18/03/2010

Le scoop d'Hannibal

Aux dernières nouvelles, Hannibal pourrait prouver qu'il est une oie blanche dans l'affaire qui secoue la République de Genève et qu'une authentique cabale aurait été orchestrée contre lui et son épouse, raison pour laquelle la Suisse refuserait un arbitrage international.

On reste, permettez-moi l'expression, sur le cul. Soit le fils de Muammar bluffe à fond et joue un poker menteur extrêmement dangereux pour le régime de son père, soit il dit vrai et là, pour toute la Suisse c'est un camouflet historique.

Les domestiques qui ont subi les sévices du couple sont-ils des menteurs? Se sont-il mutilés entre eux pour pouvoir fuir et rester en Suisse? Hannibal osera-t-il appuyé cette thèse rocambolesque grâce à une défense exceptionnelle payée au prix fort? Genève n'aurait-elle pas voulu chercher à savoir si les deux domestiques disaient vrais ou faux en accusant systématiquement le fils du Colonel et son épouse? Si c'est cette défense-là qui se prépare dans le camp libyen, avec peut-être des témoins manipulés et engagés par le clan Kadhafi, nous pouvons craindre pour Genève et la Suisse.

Hannibal, ange ou démon dans cette affaire? Genève, une police de barbouzes racistes et incapables ou une police impeccable qui a agit pour protéger les deux domestiques?

Nous sommes dans un drame international. Et je pense que si Hannibal et son père sont sincères et disent une vérité plus ou moins présentable à la Justice internationale, la première chose qu'ils doivent faire est de libérer sans condition Mr Max Göldi. Tant que notre otage est leur victime, nous ne pourrons pas croire à un début de vérité dans la bouche d'Hannibal.

Souvenons-nous du drame de Lockerbie. La vérité n'a jamais été complètement établie.  De gros doutes subsistent. Des témoignages qui se contredisent, des services secrets qui mentent ou/et sont achetés... et un Suisse déjà dans le coup...Un certain Ulrich Lumpert. Cela doit rappeler bien des choses à Muammar Kadhafi. Lisez tous sur Wikipédia l'analyse consacrée à l'attentat en vous rafraîchissant la mémoire.

Cela risque bien de saigner du côté de Genève.

S'il vous plaît, du côté de Tripoli, on vous demande de libérer immédiatement Mr Max Göldi qui n'a plus rien à faire dans la suite de cette pièce de théâtre énôôôrme! Votre thèse ne sera écouté du côté du peuple suisse que si notre otage rentre sain et sauf immédiatement.


23:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |

Commentaires

je suis d'accord avec vous en ce qui concernent la loi, elle est la même pour tout le monde. Et pour vous dire la vérité, j'aurais souhaité que le clan la respecte, tout d'abord parce que ce sont des dirigeants, et ils se doivent d'être un exemple. Et deuxièmement, en étant musulmans, ils savent pertinemment ce que veut dire l'équité.

je fus très déçue de ce côté, par contre, je persiste à le dire, ces photos n'ont pas arrangé les choses. C'est mon point de vue.

Bon qu'ils libèrent l'otage, il est temps.

Écrit par : Fatima_la Franchise | 18/03/2010

"Et deuxièmement, en étant musulmans, ils savent pertinemment ce que veut dire l'équité."

Il y a donc deux possibilités :

Soit ces individus ne sont pas musulmans, soit les musulmans seraient, d'après vous, dotés et de manière innée, de capacité particulière de discernement en matière d'équité.

Bon, évidement, il faudrait préciser ce que vous entendez par équité et là, nous risquerions fort d'avoir des divergences, disons majeures dès lors qu'il s'agira de replacer le mot équité dans un contexte géographique plutôt qu'un autre. En d'autres termes, que veux dire pour vous le mot équité, par exemple, en Indonésie ou dans un des émirats ou bien en Finlande. Vous comprenez ?

Écrit par : Giona | 19/03/2010

Bonjour. L'équité, c'est ce qui manque le plus dans cette affaire. Tout le monde semble avoir joué sur la mauvaise foi. C'est pourquoi j'ai symboliquement imaginé le label "Max Göldi" en matière de justice équitable en reprenant la très forte image de Muammar Kadhafi offrant, à New-York, des dattes et du thé à notre Président Hans-Rudolf Merz au moment de parler de Max Göldi et rachid Hamdani. Et comme en plus, aujourd'hui une célèbre marque de thé à inventer le sachet "pyramide", je trouve que la datte et la pyramide de thé (infusion oblige) forment un très beau couple "logo" pour tous les otages retenus dans le monde. J'espère sincèrement qu'Amnesty International ou une autre ONG oeuvrant pour les Droits huamins reprendra cette idée... Ils n'ont au moins dans ce cas-là pas à faire à un artiste chasseur de copyright... Et comme c'est Muammar Kadhafi qui en a été l'inspirateur numéro 1, je trouverais franchement bien de créer ce logo, histoire de rappeler au monde entier la gravité d'une situation chaque fois qu'un otage est enlevé quelque part sur la planète.

Écrit par : pachakmac | 19/03/2010

Les commentaires sont fermés.