26/02/2010

Pas de couleur pour aimer

En marge de la crise libyenne, il nous faut nous unir dans le combat. Ensemble nous construisons ou détruisons la planète bleue. Ensemble, nous avançons ou reculons. Que celle qui n'avance pas avec nous, lève la main et avance vers moi. Que celui qui détruit et sème le chaos lève la main et avance vers moi pour me détruire.

Nous tous, avançons vers la vie pour aimer. Il sera libre Max, libre pour la vie et pour aimer.

 

14:27 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Pacha K Mac
Votre titre choisi, donne l'impression que vous êtes plus qu'un journaliste...l'esprit du poète y coule...
Merci pour le billet ainsi que le vidéo au dessous.

Avancez (tous avec vous) la caravane ne s'arrête pas effectivement.
M.F.

Écrit par : MF | 26/02/2010

Les commentaires sont fermés.