21/03/2010

A une fille à peine éplorée

 

A une fille à peine effleurée

A une fille jamais déflorée

A une fille à peine éplorée

 

Je pleure et je saigne mon coeur.

 

A une fille à peine dérangée

A une fille trop bien arrangée

A une fille si peu rangée

 

Je pleure et je saigne mon coeur.

 

A une fille à jamais oubliée

A une fille au désert éclairée

A une fille au Ciel bien aimée

 

Je pleure et je saigne mon coeur.

 

A une fille qui a paru tricher

A une fille qui jouait aux dés

A une fille trop bien roulée

 

Je pleure et je saigne mon coeur.

 

A une fille sur un lit d'hôpital, clouée,

A une fille tendre aux fleurs oranger

A une fille qui n'a pas flairé le danger

 

Je pleure et je saigne à ma vie.

 

A cette fille je veux affirmer encore

que l'amour est plus fort que la mort

et qu'à l'aurore elle m'aimera encore

 

Je pleure et j'embrasse son amour.

 

R . I . P.

relevé d'identité postale

I . M . E . N.

 

R . I . A.

rêve d'identité amoureuse

O . M . R . I.

 

Je t'attends au coeur de ma vie, Imen Omri

 

09:21 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.