, le plus pressé c'est d'être dans le bon camp pour profiter pleinement de la corruption du système. Et puis, chez tous les autres, le plus pressé c'est de survivre au jour le jour en se nourrissant d'expédients, de petites rapines, de trocs et de deals plus ou moins honnêtes.

L'homme pressé de partout. L'être humain qui oublie son voisin, qui oublie même son frère qui est en train de couler sous prétexte qu'il n'est pas intéressant ou trop nul pour faire partie du groupe.

Il y a différentes manières de mourir de faim. Mais quand on a la chance dans sa vie de manger à sa faim, certains sont atteints d'une autre maladie mortelle: mourir de la faim intellectuelle par manque de considération, par manque d'estime pour une pensée, une façon de voir le monde, une façon de dénoncer crimes, tromperies, et abandon.

Oui, on peut aussi mourir de la faim intellectuelle, seul, ou dans un goulag, ou dans un appartement banalisé devenu cage, prison, au lieu d'espace de liberté, de confort, et de création. Un rappel en ce 16 octobre 2009. Des femmes et des hommes meurent de faim intellectuelle parce qu'ils ne sont ni conformes ni acceptables au système de pensée le plus communément accepté. Là-bas, parce qu'ils ne prient pas pour Allah ou ne se plient pas devant le Dictateur en place. Ici, parce qu'ils refusent de s'aligner dans une conformité qui leur est trop insupportable.

L'être humain n'a-t-il pas pour mission divine ou simplement humaine de regarder l'Autre comme un frère en humanité, un frère qui peut tomber, fauter, se tromper, mais qui reste néanmoins un humain qui a droit à son humanité.

 

Photos-00566.jpg

 

Une petite fille mange accroupie

sur sa table raccourcie.

Elle n'a pas une roupie.

Mais est-elle en soucis

ou heureuse que d'elle un être humain se soucie?

 

Photo Quotidien Jurassien, 16 octobre 2009

 

P.S. La Coupe du Monde de foot 2010 aura lieu en Afrique du Sud. En cette occasion, tous les êtres humains de cette planète devraient réfléchir à la façon d'éradiquer la faim dans le monde, toutes les religions devraient mettre la sourdine sur leurs revendications idéologiques, tous les gouvernements du monde devraient viser la noblesse démocratique plutôt que la noblesse pipolesque de nos démocraties ou ubuesque des dictatures. C'est un voeu immense, démesuré, à la hauteur d'une Coupe du Monde de foot. Aux équipes, sans faire de politique, de porter tous sur leurs survêtements de sportifs un petit badge portant la silhouette d'un enfant, simplement la silhouette d'un enfant, sans mot, sans fioriture, juste un enfant.

 

16:12 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (3) |

Commentaires

Gros boulot Pachakmac, mais bonne idée. Un simple badge qui rappellerait à chaque seconde la faim.

Écrit par : hommelibre | 16/10/2009

tu t'enflamme chef, meme le christ n'a pas fait cela, peut-etre que cela n'est pas la priorite celeste? il a bien jeuner pendant 40 jours , multiplier les pains et les poissons sans que cela influence d'un yota l'homme, que faudra -t-il de plus a l'humanite, il y a assez de nourriture sur la planete, c'est la repatition qui n'est pas equitable, le sport peu aider a eliminer les barrieres... pour un temps, mais au moins t'auras essaye et c'est cela qui est important!

bonne soiree PKM.

Écrit par : 100blagues | 16/10/2009

Je vous envoie un costard PKM à vous deux, 100blagues et John. Oui, le Christ c'était une rock star tombée un peu trop tôt sur la planète. Et maintenant les rock stars trouvent sur leurs chemins le culte de la célébrité... A force de s'égarer, on donne le pouvoir à des gens qui lisent à compte d'auteur la Bible ou le Coran, ou la Torah. Ils disent que c'est écrit là-dedans la Vérité. Mais en fait ça les arrange bien pour tenir en otages des millions de gens crédules qui vivent sous leur domination intellectuelle. C'est si malheureux et scandaleux. Et quand on est pauvre, peu scolarisé, peu entraîné à exercer sa libre pensée, c'est tellement facile de rouler les gens dans un conte de fée qui tourne au crime et à la guerre. Même des riches et des universitaires se sont faits bouffés par des sectes. On se souvient de l'Ordre du Temple Solaire, ces jouets de Jouret. Alors...

Écrit par : pachakmac | 17/10/2009

Les commentaires sont fermés.