17/02/2010

Larmes on The Djerba Streeet

Deux jours d'absence, et ce silence qui angoisse. Comme un tremblement de terre, comme une communication rendue impossible. Je ne sais rien. Je ne connais personne là-bas à part toi et même pas le lieu de ton opération. Tu m'as plusieurs fois dit au téléphone que tu ne veux pas gêner, que tu ne veux pas ennuyer avec ton problème. Tu n'aimes pas mettre les gens en difficulté pour toi. Alors tu ne m'as rien laissé. Au cas ou tu ne reviendrais pas, au cas ou le vent t'emporterait et le désert te recouvrerait. Ton dernier message sms datant de trois jours est si laconique:

« Désolé si je t'ai pas répondu. J'étais avec mon docteur. Demain mon opération ». Message sms 15 février 2010, 20:07:14

Pas de Bébé, pas de Chouchou, pas de Chéri ni de bisous. Juste le silence. Ce silence qui est parfois pire que la mort. Je suis accroché à mon portable en attendant un signe de ta part.

Appelle-moi, Bébé! Ton téléphone reçoit mes sms. Alors je sais que tu vas t'en sortir. Pour toi, ces belles chansons qui touchent mon coeur. Comme des lettres musicales déposées sur le ciel tout gris et qui traverseront la Méditerranée pour venir se déposer au soleil sur ton lit d'hôpital.

 

 

 

 

 

 

 

15:18 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

Qu'est-ce que c'est encore que ce charabia incompréhensible?

Écrit par : Géo | 17/02/2010

1h1/2 d'avion, Djerba n'est pas si grande...une Ile! L'hôpital ne doit pas être bien difficile à trouver...

Mes voeux vous accompagnent.

Écrit par : Patoucha | 17/02/2010

Bonjour Patoucha. Merci de votre message. Non. Tunis n'est pas si loin. Malheureusement mon travail, je suis presque irremplaçable à mon patron car je n'ai pas de remplaçant pour prendre au pied levé le poste, et ma situation financière ne me permet pas de jouer les kamikazes tous les deux mois. Ensuite, ma petite chérie ne m'a pas donné le nom de la clinique où elle est soignée. Je pourrais chercher un moment avant de trouver. Mais soyez certaine que je n'abandonne pas la lutte et que l'on va gagner ce combat. J'ai reçu enfin son sms à la sortie de son opération. Tout se passe au mieux pour le moment. Elle est K.O. à cause de l'anesthésie et de sa paralysie provisoire, clouée dans un lit où elle ne pourra guère bouger pendant plusieurs jours. Quand même, j'aurais tant voulu être prêt d'elle dans ses moments si difficiles pour elle... Bonne journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 18/02/2010

Bonjour Pacha :)

Clinique? Il ne doit pas y avoir 36000... Cherchez dans le bottin électronique et vous trouverez....

Écrit par : Patoucha | 20/02/2010

Les commentaires sont fermés.