06/03/2010

Le tissu et le voile à Berne

« Das Tuch » en allemand, le tissu en français. « Das Badtuch », le linge de bain. Une cinquantaine de personnes, seulement, ont manifesté cet après-midi à Berne contre l'instrumentalisation de la population musulmane suisse par le régime libyen. Comme je n'ai pas encore vu de comptes rendus de la presse écrite jusqu'à maintenant (23heures), je m'en tiens à l'intervention de la RSR1 de 22.30heures de ce dimanche soir. La manifestation aurait été placée sous le signe de la main de Fatima qui n'est pas un symbole religieux mais d'abord un signe féminin provenant à l'origine de la main de la fille de Mahomet, Fatima. Elle possède deux pouces et désignerait le chiffre 5. Elle serait utilisée comme amulette pour protéger du mauvais oeil et aussi comme porte-bonheur dans les pays africains. Les pays du Maghreb, et l'Inde, apprécient particulièrement la représentation de la main de Fatima.

 

 

Deux exemples de mains de Fatima ou Khomsa

 

La main est aussi celle qui tisse, qui fabrique le tissu, l'étoffe, qui sert à la mode, à sa beauté, àson élévation spirituelle, à l'habillage des femmes. « Das Tuch » en allemand. J'ai trouvé une chanson sous ce terme qui mélange sonorités médiévales et maghrébines, ainsi que culture germanique. Très surprenant le mélange des sonorités...et les mains qui se rejoignent...

 

23:26 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (12) |

Commentaires

Cinquante manifestants selon les organisateurs (sur 300'000 musulmans, soit 0,017 %), quarante-huit selon la police :o) Un bide catastrophique !

Il démontre deux choses :

- 1. L'immense majorité des musulmans n'a tiré aucune leçon du vote du 29 novembre et ne fait donc aucun effort pour donner une bonne image de la communauté.

- 2. L'écrasante majorité des musulmans n'a pas souhaité se solidariser avec leur pays d'adoption face aux menaces islamiques du Fou de Tripoli.

On s'en souviendra ! Mais en attendant, on constate déjà que l'interdiction des minarets était à la fois justifiée et opportune.

Écrit par : Scipion | 07/03/2010

Scipion, ne jouez pas avec les sentiments des gens sans connaître les motifs de leurs absences. A Genève, sous l'initiative du respectueux et respectable UDC Stephane Valente, personnalité qui oeuvre depuis très longtemps à la libération de nos deux otages, il n'y avait aussi qu'entre 50 et 100 personnes pour soutenir Max Göldi et Rachid Hamdani. Pourtant les Suisses, dans leur majorité, ne sont pas insensibles à ce qui arrivent à ces deux personnes. Donc ne tentez pas d'instrumentaliser le relatif échec d'une manifestation pour en tirer des conclusions hâtives. Les Musulmanes et Musulmans de Suisse ont bougé. Je les en félicite et les soutiens dans toutes démarches qui nous solidarisent entre communautés.

Écrit par : pachakmac | 07/03/2010

"Scipion, ne jouez pas avec les sentiments des gens sans connaître les motifs de leurs absences..."

C'est sûr que sur 299'950 absents, il y en a quelques-uns qui devaient avoir de très solides excuses, signées pas un médecin, un employeur ou un papa. Mais exclusivement un papa, parce que la signature de la maman chez les musulmans, c'est de la zoubia, comme ils disent...

"Les Musulmanes et Musulmans de Suisse ont bougé..."

LES !?!?!?!? Les , ce sont 50 personnes sur 300'000... Et peut-être même 400'000... Vous restez égal à vous-même, Pachakamac ; j'ai copié-collé vos interventions du 26 février, quand vous écriviez que Kadhafi allait devoir céder à la pression internationale et qu'à propos des bouffons de Manhattan, vous parliez des "plus hautes instances de la planète", avant de conclure "aucune issue possible hors la libération de Mr Max Göldi", mais sans préciser, je le reconnais, si c'était dans vingt heures ou dans vingt ans.

Alors, continuez donc de ramer dans votre mer d'illusions, et je continuerai à vous observer du rivage et ce n'est pas moi qui fatiguerai le premier.

Écrit par : Scipion | 07/03/2010

je n'étais pas présente car j'avais un événement très important le même jour, une vente de charité organisée par Terre des Hommes au centre commercial de Chavannes.

J'avais pris cet engagent ultérieurement à celui organisé par la communauté musulmane.

Écrit par : Fatima_la Franchise | 07/03/2010

Merci de votre précision, Fatima. Bon, Scipion, Kadhafi est coriace comme la viande d'un taureau vieux de toutes ses ruses. Et je n'ai pas trouvé le secret de lui faire lâcher prise. Cela n'empêche. Il y a des gens qui empêchent aussi à la résolution de cette crise. Au début de la semaine, Hannibal Kadhafi, bien fringués, bien lunetté, visite Max Göldi avec beaucoup d'amabilité dans la voix et le discours. Dans le même temps, l'avocat libyen du Suisse dit qu'il va déposer un recours en grâce d'ici la fin de cette semaine. Le signal est clair. On attend de la Suisse qu'elle donne le coupable qui a remis les photos judiciaires d'Hannibal à la presse. Rien ne se passe. Le coupable ne se dénonce pas non plus. Claire comme une partie de fin d'échec. La Libye reste sur ses positions. La demande en grâce n'est toujours pas déposée aujourd'hui dimanche. Car le fou est toujours debout dans le camp suisse. Muammar temporise et n'accordera sa grâce qu'une fois le fou couché... Mais je peux me tromper car je ne suis pas le rois des échecs (rire!).

Écrit par : pachakmac | 07/03/2010

On lit, dans "Le Matin Dimanche" - qui écrit froidement "Hier, les musulmans de Suisse ont enfilé gants et bonnets..." : "...le collectif de citoyens s'est mis sur pied en cinq jours seulement et a délibérément choisi de ne pas faire appel aux organisations musulmanes ou aux politiques pour mener son action qui se voulait spontanée et citoyenne."

Comme dirait l'autre "In spontaneita veritas" :o)

On s'en souviendra aussi le jour où "ils" mobiliseront 20'000 personnes si tant est qu'"ils" y parviennent.

Écrit par : Scipion | 07/03/2010

"Bon, Scipion, Kadhafi est coriace comme la viande d'un taureau vieux de toutes ses ruses. Et je n'ai pas trouvé le secret de lui faire lâcher prise"
Merci de nous faire rire, Pachakmac. Je me suis beaucoup trompé sur vous. Au début, je vous trouvais pitoyable...

Écrit par : Géo | 07/03/2010

« Cinquante manifestants selon les organisateurs (sur 300'000 musulmans, soit 0,017 %), quarante-huit selon la police :o) Un bide catastrophique !

Il démontre deux choses :

- 1. L'immense majorité des musulmans n'a tiré aucune leçon du vote du 29 novembre et ne fait donc aucun effort pour donner une bonne image de la communauté.

- 2. L'écrasante majorité des musulmans n'a pas souhaité se solidariser avec leur pays d'adoption face aux menaces islamiques du Fou de Tripoli »

Et si c’était justement la démonstration qu’à part les excités de service (Scipion en tête) aveuglés par leurs combats et quelques personnalités musulmanes en quête de reconnaissance et de respectabilité, personne à commencer par les musulmans eux-mêmes, ne se sent vraiment concerné par ce pseudo débat sur la présence, l’attitude et les soi disant problèmes d’intégration des musulmans dans notre pays.

Je reviens du Québec où une étudiante musulmane particulièrement intégriste et donc provocatrice (à moins qu’elle soit manipulée) est parvenue à semer la merde en refusant (contrairement en règlement en vigueur) d’enlever sa burqua dans l’établissement scolaire qu’elle fréquente.
Une fois de plus, j’ai constaté que si les éditorialistes habituels et quelques personnalités publiques ont tenté de faire mousser l’affaire au nom de leurs propres combats, la majorité de la population s’est contentée de hausser les épaules en comprenant bien que ce cas n’est en rien représentatif de l’attitude générale des musulmans…

Bref, laissons Scipion et les plus intégriste des musulmans s’étriper dans des débats qui n’intéressent qu’eux et peut- être quelques uns de leurs disciples et passons vite à autre chose….

Écrit par : Vincent | 07/03/2010

"Merci de nous faire rire, Pachakmac. Je me suis beaucoup trompé sur vous. Au début, je vous trouvais pitoyable..."
On ne t'a pas sonné. Et essaie d'exister par toi-même.

Écrit par : Géo | 07/03/2010

Ah...Scipion! Je me suis faite la même réflexion, et tiré la même conclusion.

Nous étions dans le juste avec notre votation sur les minarets.....ce n'est pas pour rien que 1,5 millions de gens ont suivi!
Nous savons maintenant clairement qui a le courage de ses convictions et qui ne l'a pas!

Le problème restant est celui de cette majorité "dormante" qui ne se positionne pas, mais qui est dans nos murs!
Il y a encore du boulot pour défendre nos libertés, nos droits et nos devoirs. l'Union Des Citoyens de ce pays saura faire front!

Écrit par : Corélande | 07/03/2010

"Une fois de plus, j’ai constaté que si les éditorialistes habituels et quelques personnalités publiques ont tenté de faire mousser l’affaire au nom de leurs propres combats, la majorité de la population s’est contentée de hausser les épaules..."

On se contrefout de l'attitude des autruches et des moutons, ce qui nous intéresse, c'est qui l'a emporté, de la musulmane ou du réglement.

Bye...

Écrit par : Scipion | 07/03/2010

Vous savez, l'usurpateur, du moment que vous cognez dans la même direction que moi...

Écrit par : Géo | 07/03/2010

Les commentaires sont fermés.