30/04/2010

Zahia Dehar et l'esthétique du beau

 

« Baudelaire, c'est le Marc Dorcel du XIXème siècle ». Selon Kamel Toe, un jeune étudiant de 23 ans en Science Po, assez marrant par ailleurs, qui se lance dans la révision des artistes célèbres, Baudelaire aurait tout raté comme le magnat européen du X qui veut engager Zahia pour un porno à deux balles, des cannes en érection, et une cane qui couine ardemment sous la couette avec sa cousine en attendant de recevoir dans ses goals plusieurs giclées de ballons...(voir l'énergumène sur le site de TF1)

Avant le prétendu match, Zahia semble pourtant un peu déboussolée. Elle déclare: « Les gars, je me sens un peu perdue, je l'avoue. Vous feriez quoi à ma place? ». Elle dit aussi qu'elle est escort girl et non prostituée car elle ne pratique pas le métier dans la rue ou du haut d'un tabouret de bar... quoique, en n'y réfléchissant bien, je ne resterais sans doute pas de marbre rose si je l'a trouvais là, esseulée sur son tabouret de bar au coin de la Rue du Jardin des Délices...

 

 

Photos-0049_11.jpg

Mademoiselle D attendant Monsieur Baudelaire

au Jardin des Délices.

Enfin passons...Zahia aime coucher pour obtenir de petits cadeaux préférentiels. Alors disons simplement et pudiquement que Mademoiselle D pratique des performances artistiques comme toute artiste qui se respecte. Et en fonction de la valeur de ses toiles, qui ne sont pas des croûtes mais des croupes à la Picasso ou des délires à la Dali, voir des soleils à la Van Gogh, la demoiselle mérite ses gains. Sauf que vous n'emporterez pas sa toile à votre domicile (privilège de quelques-uns seulement et seulement pour une nuit ou deux) mais que vous en garderez un souvenir inoubliable. Sauf que vous ne pourrez pas revendre sa performance aux enchères mais que vous garderez son tatoo dans vos chairs. Alors 1'000 euros, voir 10'000 euros, c'est quoi finalement pour se faire un énorme plaisir. Et même pas besoin de safe dans une banque et d'une assurance vol d'art. L'oeuvre se dérobe sitôt l'acte consommé et la performance accomplie.

Mademoiselle D est une artiste itinérante, une intermittente de jeux érotiques. Comme ça, cela me va déjà mieux. Plus de prostitution, plus de trottoir, plus de putain, plus de salope, plus de garce, plus de traînée. Non. Une artiste, une très grande artiste qui vous offre tous ses talents et ses dons artistiques l'espace d'une seule nuit... ou de plusieurs si vous êtes l'heureux élu, voir très heureux, Mr Baudelaire.

Car franchement Zahia. Monsieur Baudelaire vous attend avec son carnet de chèques hyper bien rempli. Et il a besoin de vous pour vous placer au pinacle de son chef-d'oeuvre « Art et Création ».

Je serais vous, je dirais oui. Mais attention, chère Zahia Dehar. Ne vous trompez pas de Monsieur Baudelaire. Un, le faussaire, est entouré de belles filles et de grosses voitures. L'autre, le vrai Monsieur Baudelaire, vit dans un misérable studio, croule sous les dettes, et laissera un héritage en poésie. A vous de choisir le risque: être payée tout de suite et niquée ensuite ou niquée à bâbord et être payée à tribord sur l'héritage pour assurer vos vieux jours...

Alors, chère Zahia, vous optez pour qui? Un investissement immédiat qui vous rapportera un gain immédiat ou un investissement à long terme qui vous permettra de sortir avec le plus grand poète de son époque et de devenir aussi célébrissime que lui.

Allons, rions. Tout cela n'est pas sérieux. Faites-vous plaisir, Zahia, et devenez une belle personne. C'est tout ce que j'attends de vous en tant que blogueur m'inspirant de votre parcours assez original. Naïve, vous? Si oui. Alors vous avez la naïveté de Mihaela de l'Ange, une autre artiste qui vous a précédé sur les terrains de foot. Vous avez un avantage sur elle: celui d'avoir balancé les balles de ces Bleus dans vos 16 mètres pour obtenir des penalties et des goals médiatiques que normalement ces derniers n'offrent jamais aux artistes de la balle...

Pour cela, je vous aime, Zahia. Car Monsieur Baudelaire, lui n'ont plus, n'hésitait pas à balancer l'hypocrisie aux visages des hypocrites.

 

 

Photos-0053_11.jpg

La pêche à l'Escort-Girl en Louisiane

par le célèbre chalutier « Le Baudelaire »

Avril 2010

15:49 Publié dans Zahia Dahar | Lien permanent | Commentaires (5) |

Commentaires

Voilà comment l'amour devient SIDA.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/04/2010

I need AIDS :)) in the pipe-line, too too much petroleum...and now all at the See...and Alain Bashung who sing "Bleu Pétrole" pour les Bleus.

Écrit par : pachakmac | 01/05/2010

VOUS vous avez surtout besoin d'AIDE.

Je prends pour base que le SIDA est le signe d'une maladie du comportement sexuel des dingues utilitaires qui veulent rapporter gros.

Écrit par : Cristal Gagnante | 02/05/2010

je comprends pas bien le sens de votre phrase... L'aide? Vous rigolez ou quoi? je me débrouille très bien sans l'aide de quelqu'un. Par contre, je suis prêt à tous les coups pour échanger et partager avec des personnes qui ont envie d'échanger et de partager. Les dingues, vous savez, ils sont plus au sommet qu'à la base. Moi, ça ne me viendrait pas à l'idée de créer des usines d'armements, des terrains de jeux pour tuer des gens, des systèmes financiers pour rouler et ruiner des tas de gens. je crois que ces dingues-là ont eux besoin de notre aide pour changer leur envie de détruire des gens, des entreprisses, des pays entier. Tiens. Parlons de la Grèce. je n'ai pas encore pris le temps de parler de ce beau pays. Vous voyez tous ces suceurs d'argent qui ont détruit ce pays berceau de la démocratie moderne? Vous voyez tout ça? Et on demande à qui de porter le poids de cette misère à venir? Aux simples gens qui ont travaillé durs toute leur vie. La colère est immense chez plein de personnes sensées, pas dingues non, sensées qui depuis longtemps savaient la catastrophe. Mais bien sûr, au pouvoir, ces gens-là, on les appelait les dingues. Alors un peu de respect pour les blogueurs qui donnent leurs réflexions
cela sans rémunération, sans reconnaissance, sans cirque médiatique. Bonne soirée Cristal Gagnante.

Écrit par : pachakmac | 02/05/2010

HO... C'LA MERDE ALORS!

Écrit par : Cristal Gagnante | 03/05/2010

Les commentaires sont fermés.