01/04/2010

Comores, enjeu stratégique pour Kadhafi

 

La Libye vient d'envoyer des hommes et du matériel militaire aux Comores. Les Iraniens, déjà sur place, vont être aidé des Libyens pour ce qui sera sans doute un enjeu d'importance ces prochains mois dans la lutte d'influence que se livrent le monde islamique et l'Occident.

L'Union des Comores est une république islamique depuis 1975 qui a été secouée plusieurs fois par une succession de régimes dictatoriaux et violents. Chaque île a son président et dispose d'une large autonomie. L'Union des Comores a cependant un président commun qui détient les prérogatives sur les affaires extérieures et la défense. Le système juridique exercé sur ces îles est un patchwork hérité du droit musulman, du droit coutumier, et du droit français, autant dire soumis à des interprétations très arbitraires en fonction de l'orientation choisie par les juges.

Il semble que Muammar Kadhafi se prépare à une visite officielle sur ces îles (voir le site Comores-Web). Il faut savoir que les îles Comorres sont un point névralgique. En effet, les voies maritimes des pétroliers du Proche-Orient à destination de l'Amérique et l'Europe passent par les Comores. En outre, l'île de Mayotte qui a déjà refusé par deux fois son indépendance (1974 et 1976) est sous juridiction française ainsi que les îles glorieuses et le Banc du Geyser. La République islamique des Comores revendique ces territoires depuis les années 1980.

Que signifie donc ces gesticulations militaires? Kadhafi veut-il faire pression, avec ses amis iraniens, sur les Royaumes du Proche-Orient qui collaborent d'un peu trop près avec l'Amérique et l'Europe? En tous les cas, ces petites îles perdues dans l'Océan indien pourraient bien devenir dans les années qui viennent une nouvelle source de tension entre l'Occident et l'Iran aidée par son ami Muammar Kadhafi.

Un accord de défense est conclu entre les Iles Comores et la France qui protège les eaux territoriales de cet archipel.

Rappel pour l'Europe. A force de céder à la dictature libyenne, nous allons plier nos bagages à Mayotte. Et la France de Sarkosy serait bien inspirée, ainsi que l'Europe, de bien regarder pourquoi le leader libyen voyage. Sans doute pas pour enfiler son maillot de bain mais peut-être pour un bain de sang et un coup d'Etat militaire à Mayotte.

Ne laissons en aucun cas à l'Iran le droit à se doter de l'arme atomique. Cette dernière pourrait servir d'otage de la terreur pour accepter des opérations illégitimes et des coups de force un peu partout en Afrique.

Le réveil sur les intentions libyennes risquent d'être douloureux pour nous tous...

(à suivre...)

Photos-0043_22.jpg

1er avril mazoutée pour Max Göldi

et Micheline Calmy-rey

Merci à Burki pour son dessin

et pour la modification apportée...

 

15:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

D'intéressants articles sont postés sur le site comorien "ridja blog"... Pour celles et ceux qui ont envie d'en savoir plus sur cet endroit du monde un peu perdu pour nous.

Écrit par : pachakmac | 01/04/2010

Les soldats libyens ne sont là que pour protéger Sambi, qui espère rester au pouvoir sans bain de sang, sachant les troubles politiques de ces derniers jours.
Il a su attirer beaucoup d'investissements et de promesses d'investissements des pays arabes notamment.
Votre analyse est erronée je crois, attaquer Mayotte, c'est jouer de la souveraineté française. C'est comme attaquer Paris. Et Paris va répliquer. Et la Libye va tomber.Donc, c'est impossible.
Par ailleurs, selon mes informations, l'implication iranienne en Afrique (nigéria, tanzanie, comores) est ultra-soft, donc culturelle.Pour l'instant.
Ensuite, pourront venir des soutiens financiers pour l'armement de mouvements d'oppositions.A commencer par le Nigeria et son Islamic Movement.

Écrit par : Jean Valjean | 11/04/2010

Merci de votre commentaire, Jean Valjean. je souhaite que votre analyse soit plus réaliste que la mienne. Mais l'Iran fait tellement dans la surenchère ces temps-ci, comme la Libye avec la Suisse, que nous devons rester sur nos gardes. Bonne soirée.

Écrit par : pachakmac | 11/04/2010

Les commentaires sont fermés.