25/02/2010

2011: année catastrophe pour la Suisse?

Je reviens ici sur le dossier "Ueli Maurer" paru dans l'Hebdo de ce jour.

Il faut ne pas avoir été au courant de la stratégie de l'UDC qui harcèle depuis 20 ans les bastions de la concordance helvétique, pour rester passifs devant la lecture de ce dossier. Sans vouloir faire long en allant rechercher dans le temps tout le plan blochérien qui consiste, et c'est absolument clair comme de l'eau de roche maintenant, à prendre tout simplement le pouvoir absolu au profit de la politique UDC, j'estime qu'il est du devoir de chaque citoyen de réfléchir puis d'agir sur les axes qui permettront un jour à l'UDC de triompher. Voici ce que je retiens sur la base de ce dossier et des antécédents de la politique UDC.

 

  1. L'UDC pratique systématiquement depuis 20 ans une politique d'obstruction aux institutions suisses dans les décisions votées par les deux chambres fédérales et en lançant des initiatives populaires allant contre le droit européen et contre une bonne politique étrangère d'intégration des minorités.

  2. L'UDC a tout fait pour mettre ses hommes forts de l'aile dure au Conseil fédéral sans aucun égard pour les modérés de son parti. Mr Samuel Schmid et Mme Evelyne Widmer-Schlumpf ont en fait les frais. Une fois Mr Blocher éjecté, l'UDC a imposé Ueli Maurer, clone de Blocher malgré les apparences trompeuses. Stupidement, le Conseil fédéral et nos politiciens déjà piégés par Mr Blocher, se sont à nouveau laissés bernés en offrant le département le moins convoité, et pourtant le plus stratégique dans l'optique d'une dictature populaire – soit le département militaire – à Ueli Maurer qui n'a pas tardé à placer des hommes de l'UDC, sûrs et fidèles à ce parti, à la tête de notre armée. C'est un scandale que d'avoir laissé la liberté totale des nominations à un seul homme, sans aucune représentation démocratique des partis importants de ce pays, sans tenir compte des minorités linguistiques du pays. Nous avons maintenant une épée de Damoclès sur la tête. Car:

  3. 2011. Si l'UDC perd les élections, ou du moins n'obtient pas de majorité pour imposer sa loi, l'UDC s'opposera par tous les moyens, je dis bien tous les moyens, à une adhésion de la Suisse à l'Union européenne. Pour ma part, et ce n'est peut-être que de la fiction historique, je suis prêt à parier qu'un plan de coup d'Etat militaire est concocté quelque part dans des tiroirs tenus secrets au cas où la Suisse prendrait la direction définitive de l'intégration à l'Union européenne.

     

     

En attendant le pire, le sabotage politique va continuer, et le pourrissement des institutions avec lui. Mr Ueli Maurer, et c'est bien triste de l'écrire, est un renard qui veut tordre le coup aux poules qu'ils croient mouillées au collet. Aucun chef d'un Département militaire issu d'un pays démocratique se permettrait de démanteler de cette façon définitive la trajectoire moderniste d'une armée tracée par l'ancien Conseiller fédéral Schmid et le chef de l'armée Christoph Keckeis. Mr Maurer, derrière Mr Blocher, ne veut pas d'une Suisse dans le monde. Il veut une Suisse UDC recroquevillée sur elle-même et au garde-à-vous. Nous, celles et ceux qui ne voulons pas de cette façon idiote de vivre au monde, devrons les suivre ou fermer notre bouche.

Nous avons face à nous des talibans de la pensée nationaliste qui refusent tout autre destin que l'Alleingang à la Suisse. A nous de comprendre le message de défi lancer par l'UDC et son chef du Département militaire. A nous de ne pas êtres idiotes devant la voix mielleuse de Mr Ueli Maurer. A nous de réclamer une armée qui tienne compte immédiatement de la volonté citoyenne d'ouverture.votée par le peuple .Ou alors, comme pour Mr Blocher, faire passer Ueli Maurer à la trappe d'une élection fédérale 2011 perdue par lui pendant qu'il en serait encore temps.

 

 

16:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (76) |

Commentaires

"...l'UDC s'opposera par tous les moyens, je dis bien tous les moyens, à une adhésion de la Suisse à l'Union européenne."

Pour le moment un seul moyen suffit, ce sont les 70 % de citoyens qui sont hostiles à ce merdique foutoir, qui ne résistera peut-être pas à la faillite des PIGS, qui étaient la gloire de sa vitrine.

Incapable de relancer l'emploi, incapable de contrer le dumping industriel des émergents, incapable d'empêcher l'invasion de l'Ouest du continent par les néo-barbares du tiers monde, incapable de se protéger de l'islamisation, incapable de fonctionner selon des règles dmocratiques comme vient encore de le lui jeter à la face l'admirable Nigel Farage*, l'U.E. se sert, du point de vue des Suisses, de principal repoussoir à elle-même.

* http://www.fdesouche.com/articles/101117#more-101117

Ca s'adresse à l'ectoplasmique van Rompuy, président du bidule, et ça commence comme ça :

- “Je ne veux pas être impoli, mais vraiment, vous avez le charisme d’une serpillière humide et l’aspect d’un petit guichetier de banque!” :o)

Écrit par : Scipion | 25/02/2010

Oui, effectivement, formidable texte et leçon de choses. A force de dénigrer l'Union européenne tout en profitant de ses subventions, les pays se tirent une balle dans le pieds. Les PIGS? Oui, mais c'est bien sûr. L'Italie a toujours fonctionner avec 10 000 gouvernements tous infaillibles et stables,sans corruption, sans dettes, avant que l'Europe la bouffe. Idem pour le Portugal, l'Espagne et la Grèce. Ah le temps béni des Colonels, de Franco, de Salazar. Toutes ces si douces dictatures nationalistes qui ont fait tant de bien à l'humanité entière. Scipion, si l'idée d'Europe meurt, ce sera la guerre. Mais c'est sans doute ce que vous souhaitez afin d'épurer la race blanche de ses scories étrangères. Comme ça, Ueli Maurer pourra utiliser son plan "Réduit national" à bon escient tout en restant neutre et en accueillant les fonds des faiseurs de guerre. Belle victoire pour la Suisse et la démocratie. Ah oui. Et après, quand l'Europe se battra, les pays arabes rentreront dans le jeu. Et puis le reste du monde. Et vive la IIIème et dernière guerre mondiale. Ensuite? Si il y a des survivants, ils vivront au temps des cavernes en errant de grottes en grottes, irradiés et crevant à petit feu. Félicitation Scipion, vous et les vôtres disséminés partout dans le monde aurez réussi rien de moins que l'apocalypse.

Écrit par : pachakmac | 25/02/2010

"Pour ma part, et ce n'est peut-être que de la fiction historique, je suis prêt à parier qu'un plan de coup d'Etat militaire est concocté quelque part dans des tiroirs tenus secrets au cas où la Suisse prendrait la direction définitive de l'intégration à l'Union européenne."

Vous savez quoi, Pachakamac, vous avez tout juste! Mais je pense que vous êtes encore loin de la réalité. Souvenez-vous de cette affaire de plans de bombe H que Blocher avait donné l'ordre de détruire. Et bien, il n'en est rien. Les plans, Blocher les a piqués et transmis à ses amis très bien placés à la tête de l'armée. Et en catimini, il l'ont réalisée leur bombinette H (avec l'aide de trois physiciens de l'EPFZ proches de l'UDC. Maintenant, ils n'attendent plus que le Jihad de Kadhafi pour aller la balancer sur ces sales gueules d'islamistes.
Y aura pas besoin d'attendre 2012 pour s'offrir le feux d'artifice !

Écrit par : petard | 25/02/2010

"Scipion, si l'idée d'Europe meurt, ce sera la guerre."

La guerre, on l'aura dans tous les cas de figure. L'Europe n'existe pas, l'idée européenne pas davantage. Quelque chose se construit, au mieux c'est dans l'indifférence des peuples, au pire c'est contre eux.

Depuis 1945, l'Europe s'est habituée à subir l'histoire sous le parapluie américain et elle continue alors qu'il ne la protège plus des vrais dangers qui la menacent. Et c'est une proie rêvée pour ceux qui rêvent de l'envahir "pacifiquement".

Auteur du "Déclin de l'Occident", Oswald Spengler a vu venir tout ça bien avant la Deuxième guerre mondiale :

« Parler de la paix dans le monde s'entend aujourd'hui seulement parmi les peuples blancs, et pas parmi les races de couleur, beaucoup plus nombreuses. C'est un état de fait inquiétant. Quand des penseurs individuels et des idéalistes parlent de paix, comme ils l'ont fait depuis des temps immémoriaux, l'effet est négligeable. Mais quand des peuples entiers deviennent pacifistes, c'est un symptôme de sénilité. Les races fortes et jeunes ne sont pas pacifistes. Adopter une telle position, c'est abandonner le futur, car l'idéal pacifiste est une condition terminale qui est contraire aux faits de base de l'existence. Aussi longtemps que l'homme continuera à évoluer, il y aura des guerres. »

Écrit par : Scipion | 25/02/2010

"avec l'aide de trois physiciens de l'EPFZ proches de l'UDC"

Comme cela sonne mal. Lorsqu'on est éduqué, compétent et de haut niveau, on ne peut qu'abhorrer le combat fascisant et extrémiste d'une poignée d'ignards terroristes. Donc non, peu de chance de demander à un physicien de l'ETH de participer à votre auto-destruction.

Bravo Pachakamac. Votre blog est un bel antidote à l'aléniation nazie de l'udc. Plus la population sera formée (ce que vous faites admirablement bien avec votre lecture juste du vrai combat de ces terroristes d'extrême-droite), plus elle comprendra le caractère si nuisible des idées nauséabondes de ce parti. Vous avez mon soutien entier.

La preuve que vous avez parfaitement raison: vos 4 "amis" ardents défenseurs de cette mascarade fasciste (et qui probablement sont des profiteurs de l'AI tant ils innondent chaque jour, chaque heure et chaque blog) ne peuvent s'empêcher d'essayer de contrer vos arguments imbattables de leur vomi de haine. Dommage pour eux: c'est toujours un échec.

Hannibal

Écrit par : Hannibal Barca | 26/02/2010

C'est pas Nostradamus qui avait prédit que Genève serait rayée de la carte?

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

@Hnnibal:

"Comme cela sonne mal. Lorsqu'on est éduqué, compétent et de haut niveau, on ne peut qu'abhorrer le combat fascisant et extrémiste d'une poignée d'ignards terroristes. Donc non, peu de chance de demander à un physicien de l'ETH de participer à votre auto-destruction."

Ca va là? ils ont aussi des ailes dans le dos et doivent être appelé les "dieu des éduqué"?

Enfin, encore une fois, chacun trouve un moyen ou un autre de prétendre détenir la preuve qu'il est plus intelligent que les autres... Enfin, si c'était vraiment le cas, les intelligent auraient résussi à éviter tout ce cirque par leur comportement. Mais visiblement ce n'est pas le cas, au contraire les "études" de ces "éduqués" démontre que ce sont justement eux la cause de cette gamgi à force de se prétendre justement supérieur aux autres et que ces "non éduqué" on jsute à fermer leur gueule...

Et c'est vous qui traiter les autre de fasciste? On dirait que le nazisme n'est pas très loin de vos discours. Non?

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

"l'UDC s'opposera par tous les moyens, je dis bien tous les moyens, à une adhésion de la Suisse à l'Union européenne."

Faut-il vraiment rappeller qui ne cesse de pleurnicher en allant à Burxelle, en descendant dans la rue, en protestant à chaque fois que le résultat d'élection de vont pas dans leur sens?

Ce que vous reprocher à l'UDC, la gauche la fait bien avant et c'est surtout ca qui explique la montée de l'UDC. Comme le démontre Hannibal, la "gauche bien plus intelligente" que la droite, n'a donc pas besoin de ceux qui la contre disent, puisqu'ils ont tort.

C'est ce que appelle le respect des idée?
Bravo, et après "vous" (comme deja dit pachakmac, ce "vous" ne s'adresse pas à vous ;-) ) faites croire que c'est l'UDC qui est responsable de la crise de la cohésion!?! Qu'une belle bande d'hypocrite ayant des égo sur-dimenssioné ayant en plus, un complexe de supériorité.

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

DdDnews, vous me faites dire des choses que je n'ai jamais dites !!

Ai-je dit que "la gauche est bien plus intelligente que la droite" ? Non. Je constate simplement que le parti d'extrême-droite préfère tenir "le peuple" dont il se réclame à tort dans l'ignorance, le prenant par là-même en otage. C'est une stratégie connue et reconnue depuis des lutres. Vous ne trouverez aucun (j'ai bien dis aucun) scientifique - ouvert d'esprit par formation - qui défendra des "thèses" (si on peut encore appeler ça thèse) d'extrême-droite telles que le fatras d'amalgames vomi par l'udc.

C'est un fait.

Écrit par : Hannibal Barca | 26/02/2010

"Vous ne trouverez aucun (j'ai bien dis aucun) scientifique - ouvert d'esprit par formation - qui défendra des "thèses" (si on peut encore appeler ça thèse) d'extrême-droite telles que le fatras d'amalgames vomi par l'udc."

C'est clair que quand on voit le nombre de savants de renommée mondiale, "ouverts d'esprit par formation", qui étaient staliniens jusqu'au rapport Krouchtchev - et même après pour certains - ça fout des complexes :o)

Fin che la barca va,
Lasciala andare,
Fin che la barca va,
Tu non remare

Écrit par : Scipion | 26/02/2010

@Hannibal:
quand vous dites :
"Lorsqu'on est éduqué, compétent et de haut niveau, on ne peut qu'abhorrer le combat fascisant et extrémiste d'une poignée d'ignards terroristes"

Ca laisse effectivement sous entendre que les éduqué sont plus intelligent.

"C'est une stratégie connue et reconnue depuis des lutres"
Vous n'avez jamais entendu parler de la stratégie qui consiste à prétendre être un gentil, un élu pour s'approprié la parole du juste pour mieux berner les gens?
Les écolos, les fanatique religieux et certain de gauche font ca.

D'ailleures s'ils étaient plus intelligent, ils auraient adapté leur comportement afin que la haine ne monte pas. Et visibilement, ils font surtout l'inverse, ils l'atise.

"Vous ne trouverez aucun (j'ai bien dis aucun) scientifique - ouvert d'esprit par formation - qui défendra des "thèses"

Mon pauvre Hannibal, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre...
Les pro-réchauffement-climattique utilisent exactement les mêmes procédé. Tous les scientifiques qui ne sont pas d'accord avec leur dire, sont simplement pas considéré comme scientifique compétent (voir pas scientifique du tout). Du coup, plus de problème.

Sortez un poeu de chez vous et commencez à fréquenter des communautés qui ne sont pas les votres. Vous verrez peut-être d'autre horizon. Et entre nous un scientifique c'est quoi? Une race supérieur?

Et si vraiment ce que vous disiez étaient vrai, ce serait pire encore pour le monde scientifique.
Cela signifierait que les scientifique ne savent pas s'y prendre en relation humaine. Et que jusqu'à maintenant ils ont été incapable de convaincre, aux contraire, ils auraient forcés leur idée (pas très scientifique comme approche) et auraient fini plus par empirer la situation. Ce qui ne les rends vraiment pas intelligent sur tous les points (encore faut-il s'entendre sur ce qu'est l'intelligence...).

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

Moi j'aime bien quand scipion, a court d'arguments, doit aller rechercher dans une (ancienne) dictature des exemples pour tenter un polissage des théories UDC. Cela démontre a quel niveau, dans la vase, il peut prétendre que la fange vaut quelque chose.

Écrit par : broutard | 26/02/2010

"Vous n'avez jamais entendu parler de la stratégie qui consiste à prétendre être un gentil, un élu pour s'approprié la parole du juste pour mieux berner les gens?"

Vous voyez les "écolos et les religieux"... outre l'amalgame fort cocasse, moi je ne vois qu'un seul parti à l'heure actuelle qui agit ainsi. Il est à l'extrême-droite et prend en otage 75% (des votants) de la population qui ne pense pas comme lui. Par contre au niveau du réchauffement climatique, c'est vrai qu'un fait est plus complexe à détruire qu'un fatras d'amalgames foireux. Apprenez de votre Maître: vous voulez faire du Scipion mais vous ne lui arrivez pas à la cheville.

Je garde votre conseil de "sortir de chez moi pour aller voir d'autres communautés". C'est exactement ce que je fais, depuis des années. Je vous retourne le compliment. Essayez d'aller voir des communautés que vous croyez "supérieures", comme la communauté scientifique. Vous verrez.... elle vous enlèvera les oeillères qui vous gâchent tant la vue. Et avec un peu de chance vous voterez intelligement aux prochaines élection. Pour le PLR par exemple...

Écrit par : Hannibal Barca | 26/02/2010

"avec l'aide de trois physiciens de l'EPFZ proches de l'UDC"

Ca sent le complot nationaliste à plein nez...je vois assez là le tableau : doctorat de math en poche sur un thème bateau dont tout le monde se contrefout, il finit pendulaire de seconde zone dans un labo de recherche, côtoyant l'estranger et le non-amateur d'accordéon schwytzois...amer, il souffre de la déliquescence helvète, mais secrètement, il rêve de lendemains qui chantent à coups de saucissons sur la nuque et de combats homériques contre la barbarie. Complotant avec l'aide d'amis scientifiques de la Ligue, il développe, en même temps qu'un complexe de supériorité, une bombe H aux spätzlis qui débarassera la Suisse de la lie gausciste.

à copyrighter

Écrit par : Tapioca | 26/02/2010

"moi je ne vois qu'un seul parti à l'heure actuelle qui agit ainsi"

C'est ce que je dis, vous voyez QUE ce que vous voulez bien voir.

"Apprenez de votre Maître: vous voulez faire du Scipion mais vous ne lui arrivez pas à la cheville."
Mon pauvre, je suis assez loin de soutenir tous ce qu'il dit et que vous parlez de chose que vous ne connaissez pas. Peut-être trop obsessioné par votre manière de vouloir avoir raison?

"Essayez d'aller voir des communautés que vous croyez "supérieures", "
Je les fréquentes TOUS les jours de la semaine ;-)

"Et avec un peu de chance vous voterez intelligement aux prochaines élection. Pour le PLR par exemple..."

Vous voulez dire que je suis deja intelligent? c'est gentil ca :-)
A vrai dire je suis plus proche des idées de Didier Burkhalter de Christophe Blocher. (j'ai même été conseillé communal à Renens en tant que membre du parti Radical bon c'est vrai je n'ai fait que deux ans et n'ai pas fait de révolution. Le principe étaient d'apprendre avant d'imposer mon poitn de vue à tous les citoyens de la ville, ce dont certain à gauche ne se prive pas à 20 ans...).

Du coup à voir le bac à sable que c'était, c'est là que j'ai compris que je me faisait des illusion. Moi qui pensais que les partis pensaient aux bien communautaire et que certain excèle dans la guerre idéologique plus que le bien communautaire.

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

Savez-vous que Satan du Mors est l'anagramme de Nostradamus et que ce pseudo-là je l'ai inventé et choisi dans mes premiers poèmes il y a bientôt 20 ans? Non. Personne ne sait cela car le secret a été bien gardé par des intelligences supérieures qui m'ont fermé la porte, à l'époque, pour pornographie à ciel ouvert et, ô sacrilège, exercé sur ce beau Léman cher à Gilles et autres grands poètes. A la Venoge, qu'elle est puritaine et secrète, la Venoge! Alors quand vous, Scipion et quelques autres, parlez de fascisme des grandes intelligences à votre égard, fermés votre bouche, car j'ai subi beaucoup plus que vous l'ostracisme des intellectuels éclairés que je défends dans leurs idées mais pas forcément par leurs actes répressifs à mon égard. Je l'accepte car ma provocation de l'époque était vraiment extrême et trop difficile à défendre dans les milieux bourgeois et religieux qui, bien que non descendant de l'islam, restent des cercles éclairés où les sacrilèges se payent au prix fort pour le citoyen qui ose. Gainsbourg n'est pas qui veut. Coluche n'est pas qui veut. Pacha K mac n'est pas qui veut.

Écrit par : pachakmac | 26/02/2010

Pauvre DdNews.... vous perdez les pédales. Reprenez-vous !!

"vous parlez de chose que vous ne connaissez pas"

Bien au contraire. Je parle en toute connaissance de cause. Essayer de vous éduquer prend par contre plus de temps visiblement.

"C'est ce que je dis, vous voyez QUE ce que vous voulez bien voir."

miroir, moiroir.. et c'est vous ensuite qui parlez de bac à sable ?

"j'ai même été conseillé communal à Renens en tant que membre du parti Radical bon c'est vrai je n'ai fait que deux ans et n'ai pas fait de révolution. Le principe étaient d'apprendre avant d'imposer mon poitn de vue à tous les citoyens de la ville, ce dont certain à gauche ne se prive pas à 20 ans..."

Piquant. "imposer des points de vue". Est-ce que le mot "démocratie" vous dit quelque chose ? Oubliez la période "bénie" du totalitarisme radical vaudois. Pourquoi la gauche est-elle si forte, élue de façon écrasante à chaque élection ? Parce qu'elle travaille et n'impose rien. Elle propose de façon sensée. Outre la nullité abyssale du PLR rennanais (qui se fera bouffer par sa droite prochainement), ce sont des années et des années de catastrophisme radicalo-libéral qui ont fait que les gens en ont décidé de se tourner vers l'avenir.

Brillamment ;-)

Écrit par : Hannibal Barca | 26/02/2010

"Bien au contraire. Je parle en toute connaissance de cause. Essayer de vous éduquer prend par contre plus de temps visiblement."

Vous m'excuserez, mais me proposez de Voter Radical et pas UDC à moi, c'est que effectivement vous ne savez pas de quoi vous parlez ;-)

"Est-ce que le mot "démocratie" vous dit quelque chose ? "
Oui et il ne signifie en rien imposer son point de vue. Se faire entendre, ca c'est de la démocratie. Il ne faut pas tout confondre ;-)

"Oubliez la période "bénie" du totalitarisme radical vaudois"
A priori c'est qui a été fait ces dis dernière années par certain du parti radical et qui explique la montée de l'UDC... L'esprit de concensus du parti radical n'aillant s'étant fait bouffer par la gauche.

"Pourquoi la gauche est-elle si forte, élue de façon écrasante à chaque élection ? Parce qu'elle travaille et n'impose rien"
lol!
Quêst-ce qu'il ne faut pas lire. Surtout à Renens les gens travail, c'est bien connu surtout qu0un seul tier permet de faire vivre les deux autres tiers. Les 2 tiers ne vont pas couper la branche sur laquel ils sont assis.

Il suffit de suivre un seul conseil de la commune pour voir le niveau d'objectivité.

"Outre la nullité abyssale du PLR rennanais (qui se fera bouffer par sa droite prochainement), "
Raison pour laquelle ils ont fusionné avec les libéraux. Car les fuites de se parti ont été pour l'UDC.

"catastrophisme radicalo-libéral qui ont fait que les gens en ont décidé de se tourner vers l'avenir. "
Vous voulez dire qu'ils ont été à L'UDC?
Car j'en connais pas mal des Radicaux qui ont rejoinds (ou qui se pose la question s'ils ne vont pas le faire) à cause de leur dénis contre d'autres citoyens.

C'est le fait que le centre radical se soit déporté sur la gauche depuis 15 ans qui a conduit à sa perte.

Certainement que la modestie de vos propos, en vous considérant comme plus intelligent que les autres amène les gens à voter UDC.
Après tout, vous le dites vous même, si vous faites parti de la Race supérieur, pas besoin de demander l'avis du peuple ignorant.
Vos propos expliquent à eux seule comment on est arrivé à la votation sur les minarets.

Vous pouvez vous n prendre qu'à vous même.

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

"Moi j'aime bien quand scipion, a court d'arguments, doit aller rechercher dans une (ancienne) dictature des exemples..."

Ce n'est pas dans une ancienne dictature que je vais chercher des exemple, Fumeur, c'est dans l'élite scientifique du XXe siécle. Pour montrer dans quels abysses de bêtise peuvent sombrer des gens qu'on croirait intelligents, a priori, du fait de leurs connaissances et de la maîtrise qu'ils en ont.

Toutes proportions gardées, on observe le même phénomène au niveau de notre population. Plus les gens s'éloignent du profil moyen de l'électeur UDC, sur le plan de la formation et du statut social, plus ils sont enclins à croire à la sorcellerie. Qu'ils appellent - faudrait quand même pas les prendre pour des sauvages ou des primitifs -"médecines alternatives" :o)

Par conséquent, dans un parti politique, il est préférable d'avoir cinq mille paysans imprégnés de bon sens terrien, que cinq physiciens, même prix Nobel, qui croient que le bonheur du genre humain est au bout de leurs thories à la graisse de chevaux de bois.

Écrit par : Scipion | 26/02/2010

@ scipion ah oui c'est juste c'est l'agriculture qui coûte 3 mrds par an à la collectivité pour maintenir des paysans appenzellois sur leur 6 hectares qui va nous faire prendre le virage du 21ème siècle. Tout le monde sait ça, surtout dans un pays qui gagne un franc sur deux à l'exportation.

Écrit par : broutard | 26/02/2010

"qui coûte 3 mrds par an à la collectivité "
Il fut un temps oùl ils se débrouillaient pas trop mal jusquu'au jour ou certain qui leur reprochaient d'avoir des mercedes et gagnaient trop d'argent ont préférer s'approrier leur travail pour mieux les payer.

"pour maintenir des paysans appenzellois sur leur 6 hectares qui va nous faire prendre le virage du 21ème siècle."
J'en connait qui se font payer et qui ne maintiennent rien du tout. Comme quoi le social, c'est à la tete du client.

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

Ha ha DdD qui vient au secours de scipion, comme c'est joli.
C'est qui "certain" sans s?
Quand? se sont-ils approprier leur travail et comment?
Et qui les payent?
C'est facile d'écrire des phrase en jetant des mots comme ça mais il faut argumenter!
Encore la faute à ces "écolos-faiseurs de paix q-u-i c-o-i-e-n-t q-u-'-i-l-s-o-n-t-l-a-s-e-u-l-e-v-é-r-i-t-é"

Écrit par : broutard | 26/02/2010

"pour maintenir des paysans.........."

Pas la peine d'insister, ils ne comprendront que quand ils auront des clous à bouffer dans leurs assiettes!

"La gauche gluante d'humanisme sirupeux" de Pierre Desproges, va tellement bien à tous ces discours qui n'ont d'humanisme que l'idéologie, puisque il semble tellement évident que ceux qui ne sont pas de leur bord......ne sont plus des humains!

"dans les derniers temps, le mal sera le bien, et le bien sera le mal"(biblique)

Pas de soucis.....Ueli Maurer, sait faire ce qu'il a à faire et au bon moment...les avions sont de sortie!

Écrit par : Corélande | 26/02/2010

"Ha ha DdD qui vient au secours de scipion, comme c'est joli."

Scipion n'a pas besoin de moi pour se défendre et pour ta gouverne, je ne défends pas scipion, je défend le droit de s'exprimer. Ce que a priori tu peines vraiment à faire à tes copains. Préférant exquiver le debat en disant de mot tel que fasciste, racisme pour ne pas a avoir à discuter avec gens qui ne pensent pas comme toi.

"C'est facile d'écrire des phrase en jetant des mots comme ça mais il faut argumenter! "
Je ne te le fait pas dire broutard ;-)

"Encore la faute à ces "écolos-faiseurs de paix q-u-i c-o-i-e-n-t q-u-'-i-l-s-o-n-t-l-a-s-e-u-l-e-v-é-r-i-t-é"

Non non pas que de leur faute mais tout aussi responsable que les autres, ca oui, certainement.

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

@Corélande
"Pas la peine d'insister, ils ne comprendront que quand ils auront des clous à bouffer dans leurs assiettes!"

Le problème c'est qu'il ne comprendront sans doute jamais, ils trouveronts toujorus une parade idéologique afin qu'eux puisse manger normallement mais que vous et moi devrons manger des clous.

Il est tout à fait légitime qu'il faille d'abord nourir les cerveau sur-dimenssionés, si pres de la bonté divine qu'ils ont des ailes dans le dos, plutot que vous et moi avec nos minis cerveaux asséchés ;-)

Ce qui reviendrait à dire les "pauvre" qu'ils prétendent aider (enfait nous), ils refusent de nous aider parce que ca ne convient pas à leur idéologie. DOnc, la question, c'est qu'ils aident qui?

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

"Tout le monde sait ça, surtout dans un pays qui gagne un franc sur deux à l'exportation."

Et ça rapporte quoi, un physicien, à l'exportation ? Des perquisitions à l'EPFL quand on découvre que c'est un islamiste qui préparait des attentats ?

Écrit par : Scipion | 26/02/2010

Et tac retour sur l'islamisme... vous êtes tellement prévisible... que s'en est presque un plaisir.
ça permet aussi de botter en touche et de ne pas répondre...

Le réduit national, c'est aussi dans les esprits... un peu de terre, des trous dans les montagnes, des lanceurs de drapeaux, un mur autour... et la chasse aux "autres".
Et il en fait un programme politique...

Écrit par : broutard | 26/02/2010

DdD je vous ai posé des questions! A vous d'y répondre!
Je suis sympa, je vous les remets.
C'est qui "certain" sans s?
Quand? se sont-ils approprier leur travail et comment?
Et qui les payent?

Écrit par : broutard | 26/02/2010

Tiens c'est vous qui cherchez une réponse réponse maintenant? J'aurais du faire de même quand vous aviez fuit certaine conversation que nous avion eu.

"C'est qui "certain" sans s?"
"Quand? se sont-ils approprier leur travail et comment?"

Vous trouverez la réponse en répondant à votre question "Et qui les payent?" Enfin... si l'on peut appeler ca encore payer puisque certain ne veulent plus les payer étant donné qu'il n'ont "que" 6 héctares ;-)

Et moi qui pensait que vous étiez favorable au commerce de proximité et contre les grandes "usines" à fabrication de nourriture.

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

"Il fut un temps oùl ils se débrouillaient pas trop mal jusquu'au jour ou certain qui leur reprochaient d'avoir des mercedes et gagnaient trop d'argent ont préférer s'approrier leur travail pour mieux les payer."
"Enfin... si l'on peut appeler ca encore payer puisque certain ne veulent plus les payer étant donné qu'il n'ont "que" 6 héctares ;-)"

Heuuuu c'est le même "certain" là dans ces deux phrases?
Mais bon dieu c'est qui ce "certain"
Le peuple? Le consfed? Les industriels? L'UE? Le parlement?

Écrit par : broutard | 26/02/2010

Ce certain broutard, sert justement à ne définir personne de particulier. Car contrairement à toi, je ne pense pas que le résultat des chose est le fruit de quelqu'un de particulier. C?est tout le monde et personne, c'est une manière de penser qui amène à...

Ce n'est ni un complot, ce n'est ni un parti en particulier, c'est un ensemble de chose. Ce "certains" permet en fait d'identifier TOUS ceux qui se reconnaitrons dans mes allusions en ayant participer morallement à ce résultat ;-)
C'est tous ceux qui contribue à arriver à vouloir controler la vie des autres, leur revenu. Définir ce qui est "trop" du "pas assez", définir qui doit payer quoi.

Cependant de part ma part, quand j'entendais des reproches faites aux paysans qui roulaient en mercedes, ca ne venait pas du milieu quasi inexistant de l'UDC ;-) ni aujourd'hui d'ailleurs.

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

"...ça permet aussi de botter en touche et de ne pas répondre..."

Et ben, je vais répondre à ta place. Un physicien rapporte moins à l'exportation, et à l'image de la Suisse, qu'un paysan appenzellois qui fait quelques meules de fromage local par année.

On peut voir et revoir souvent, ces temps-ci, sur les chaînes de télévision thématiques une enquête conduite par Périco Legasse, que les habitués de "C'dans l'air" connaissent bien, et intitulée "Ces fromages qu'on assassine".

Au cours de ses pérégrinations, il rencontre le descendant actuel d'une famille qui s'était faite un nom dans le camembert, avant que la marque ne se fasse bouffer par un industriel du lait pasteurisé qui propose ses "fromages morts" dans les grandes surfaces.

A un moment donné, Legasse lui demande :

- Et quand vous avez envie d'un bon fromage, qu'est-ce que vous mangez ?

- De l'appenzell !

Alors, tu vois, broutard, cette appréciation d'un Français élevé dans ce que l'agro-alimentaire a produit de mieux, avant d'être détruit par les scientifiques, vaut toutes les physicienneries du monde. Et si ça se trouve, elle est directement adressée à un paysan appenzellois à six hectares de cultures, qui, le cas échant, te dit bien des choses...

Écrit par : Scipion | 26/02/2010

Non mais moi je lis que certains leur reprochaient bla bla bla j'aimerais savoir qui c'est hein?
Ah c'est une manière de penser... mais de penser quoi?

"C'est tous ceux qui contribue à arriver à vouloir controler la vie des autres, leur revenu."
Ah là c'est tout de suite plus clair: c'est les contrôleurs... qui contribuent à arriver à vouloir... les vilains! hop Sibérie. Avec leur Mercedes!

Écrit par : broutard | 26/02/2010

"Non mais moi je lis que certains leur reprochaient bla bla bla j'aimerais savoir qui c'est hein?"

Je t'ai répondu, y'a quoi que tu ne comprends pas?
Ton intelligence suprérieur devrait quand même etre capable de suivre mon raisonnement plus simpliste que le tien, non?

"c'est les contrôleurs... qui contribuent à arriver à vouloir... les vilains!"
Tu vois c'est exactement ca qui nous différentie. C'est la manière d'interpréter et se visualiser les choses. Toi tu te facilites les chose en les réduisant à un symbol, à une chose, une personne, une moyenne.

Pour ma part je regarde le contexte, ayant conscience, qu'il n'y a pas de limite qui défini la gauche de la droite. Que ce n'est pas parce que tu agi comme ca et qui est considéré comme juste, que TOUT ce que tu fais est juste. Qu'il y'a des gens qui pensent, comme si, d'autre comme cela et d'autre encore autrement.

Désolé mais je ne vais pas pointer du doigt expressément quelqu'un pour te faire plaisir et m'abaisser et réduire les choses basiquement.

Tu peux peut-être le comprendre comme ca:

Aujourd'hui si on regarde la situation, sociale, économique, financière, aucun n'avait prévu dans leur grande idées (peu importe lesquels) d'arriver à ce résultat. Ce qui implique effectivement que le résultat n'est que le fruit de circonstances, selon des tendances (inverses ou différentes). TOut comme la manière que le PRD et la gauche n'ont jamais voulu la montée de l'UDC et qui pourtant en sont la cause du fait de leur comportement.

La manière dont tu agis, n'auras certainement pas l'effet escompté. De la même manière dont je souhaite t'expliquer quelque chose mais qui me fera passer pour un taré, un troll, ou ce que tu veux (mais là, j'en ai conscience) ;-)

Écrit par : DdDnews | 26/02/2010

"Ton intelligence suprérieur devrait quand même etre capable de suivre mon raisonnement..."

Un broutard est un veau élevé sous la mère puis sevré, qu'on met quelques temps à l'engraissement au pâturage, alors...

Écrit par : Scipion | 26/02/2010

Une question me hante lorsque je visite ces blogs. Au nom du ciel, qui est Scipion ? Qui est ce type qui pisse sa vie dans un violoncelle, pendu à son clavier 24h/24h tout en hurlant à la fin de la race blanche et à la décadence de l'Europe. Alors, qui est Scipion ? Ainsi, je vous propose ici un petit concours dont Scipion sera juge. Il faudra deviner
1. son âge,
2. son domicile,
3. son état civil,
4. son niveau d'éducation,
5. son parcours professionnel

Je commence :
1. 68 ans
2. Begnins
3. Retraité, divorcé, grand-père
4. Licence de lettres non achevée
5. Prof de français au CESSEV

A vous.
MB

Écrit par : Michel B | 26/02/2010

" Au nom du ciel, qui est Scipion ?"

Quelqu'un qui vous em...de, manifestement, pour s'être permis de souligner que Jared Diamond a écrit que les peuples - pas les races B. pas les races ! - ne sont pas égaux en matière de réceptivité à l'innovation*.

"...tout en hurlant à la fin de la race blanche..."

En tout cas pas. Les Afghans, par exemple, tiennent bon la rampe, au point que Ueli Maurer rend hommage à la valeur de leurs combattants les plus teigneux. Ils ont mis les Bolchos en déroute et, maintenant, ils font la nique au sucker de la Maison Blanche.

* Pour les incrédules qui souhaitent vérifier : "De l'inégalité parmi les sociétés" Jared Diamond, éd. Gallimard 2000, p. 246 et p. 258, pour un exemple particulièrement spectaculaire, celui des Indiens Navajos.

Écrit par : Scipion | 26/02/2010

Mais oui, vous pouvez essayer de résumer le bouquin de Diamond à cette seule phrase. Et continuez à professer votre haine et votre mépris pour Obama, dès que l'occasion se présente.

Cela me pousse à corriger le tir :
1. 78 ans
2. Vich
3. Retraité, divorcé
4. licence de lettres abandonnée en première année
5. prof de français dans une école privée

Écrit par : Michel B | 26/02/2010

Ah oui DdD certaines finesses de votre réponse rédigées ainsi m'ont certainement échappées:
"Ce "certains" permet en fait d'identifier TOUS ceux qui se reconnaitrons dans mes allusions en ayant participer morallement à ce résultat ;-)"

C'est certain, c'est tout de suite plus clair une fois que l'on sait qu'il suffit de se reconnaitre dans des allusions qui ressembles à des alluvions. Arrêtez de charrier DdD ce que vous écrivez n'a pas de sens et vous retombez dans vos sempiternelles jérémiades calimeresques sur ces vilains (de gauche et vert évidemment) qui pensent justes etc.

Ou encore pire, là on tombe dans le bêtisier:

"Qu'il y'a des gens qui pensent, comme si, d'autre comme cela et d'autre encore autrement."

Là vous faites très, très fort. Le dictionnaire est en option?

Écrit par : broutard | 26/02/2010

A scipion maintenant:
D'abord apprenez que les insultes sont l'arme des faibles, ceux qui ne trouvent plus d'arguments et que les broutards ont l'avantage de bien mâcher leurs mots, d'autant plus que c'est utile à la réflexion. Si Si essayez donc.
Alors vous en faites un fromage et dans une déduction toute ce qu'il y a de plus "gommeuse" vous nous confondez tout d'abord les paysans et les fromagers. Il faut vite couper la télé mon pauvre ami. Elle vous perverti. De toute façon, comme le dit votre copain géo c'est tous des gauchos alors...
Reprenez vite l'internet pour une séance de téléblocher, un surf sur UPJF.org, ça vous changera des desouche.
Quant à l'argument des scientifiques (physiciens?) qui ont coulés la fromagerie de camembert de trucmuche elle est bien bonne et même au café du commerce ils ne font pas si fort. C'est tout ce que vous avez trouvé? Parce que pendant ce temps les Suisses ils continuent à exporter des marchandises de pointe que les paysans d'appenzell ne fabriquent pas dans leur granges.
Et ils ne touchent pas de paiements directs pour ça!
Vos théories de réduit national couleront notre pays!

Écrit par : broutard | 26/02/2010

"Cela me pousse à corriger le tir..."

Et vous avez oublié un détail important :

6. Passe des heures assis sur son cul devant la télévision.

La preuve :

"On peut voir, et revoir souvent, ces temps-ci, sur les chaînes de télévision thématiques une enquête conduite par Périco Legasse, que les habitués de "C'dans l'air" connaissent bien, et intitulée "Ces fromages qu'on assassine"."

"Et continuez à professer votre haine et votre mépris pour Obama, dès que l'occasion se présente."

Je ne vais donc pas laisser passer celle-ci :o) :

Obama a été rattrapé par le principe de Peter en septembre de l'an dernier.

Un an après son élection - et ça n'a pratiquement pas bougé - il n'avait à son actif que le meurtre d'une mouche en direct à la télé, la réconciliation autour d'une bière d'un flic caucasien et d'un professeur afroricain, la permission pour les invertis de l'US Army d'afficher leurs préférences sexuelles, l'ouverture des frontière américaines aux séropositifs, et une injonction de passer de la parole aux actes... adressée à Hamid Karzaï...

Il avait, en outre, concrétisé l'une de ses promesses électorales, l'achat d'un chien pour sa fille Malia ! Elle était plus facile à tenir que celle de fermer le centre de Guantanamo, sans avoir la moindre idée de ce qu'il pourrait faire des prisonniers...

Comme il se raconte qu'il planche déjà sur l'élection de 2012, elle pourrait sans doute resservir eu égard au degré de sidération jacksonnesque de ses fans et groupies...

Écrit par : Alphonse Karr | 26/02/2010

"Quant à l'argument des scientifiques (physiciens?)..."

Chimistes...

"...qui ont coulés la fromagerie de camembert de trucmuche elle est bien bonne et même au café du commerce ils ne font pas si fort."

Ah mais ce ne sont pas eux qui ont coulé quoi que ce soit, eux, ils se contentent de fabriquer des fromages morts qui tiennent quinze jours ou trois semaines dans le rayon, chez Leclerc ou Carrefour. Tu comprends vraiment tout de travers.

"...nous confondez tout d'abord les paysans et les fromagers."

J'ai bien précisé SI CA SE TROUVE - tu peux vérifier -, tu sais le fromage d'alpage, ça existe sûrement en Appenzell aussi.

Bon, mais, à part ça, c'est chouette comme référence pour l'appenzell, non ?

Écrit par : Scipion | 26/02/2010

Désolé pour le changement de pseudo, j'ai simplement cité Alphonse Karr sur un fil consacré à la peine de mort, sa signature suffisait donc amplement.

La citation en question, la voici :

- Abolir la peine de mort ? Que messieurs les assassins commencent. (Alphonse Karr, dans "Les Guêpes" sauf erreur)

P.S. - Michel B. va adorer :o)

Écrit par : Scipion | 26/02/2010

C'est quoi des fromages morts? Des fromages sans bactérie nationalistes ou bien? Ce que vous me faites rigoler parfois. Trop fort! Si un diseur ou une diseuse de conte se met un jour à lire devant un public nos commentaires, je pense que le succès sera éclatant. Quel humour! Heureusement que vous me faites rire malgré la gravité de nos différences culturelles et nos désirs forts différents d'envisager l'avenir pour le monde en général et la Suisse en particulier. LoL:))))

Écrit par : pachakmac | 27/02/2010

"C'est quoi des fromages morts? Des fromages sans bactérie nationalistes ou bien? Ce que vous me faites rigoler parfois."

Ca ne vous réussi pas les petites heures. Les fromages morts, ce sont qui sont assassinés ! Vous savez bien, vous avez lu, le titre du reportage, "Ces fromages qu'on assassine" ! Vous y êtes ?

C'est bien. Vous bilez pas surtout, vous n'êtes pas le seul qui comprenne vite quand on leur explique longtemps.

"...nos désirs forts différents d'envisager l'avenir pour le monde en général et la Suisse en particulier."

Encore mal vu. Les désirs, c'est votre créneau à vous, le mien, ce sont les réalités. D'où l'abîme qui nous sépare, la différence de planète, vous vous souvenez, j'imagine...

Écrit par : Scipion | 27/02/2010

@broutard,

votre réponse défini toute seul votre refus de prendre vos propres responsabilités de votre pseudo morale. La où vous voyez les brindilles dans les yeux des autres, vous n'êtes pas capable de voir la poutre que vous avez dans l'oeil. Enfin, avec vos jérémiade moral c'est clair que c'est plus facile de s'en prendre aux autres. De toute façon c'est toujours la faute des autres puisque vous vallez bien mieux que les autres, n'est-ce pas?

"Là vous faites très, très fort. Le dictionnaire est en option?"

Si vous n'êtes pas capable des chose élémentaires, il ne faut pas s'en prendre à moi, c'est vous qui avez un grain. Mais bon, je compati quand, on est capable de n'avoir qu'un vision binaire c'est complètement compréhessif. Raison pour laquelle, vous avez toute ma compassion ;-)

COmme on dit, les gens intelligent pose des questions et les autres dénigres :-)

"sur ces vilains (de gauche et vert évidemment) qui pensent justes etc."
C'est bien la preuve que vous déformer complètement ce que j'âi dit dans mes dernier commentaire. Cela dit, ce n'est pas moi qui me force à vous voir comme je veux, contrairement à vous pour moi.
Sortez un peu de votre mécanisme défensif, tout le monde ne vous en veux pas ;-)

Écrit par : DdDnews | 27/02/2010

@pachakmac
et vous répondez quoi aux détenus qui souhaites la réintégration de la peine de mort?

Parce que vous m'excuserez aux yeux de certain, enfermer une personne à vie dans une petite cellule, c'est quand même plus sadique de le laisser s'est aller... C'est d'une hypocrisie totalle. Ca vous donne vraiment l'illusion d'avoir des idée noble de juste pondre "contre la peine de mort"?

Pour ma part je suis favorable à la peine de mort pour les détenus qui le souhaite et dont la culpabilité est clair à 100% et même par le détenu.

Par contre pour ceux qui prétendent etre innocent et qui préfère passer le restant de leur vie en prison, alors pas question qu'ils passent par le couloir de la mort.

Écrit par : Dddnews | 27/02/2010

@Broutard,

je tiens à pricisez que vous avez presque compris ce que je voulais dire en disant
""sur ces vilains (de gauche et vert évidemment) qui pensent justes etc.""

Enfait, pour ma part, je n'ai rien contre les verts, les socialistes, etc... Je défends simplement ma petite personne face à ceux qui comme vous, pensent valoir mieux que les autres, qui pensent être intellectuellement plus élevé, enfin... toute sorte d'excuse relative à la masturbation intellectuelle qui arrive à prétendre etre plus en mesure que les autres pour imposer leur point de vue en ayant l'illusion d'avoir de idées "nobles".

Après que l'on trouve la plupart de ces personne dans les rangs de la gauche, ce n'est que coincidence (et ce n'est pas de ma faute). Du coup peut-être pour généraliser, j'utilises les vert et la gauches, c'est vrai.

Écrit par : DdDnews | 27/02/2010

"En fait, pour ma part, je n'ai rien contre les verts, les socialistes, etc..."

Ne lui dites pas cela, il est convaincu qu'on tient ces hurluberlus pour redoutables et qu'on les craint. Il ne sait pas qu'on a remarqué que quand l'une des deux cliques perd 5 %, c'est que l'autre a gagné 4 %, tandis que le solde s'est reporté sur l'UDC :o)

Écrit par : Scipion | 27/02/2010

@ scipion:
"Toutes proportions gardées, on observe le même phénomène au niveau de notre population. Plus les gens s'éloignent du profil moyen de l'électeur UDC, sur le plan de la formation et du statut social, plus ils sont enclins à croire à la sorcellerie. Qu'ils appellent - faudrait quand même pas les prendre pour des sauvages ou des primitifs -"médecines alternatives" :o)

Alors là vous avez perdu une occasion de vous taire. C'est du n'importe quoi, de la médisance pure. Votre haine des personnes qui ne votent pas pour votre parti vous conduit à écrire des bêtises tellement énormes que ça en devient presque comique.
Je pense que c'est exactement le contraire. Plus le niveau d'instruction est élevé et plus on fait confiance au docteur en médecine. Par contre on est pas prêt à croire tout ce qu'il dit, ou plutôt on est capable de s'apercevoir que d'autres manières de se faire soigner sont aussi bonnes. On lui fait confiance pour le diagnostique et on va à la recherche de thérapies sans chimie. Mais cela n'a rien à voir avec la sorcellerie bien évidemment.
C'est dans les villes que l'on cloue les corneilles aux portes? Chez les universitaires?

Écrit par : broutard | 27/02/2010

"Alors là vous avez perdu une occasion de vous taire."

Si ce n’est, de toute évidence, pas la première
C’est manifestement pas non plus la dernière

"vous conduit à écrire des bêtises tellement énormes que ça en devient presque comique."

Si t'es gai, ris donc.

"Je pense que c'est exactement le contraire. Plus le niveau d'instruction est élevé et plus on fait confiance au docteur en médecine."

Ce n'est pas du tout ce qui est ressorti de l'analyse des votes du 17 mai 2009 sur la prise en charge des médecines "douces" par l'assurance maladie.

"C'est dans les villes que l'on cloue les corneilles aux portes? Chez les universitaires ?"

Vous seriez étonné... D'ailleurs n'est-ce pas chez les universitaires qu'on croit très majoritairement au bien-fondé d'imbécilités comme l'Union - qu'ils disent - européenne, l'Organisation des Nations dites unies ou le Tribunal pénal international ?

Écrit par : Scipion | 27/02/2010

Broutard, allez moi je te réponds!

"Non mais moi je lis que "certains" leur reprochaient bla bla bla j'aimerais savoir qui c'est hein?"

Se sont tous les intellos-gauchistes qui font tout un fromage de leur idéologie sans qu'ils se rendent compte à quel point, elle pue....leur idéologie, et qu'elle a déjà servi sous Hitler et que l'on sait ce qu'elle a produit!

Écrit par : Corélande | 27/02/2010

@broutard "Je pense que c'est exactement le contraire. Plus le niveau d'instruction est élevé et plus on fait confiance au docteur en médecine"

C'est complètement borné ce genre d'explication lol

La question c'est que les gens ne font confiance qu^à leur semblable. Ca ne vous est jamais venu à l'esprit que qu'une partie qui ne font pas d'études ne l'on pas fait volontairement? Eh non pas pour incapacité intellectuelle?
Ca ne vous est jamais venu à l'esprit que des personnes préfère découvrir le monde à leur manière plutot que d'écouter un prof qui s'est approprié une branche pour continuer perpepetuellement ce que d'autre avant lui ont dit???

De plus les exempl que vous donnez peuvent être retourner contre les diplomés. Par exemple dans les banques, les diplomé des hautes écoles n'ont pas la plus grande confiance de la population. et dans plein d'autre domaine qui necessite des "haute étude" il arrive parfois qu'ils se plantent compltement alors qu'un peit "bouzeux" intellectuel aurait très bien pu prévenir de ce qui arrivait.

Comme deja dit, ce n'est pas parce que l'on est bon dans un domaine que l'on est bon dans tous. Ce n'est pas parce qu'un medecin a fait des hautes études que ca lui donne plus le droit de vie ou de mort sur un individu, ca c'est à la société à choisir que ca vous plaise ou non. et ce qui determine ce que veut la population chez nous, ce sont les votations.

"C'est dans les villes que l'on cloue les corneilles aux portes? Chez les universitaires?"

C'est pas en campagne que l'on crève les penux de 4x4 en croyant que ca va changer le climat... Et c'est pas non plus en campagne que l'on a jamais vu un poisson en vrai...

Écrit par : Dddnews | 27/02/2010

"C'est pas en campagne que l'on crève les penux de 4x4 en croyant que ca va changer le climat..."

Mort de rire !!!!

Écrit par : Scipion | 27/02/2010

La peine de mort? Il est évident que j'approuve Micheline Calmy-Rey sur ce sujet. Voyons DdDnews, ne retournons pas le couteau contre la justice démocratique. Il y a des conditions minimum de détention à respecter, avec du travail, des loisirs, des promenades, et, sur demande exprès de la petite amie, des droits de visite amoureux. Cela, dans des pays et des pénitenciers qui respectent les droits humains même envers des gens condamnés à perpétuité. Et rappelons-le ici, sauf pour des délinquants sexuels extrêmement pervers et dangereux, la perpétuité cela se résume à vingt ans de tôle...et avec les remises de peine, disons à quinze ans maximum. Alors celui qui exige sa propre mort, est d'abord un malade qu'il faut aider à s'éloigner de ses envies suicidaires. A moins que vous soyez vous-même sadique et désirez faire le travail de bourreau vous-même, cher DdDnews... Une démocratie ne peut appliquer la peine de mort tout simplement parce qu'une justice à froid est une justice de droits et non de barbarie. On ne parle pas ici légitime défense. On parle ici de jugement après les faits accomplis. Bonne journée.

Écrit par : pachakmac | 27/02/2010

Corélande vous êtes fatigante avec votre phantasme de Hitler gauchiste.
Je vous préfère encore agenouillée devant Christof...

Écrit par : broutard | 27/02/2010

"Vous seriez étonné... D'ailleurs n'est-ce pas chez les universitaires qu'on croit très majoritairement au bien-fondé d'imbécilités comme l'Union - qu'ils disent - européenne, l'Organisation des Nations dites unies ou le Tribunal pénal international ?"
Et c'est reparti pour le réduit national. Vous savez quoi, je suppose que quand le quatrième canton a demandé à rejoindre la Suisse de 1291 il y a certainement des voix qui ont crié au danger au sein des trois premiers...

Je vous l'ai déjà écrit, il suffit de vous lire pour savoir que vous trouverez toujours un "autre" à dégueuler et, qu'en dehors des étrangers ce sera un Suisse, mais intello et quand on les aura tous mis dans un camp ce sera les syndicalistes, les homos, les noms a particules, ceux qui ne portent pas la cuillère à l'oreille...

Écrit par : broutard | 27/02/2010

DdD vous devriez aller à la pêche ça ouvre lundi.
"La question c'est que les gens ne font confiance qu^à leur semblable. Ca ne vous est jamais venu à l'esprit que qu'une partie qui ne font pas d'études ne l'on pas fait volontairement? Eh non pas pour incapacité intellectuelle?"

Le sujet est sur la médecine pas sur l'instruction publique ou sur les capacités intellectuelles des uns et des autres.

Écrit par : broutard | 27/02/2010

" Il y a des conditions minimum de détention à respecter, avec du travail, des loisirs, des promenades, et, sur demande exprès de la petite amie, des droits de visite amoureux."

Oui et?
Le fait que des pays applique la peine de mort, ca n'empêche pas qu'ils respectent ces droits fondamenteau.
Il y'en a quand même qui demande le droit de mourir? De quel droit vous prenez vous en "sauveur". La vie a tout prix est d'une hypocrisie total...

"la perpétuité cela se résume à vingt ans de tôle..."
Et alors? Vous êtes qui pour juger si quelqu'un préfère mourir que de passer 20 ans en taule?

"Alors celui qui exige sa propre mort, est d'abord un malade qu'il faut aider à s'éloigner de ses envies suicidaires"

C'est peut-être vous le malade?
A nouveau, de quel droit traitez-vous ces gens de malade?

Vous croyez sincèrement que leur faire bouffer des petit médicament pour leur faire croire qu'ils vivent la vie de rêve ou de les bourrer de despresseurs pour que le temps passe encore plus long ca aide vraiment!?!
Le suiside n'est pas une maladie!?!
VOus êtes juste pire! Vos pseudo méthodes n'aide que votre conscience, pas celle des détenus. Et ces gens là, ces détenus n'ont pas à subir les frais de quelques illuminé incapable de compassion quand ca ne va pas dans leur idéal.

"... Une démocratie ne peut appliquer la peine de mort tout simplement parce qu'une justice à froid est une justice de droits et non de barbarie. "

C'est vous le barbare à vouloir refuser des gens qui désire s'en aller pour payer pour ceux qui, effectivement sont victime de barbarie.

Arrêter d'utiliser le mot démocratie pour la faire confondre avec du "socialisme". La démocratie c'est le droit de chacun d'agir en toute conscience et il y'a des gens qui préfèrent s'en aller plutot que de passer 20 ans (voir plus dans d'autre pays) derrire des "barreaux" et vous vous leur refuser ce droit. C'est vous qui ne respecter pas la démocratie.

Encore une fois, la démocratie n'est pas égal à la solution la plus émotionnelle, c'est la solution choisie par chacun que ca vous plaise ou non.

Écrit par : Dddnews | 27/02/2010

"Le sujet est sur la médecine pas sur l'instruction publique ou sur les capacités intellectuelles des uns et des autres."

Le sujet était sur les "intellectuels" en général. A moins que vous soyez medecin et que seul les medecin ont le privilège d'être des intelletuelles et que toutes autres études, ca ne vaut rien?

Écrit par : Dddnews | 27/02/2010

"Je vous l'ai déjà écrit, il suffit de vous lire pour savoir que vous trouverez toujours un "autre" à dégueuler."

Attendez, Broutard, l'UE, l'ONU et le TPI ne sont pas des personnes, mais des institutions. Dont le péché originel est de reposer sur des illusions, des utopies et des "valeurs" qui sont suicidaires pour nos sociétés occidentales comme pour notre civilisation.

Écrit par : Scipion | 27/02/2010

"Il y a des conditions minimum de détention à respecter, avec du travail, des loisirs, des promenades, et, sur demande exprès de la petite amie, des droits de visite amoureux."

Si j'étais le père d'une des victimes de l'ignoble Fourniret, ça me serait d'un immense réconfort de penser, à différents moments de la journée, qu'il est peut-être justement en train de saillir sa femelle et complice, Monique Olivier.

Nous ne sommes effectivement pas de la même planète, Pachakmac.

Écrit par : Scipion | 27/02/2010

Mon très cher Broutard, si vous êtes fatigué en fin de semaine, il y a bien mieux à faire que de s'énerver sur les blogs!
Reposez-vous....la crise cardiaque vous menace!
Remarquez Hitler c'était la syphilis, voilà au moins de quoi vous démarquer:o)

Écrit par : Corélande | 27/02/2010

Comme son nom l'indique, broutard n'est qu'un veau.

Écrit par : Géo | 27/02/2010

ça va mieux géo là? Moins de renvois gastrique?

Écrit par : broutard | 27/02/2010

Les envies de suicide proviennent de dépressions terribles suite à des difficultés personnelles et des souffrances subies. Alors je ne sais pas si la psychiatrie considère ou non la dépression comme maladie. Mais pour moi, c'est clair, c'est une maladie qui se soigne comme un chagrin amoureux. L'amour peut aussi être considéré comme maladie. D'ailleurs, il y a un type que vous n'aimez sûrement pas qui en a fait une chanson. Il y a juste des maladie plus heureuses à vivre que d'autres. D'ailleurs la nouvelle mode psy est de nous considérer tous comme malades et névrosés. Ce qui n'est pas forcément tout faux. Et nous passons notre temps à nous soigner et à soigner. D'ailleurs l'expression "prends soin de toi" ne vient pas de la lune malgré votre façon à certains de me dénigrer et de me chasser sur une autre planète. Alors je préfère largement aider les gens à vivre plutôt qu'à se suicider (ce qui aurait pu d'ailleurs m'arriver à moi aussi). Et je ne considérerai jamais quelqu'un qui vaut sauver un désespéré de sadique. Par contre celui qui dira à un prisonnier "pas de problème mon vieux. Tu veux crever? Aucun soucis. Je m'en charge" sera lui automatiquement classé parmi les sadiques dans ma boîte crânienne. Et si un jour c'est votre petite amie qui veut mourir. Vous lui donnerez le revolver pour en finir, DdDnews?

Écrit par : pachakmac | 28/02/2010

"Eh bien voilà, la marmotte il faut lui acheter un rouleau de papier d'alu parce que "Y a du boulot!""

Asolument pas!

il y'e juste des gens qui ne voient pas la vie de la même manière que vous. Pour certain la mort fait parti de la vie. Et pour ces certains ils préfèrent mourir que de passer leur vie dans une celleule. Meme le dauphin le fond!

"D'ailleurs la nouvelle mode psy est de nous considérer tous comme malades et névrosés. Ce qui n'est pas forcément tout faux"

Oui c'est toujours plus facile de remettre la faute sur quelqu'un d'autre. D'ailleurs c'est là où est l'hypocrisie, c'est que les "patient" est seul capable de faire le travail de fond, ce qui permet juste de coinvaincre une idée de penser. Et de croire que qu'une facon de penser est une maladie, vous etes plus proche des nazismes, que de la démocratie, vous m'excuserez.

"D'ailleurs l'expression "prends soin de toi" ne vient pas de la lune malgré votre façon à certains de me dénigrer et de me chasser sur une autre planète"

Vous m'excuserez mais à aucun moment je vous propose d'aller sur une autre planete, ce n'est vraiment pas mon style. Je ne m'abaisse pas à considrer que la Terre est plus à meme de m'apartenir qu'à vous.
Par contre ce qui est du dénigrement, je vous remet simplement en place. Votre côté "psychopathe du bonheur" n'a rien de démocratique et rien à voir avec de la compréhenssion.
Et a voir cela, il semblerait que ce ne soit pas ceux que l'oin pense qui sont malade. Vous transcrivez juste votre mal de vivre sur eux. Vous utilisez ces gens pour soigner votre conscience, ce qui n'est de loin pas noble. En agissant de la sorte c'est vous que vous soignez, pas les autres.

"Et je ne considérerai jamais quelqu'un qui vaut sauver un désespéré de sadique."
Si un jour je devais me retrouver en prison à vie et qu'un gars comme vous m'empêcherai de m'en aller parce qu'il veut soigner sa conscience, je vous garanti que je vous considéererai plus comme le diable que comme un dieu.

"Et si un jour c'est votre petite amie qui veut mourir. Vous lui donnerez le revolver pour en finir, DdDnews?"
De un, ce sera ma femme (et oui, je sui mariée...) et si un jour elle a une maladie incurable, et que ses soufrances sont trop grande, oui sans hésiter. Mais bon, contrairement à vous, je n'êtrêmise pas, ce ne sera certainement pas un revolver. Contrairement à vous, je respecte les idée de chacun et je ferai que ce soit un beau départ.
Et si des gens comme vous venait à me condamner, je ne vous cache pas que je ne vous souhaiterais pas "bonheur et bonne santé".

Après votre manière de détourner les chose à votre avantage démontre manque des respect pour autrui. Vous n'êtes pas obligé de donner une arme pour une histoire d'amour. Cependant, la façon de penser des gens ce n'est pas à vous d'en définir le bon chemin. Vous êtes peut-être un exemple pour vous même, mais pas pour d'autre et ca vous ne pouvez pas le leur en vouloir. Parce que faut complètement être borné pour dire que l'émotion de passer sa vie en prison et une banal histoire d'amour, c'est la même chose.

Vos paroles ne sont qu'égoisme encore. Essayez d'aider ceux qui vous demande d'être aider. Ces gens là ont beaucoup plus besoin de vous que ceux qui ont la faculter e penser par eux-même. Vous gaspillez du temps à ceux qui en ont vraiment besoin.

Écrit par : Dddnews | 28/02/2010

Désolé j'ai mal copier la prenmire phrase ;-)
ma première réponse concerne: ;-)

"Les envies de suicide proviennent de dépressions terribles suite à des difficultés personnelles et des souffrances subies"

Écrit par : Dddnews | 28/02/2010

Ben c'est dit au moins... Arrêtez vos histoires de penser que je ne laisse pas aux autres la liberté de penser et de faire autrement. Vous me faites un procès d'intention qui ne m'effleure même pas. J'ai côtoyé des Indiens très loin de ma façon de penser et en aucun cas j'ai pratiqué le prosélytisme pour aller contre leur volonté de vivre à la façon dont ils voulaient vivre. Vous voulez me piéger sur la peine de mort? Arrêtez, cela ne sert à rien. Des psy pour tous? je ne suis pas un fan de psy. Je vis ma vie. Point. Enfin, la meilleure chez vous. En quoi votre combat et celui de l'UDC, par exemple, serait-il supérieur au miens et bien mieux profitable à la société et aux humains. C'est n'importe quoi. Nous sommes en démocratie. J'écris ce que je pense, ce que je ressens. N'en déplaise à vous et à d'autres. Et après, libres à tous d'apprécier ou de rejeter. je ne sais pas des fois où des gens comme vous vont chercher votre manière de me faire passer pour un dictateur. J'ai une pensée forte et qui porte loin, c'est tout. Je n'ai aucun système d'enrôlement des masses au contraire de certains, d'ailleurs. Et la plus belle preuve de mon indépendance et de ma volonté de laisser les gens faire leur choix, c'est que je ne mets aucun ami sur mon blog justement pour laisser à tous la plus grande liberté sans contrainte amicale ou séductrice. Si ça ce n'est pas la liberté, je ne sais pas ce qu'est la liberté de conscience.:(

Écrit par : pachakmac | 28/02/2010

"Ben c'est dit au moins... "

Exacte et comme vous le dites, nous sommes en démocratie et tout comme vous avez le moyen de penser ce que vous voulez, d'autres ont les moyens de penser ce qu'ils pensent.

" J'ai côtoyé des Indiens très loin de ma façon de penser et en aucun cas j'ai pratiqué le prosélytisme pour aller contre leur volonté de vivre à la façon dont ils voulaient vivre"

Et d'autres ont cotoyé d'autres personne sans non plus leur forcer à dire ce qu'ils veulent.

" Vous voulez me piéger sur la peine de mort? Arrêtez, cela ne sert à rien"
Non absoluement pas, ont est pas là pour piéger qui que se soit au contraire de certrain qui piège des gens sous excuse moral ou idéologique.

" En quoi votre combat et celui de l'UDC, par exemple, serait-il supérieur au miens et bien mieux profitable à la société et aux humains. C'est n'importe quoi"

Il ne l'est justement pas et c'est ce qu'on aimerait vous faire comprendre. Mais à partir pou certain s'excuse de leur comportement égoiste sous une excuse moral, religieuse ou autre, on a pas non plus à se laisser berner.

"Nous sommes en démocratie. J'écris ce que je pense, ce que je ressens. N'en déplaise à vous et à d'autres."

Exacte, cependant quand vos idée commence à dire qux ce qu'il faut faire, il ne faut pas s'étonner qu'il ne vont pas vous dire "oui, amen...".

"Et après, libres à tous d'apprécier ou de rejeter. je ne sais pas des fois où des gens comme vous vont chercher votre manière de me faire passer pour un dictateur."

A partir du moment où l'on force les gens à prendre des décisions sous n'importe quelle excuse, c'est de la diactature pour ceux qui doivent la subir sans rien dire.

" Et la plus belle preuve de mon indépendance et de ma volonté de laisser les gens faire leur choix, c'est que je ne mets aucun ami sur mon blog justement pour laisser à tous la plus grande liberté sans contrainte amicale ou séductrice"

Et j'apprécie venir vous lire, cependant vous pourrez constater que mes intervention ont toujours le point commun de vous faire remarquer que vos disvcours d'"amour" on t beau être joli à dire, ce n'est pas forcément ceux-là qui apporte la paix.
Seulement tout comme moi aussi je suis libre de dire ce que je pense, je le fait.


Le seul truc qui m'éffare à chaque fois (et c'est certainement le point commun que vous avez avec lequel je peine chez certains à gauche) c'est qu'ils prétendent aider les autres sans réellement savoir ce que ces autres aimeraient. Et quand ont demande à ces autres qui se font aider ce qu'ils aimeraient et que ca ne convient pas au "sauveurs", ils se vexent et dénigre les autres (mais ca, ca n'est pas votre cas ;-) ) ou trouvent toute sorte d'excuse pour dire que l'autre est malade, inculte ou tout autre excuse. Du coup, ils font des lois qu'ils veulent appliquer à tous (sous la fausse excuse que nous sommes tous égaux devant la loi) pour juste forcer tout le monde à faire comme eux.

Écrit par : Dddnews | 28/02/2010

Juste une dernière chose : vous dites "Je vis ma vie. "

Alors pourquoi ne vous laissez vous pas les autres vivrent la leur?
Pourquoi refusez vous à ceux qui veulent s'en aller de s'en aller?
pourquoi refusez-vous à ceux qui désire s'en aller dignement sans soufrance si ils ont une maladie incurable un jour?

Euh aussi aimerait peut-être bien vivre leur vie sans devoir être juger par ceux qui pensent meixu savoir comment vivre que les autres?

Écrit par : Dddnews | 28/02/2010

Ouais ben y a pas que les machines à laver qui tournent en rond. Mais ce que j'apprécie chez elles c'est qu'elles n'écrivent pas.

Écrit par : broutard | 28/02/2010

"Vous m'excuserez mais à aucun moment je vous propose d'aller sur une autre planete..."

Pachakmac ne peut pas être envoyé sur une autre planète : il y est déjà. Il se trouve que je la connais bien. Et, comme par hasard, j'ai justement une de ses représentations sous les yeux* :

Au premier plan, un Blanc, au sourire lumineux, pagaie, parmi des flamands - roses, comme il se doit - dans une pirogue transportant des enfants - joyeux et émerveillés, cela va sans dire - de toutes les races et couleurs.

Au second plan, deux femmes, une blanche et une bergère basanée aux moutons immaculés, adressent des signes d'amitié aux occupants de l'embarcation, à proximité d'un lion, couché et placide, qui n'effraie pas plus les deux girafes arrivant côté cour que les trois zèbres paissant côté jardin.

Si l'on n'y voit pas Pachakmac lui-même, on l'imagine lutinant sa fiancée sous l'un des trois acacias parasols qui se profilent au loin.

On ne sait pas bien s'il faut en rire ou en pleurer...

* Pour ceux qui souhaiteraient vérifier, c'est à la page 7 de "La Torre di Guardia", bimensuel des Testimoni di Geova, du 1er février 2010.

Écrit par : Scipion | 28/02/2010

"Ouais ben y a pas que les machines à laver qui tournent en rond. Mais ce que j'apprécie chez elles c'est qu'elles n'écrivent pas."

Personne ne vous force à lire des textes que vous n'aimez pas ;-) Mais peut-être que dans le fond, vous trouvez la discussion pas si ennuyeuse que vous le prétendez ;-)

Écrit par : Dddnews | 28/02/2010

"Refusez à l'Autre de s'en aller". Non. Je refuse pas. Je fais de l'objection de conscience, comme quand on refuse l'armée pour soi-même, on aimerait peut-être que d'autres suivent le même chemin qui n'est pas le chemin de la Vérité mais un chemin possible. Oui. Je sais très bien que la souffrance intolérable peut amener à vouloir se suicider, que cela soit en prison ou pour cause de maladie incurable. Et même sur un champ de bataille, celui qui vomit ses tripes et demande qu'on l'achève a droit à notre secours. Ce sont des cas extrêmes pour lesquels je pourrais vous suivre. Mais c'est bien de cas extrêmes qu'il s'agit. Par contre si une jeune fille ou un jeune homme en détresse me demande de l'aider à se suicider, c'est exclu. Je vais l'aider à refaire surface dans ce monde-ci, ici-bas, et pas "ailleurs" là où il / elle rêve d'imaginer la fin d'une souffrance morale. C'est toute la différence entre les cas qui fait notre choix. Si vous êtes convaincus d'agir en humanité en aidant quelqu'un à se suicider, que votre avis est partagé non seulement par la personne concernée mais par votre entourage, vos enfants, vos proches, alors je ne dis pas non à votre choix de vouloir aider cette personne à partir. Cela me paraît d'une haut courage en humanité.

En ce qui concerne "les ordres donnés", permettez que je vous dise que vous devez vous en distancer. Si ordre il y a, c'est de votre conscience qui doit y répondre. Vous savez, même mes enfants me le disent. "Papa, t'es trop cool. C'est pour ça que tu te fais bouffer". Mes enfants, quand ils avaient l'âge de leurs bêtises, me trouvaient un grave défaut: chaque fois que je leur intimais l'ordre de faire autrement, mon sérieux ne durait parfois que quelques secondes avant de se fondre dans un sourire. Ils ont en profité. Mais ils aiment leur papa et le respecte avec toute leur énergie de me critiquer quand il y a à me critiquer ou à me faire des reproches. :)

Écrit par : pachakmac | 28/02/2010

"Non. Je refuse pas."

Dans ce cas, accepter le libre arbitre de chacun, la pensée des autres ne vaut pas moins que la votre.


"Je fais de l'objection de conscience, comme quand on refuse l'armée pour soi-même, on aimerait peut-être que d'autres suivent le même chemin qui n'est pas le chemin de la Vérité mais un chemin possible."

Et ca me fait plaisir de vous entendre dir cela. C'est pourquoi je vous remercie d'essayer d'aider, de convaincre ceux que vous pensez vouloir aider. Cependant, si vous ne convaiquez pas, ou que la personne refuse que vous l'aidiez, c'est aussi à vous de tolérer et accepter es choix. Et à partir de là, de faire que les choses se passe au mieux même si ce n'est pas votre avis.


"Oui. Je sais très bien que la souffrance intolérable peut amener à vouloir se suicider, que cela soit en prison ou pour cause de maladie incurable. "

Ce n'est pas forcément ca qui amène au suicide. Pour ma part je n'aime vraiment pas ce mot, qui amène à croire que c'est négatif. Cependant pour beaucoup ces gens ont deja réfléchi à la question depuis bien longtemps, c'est un état d'esprit plus qu'une détresse.

"ar contre si une jeune fille ou un jeune homme en détresse me demande de l'aider à se suicider, c'est exclu. "
Je ne parle évidemment pas non plus de ces gens là. Je ne favorise en aucun cas le suicide pour une perte d'emploi ou une crise d'amour, évidemment, Il aussi garder toute proportion...

"i vous êtes convaincus d'agir en humanité en aidant quelqu'un à se suicider, que votre avis est partagé non seulement par la personne concernée mais par votre entourage, vos enfants, vos proches, alors je ne dis pas non à votre choix de vouloir aider cette personne à partir. Cela me paraît d'une haut courage en humanité. "


Mais il est évident qu'en premier lieu il faut tenter d'aoider au mieux que l'on puisse faire. Je ne dis pas de passer à l'acte à la première occasion, ce n'est absolument pas ce que je dis. Seulement il faut avoir le cran parfois de lacher le combat et ce combat n'a pas toujours à être maintenue par ceux qui ont le désir forcé de gagner.
Pour ma part je respecte autant la mort que la vie. La mort n'est à mes yeux pas quelque chose d'horrible. Tout le monde est un condamné et il arrive parfois que certain ont le droit de s'en aller dignement. Par contre c'est la manière de mourir qui elle, est horrible. Vouloir tuer quelqu'un contre sont gré, ca c'est horrible. Maintenanir quelqu'un qui souffre contre sont gré est tout aussi horrible (je ne parle à nouveau PAS d'une depression, sur lequel je suis de votre avis. Et vous trouverez meme un article sur le sujet sur mon site qui rejoind tout à fait ce que vous dites.



"En ce qui concerne "les ordres donnés", permettez que je vous dise que vous devez vous en distancer. Si ordre il y a, c'est de votre conscience qui doit y répondre."

Alors là je suis parfaitement d'accord avec vous. Mais à mes yeux "interdire la peine de mort", ca équivaut à "obliger la peine de mort".
Dans les deux cas ce sont des ordres donné. Chaque cas est différent, raison pour laquelle il doit y avoir de témoin neutre, impartial (un juge n'est pas impartial) qui devraient donner leur accord ou faire un suivi.

C'est le problème avec les interdit qui sont anti-démocratique. C'est qu'ils mettent tout le monde dans le même panier alors que chaque cas est différent. C'est tout là le problème que je soulève c'est que l'autorisation de la peine de mort, permet à ceux qui ne veulent pas, d'y passer alors que d'interdire la peine de mort, ne permet pas à ceux qui aimeraient s'en aller, de s'en aller.

"Papa, t'es trop cool. C'est pour ça que tu te fais bouffer"
C'est tout là, la difficulté de doser le laxisme, l'autorité, le respect et de savoir être sérieux quand il faut l'être.
Seulement entre ceux qui se prennent trop au sérieux qet ceux qui ne prennet rien au sérieur, il faut trouver comment doser afin que cela conviennent au mieux pour tous.

Écrit par : DdDnews | 01/03/2010

Les commentaires sont fermés.