29/04/2010

Zahia Dehar: Alain Souchon noie le bouchon

 

« C'est normal pour un homme d'aller une fois aux putes dans sa vie ». « J'espère que Madame Ribéry pardonnera à son mari ».

Telles sont les paroles d'évangiles de notre grand poète Alain Souchon prononcées aujourd'hui sur RMC dans l'Emission "Les Grandes Gueules" et vu sur le site internet de Closer. Mesdames, il faudra vous y faire. Les hommes vont aux putes...et pas seulement qu'une fois. Allez-vous imposer le préservatif à votre mari? Allez-vous arrêter de lui faire des sucettes de peur d'attraper le HIV ou la syphilis? Allez-vous le cocufier pour vous venger ou pour vous libérer de la tutelle affective de votre mari? Finalement allez-vous rester en couple amoureux?

Bon. C'est vrai, les hommes ont des tentations et des désirs inavoués. Les femmes aussi, d'ailleurs. Faut-il pourtant banaliser une tromperie à ce point d'insouciance? Si un couple veut des enfants, l'homme prendra-t-il encore le risque d'espérer conduire sa famille jusqu'à l'âge adulte de ses enfants si d'avance Madame s'imagine que son mari ira forcément aux putes? Si tel était le cas, je n'aurais jamais eu d'enfants. D'imaginer les perdre automatiquement un jour suite à des tromperies réciproques et répétitives entre mari et femme m'aurait trop déprimé pour fonder une famille.

Alain, j'aime beaucoup vos textes et vos chansons. J'aime la vie et les femmes. Mais quand je suis amoureux, j'ai envie de construire une relation. Et si d'emblée, ma copine me dit qu'elle va voir ailleurs, je n'arrive pas imaginer qu'elle sera pour de vrai et durablement mon amoureuse... Ou alors je fais seulement semblant d'y croire parce que je crois aux contes de fée, à la liberté sexuelle... C'est aussi ça être poète...


22:56 Publié dans Zahia Dahar | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.