12/04/2010

Les favelas de Clichy-sous-Bois

 

Adieu démocratie. On t'aimait bien.

 

Perdre tout.

Perdre tout. Et se faire gruger par l'Etat,

par des patrons et des propriétaires abuseurs,

par des messieurs et des dames millionnaires.

 

Perdre tout.

Et encore être responsable des pertes des riches.

Des milliards des Etats donnés aux banques, aux traders,

déjà tous riches, plus que riches.

Et plus rien pour les ouvriers mineurs,

les désoeuvrés pécheurs,

les rejetés fraudeurs,

les exclus tricheurs.

 

Et puis les politiciens...

Ils disent encore et toujours

« Votez pour nous! Car on va tout changer! ».

Et rien ne change jamais.

Sauf que l'Europe se dégrade,

ressemble de plus en plus au Brésil,

à l'Afrique, au pays de l'Est sous le communisme jadis,

et sous l'ultra-libéralisme aujourd'hui.

Non. Rien ne change jamais.

 

Aucune révolution n'a changé le monde.

Le monde change et s'échange des biens,

des idées cyniques , des valeurs économiques.

 

Mais les valeurs humaines sont en forte en baisse.

On dégraisse de plus en plus l'Etat de sa graisse

et on offre le lait en vrac aux boursicoteurs

alors que la vache à lait

est accusée par les riches et les très riches

d'offrir sa vergogne à l'ivrogne.

 

Bientôt les coupons réapparaîtront

quand la Bourse tombera à zéro,

quand son électroencéphalogramme sera plat.

Alors les planqués et le pognon iront tous bronzés sur les îles

tandis que les autres crèveront pour survivre dans la ville.

 

Et alors on se fera tous la guerre,

une guerre juste entre nous les prolétaires,

pour oublier notre grande misère.

 

C'est ça, l'avenir cosmopolite de la France?

C'est ça, le métissage des cultures du monde?

 

Faillite des politiques.

Victoire des monarques et des oligarques,

des maniaques du pognon, des rois de l'arnaque.

 

« C'est ça l'avenir de la France? »

taimeboubou *

 

« Favela, c'est un mot brésilien, sale bouffon.

Approprie-toi plutôt des noms arabes. »

taimeboubou*

 

Adieu démocratie.

On t'aimait bien.

 

P.S. Voir aujourd'hui le blog de Jean-François Mabbut, « Vu du Salève »

 

*taimeboubou, commentaires lus sous la vidéo présentée ici:

 

 

Tous le même sang

Tous le même gang

Tous le même bang

issu d'une femme et d'un amant

comme nos propres enfants


Les commentaires sont fermés.