08/02/2010

Un avant-goût de Saint-Valentin (part 1)

Les temps sont durs. La Suisse est de plus en plus comique, pathétique, ou dramatique sous le Règne de son Roi bouffon Hans-Ruedi de la Merz, le grand Argentier qui a joué l'avare en doublure de Louis de Funes. Le secret bancaire soutenu mordicus en 1992 par son Excellence I Cric-à-Crac Blocher et ses troupes pour contrer Le Marquis Saint Pinard de Lamurraz, pas si traître à la patrie que les troupes blochériennes prétendaient, est offert en pâture aux loups européens par son Excellence II Ueli Maurer, fidèle doublure de Cric-à-Crac Blocher. Où quand les UDC nous fabriquent des oeufs brouillés aux mollets de vieux Suisses.

Ici Radio Pachakmac qui vous offre la soupe Marilyn Monroe préparée pour la Saint-Valentin. Attention les matelas. Les bas de laines risquent d'exploser. Cela va encore grincer dans les chaumières helvétiques pour le plus grand bonheur des amoureux qui s'en tapent des histoires de pognon mal odorant.

 

 

 

 

 

15:42 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.