04/05/2010

Vivre à deux, est-ce devenu totalement ringard?

A notre époque, est-il encore souhaitable de se mettre en couple, d'imaginer avoir un jour des enfants alors que la liberté sexuelle envahit nos corps et nos esprits si ce n'est nos coeurs?

Cette réflexion je me la pose à la suite de cette affaire de sexualité entre trois joueurs de l'équipe de France, dont un est marié, Franck Ribéry, et cette adolescente Zahia Dehar qui vient juste d'atteindre sa majorité en février dernier, sauf erreur.

La jeunesse d'aujourd'hui ne semble plus être marquée profondément par l'infidélité dans le couple. Cela serait devenu presque une banalité, voir un jeu excitant, tout ce qui a de plus normale. Il faut dire qu'ils ont l'exemple de leurs parents, divorces, remariages, familles recomposées, voir re recomposée. A partir de cet exemple, nos jeunes se sont comme faits à l'idée que la fidélité c'est ringard et dépassé.

Pourtant ils doivent bien sentir que l'amour, le vrai, ce n'est pas banal. Que la jalousie existe, que le désir de vivre une relation durable, sincère, dans la confiance et la joie de retrouver le partenaire aimé est un idéal à atteindre. Alors pourquoi une partie de la jeunesse banalise tant l'infidélité?

Je n'ai pas de réponse toute faite. Mais je pense que le débat doit s'ouvrir entre nos enfants et nous parents car je me pose d'abord des questions urgentes sur notre permissivité à nous les adultes à partir de quatre éléments brûlants de l'affaire Zahia Dehar:

  • Que faisaient les parents de Zahia pour connaître la réalité de leur fille quand elle voyageait loin de chez elle et comment ne pouvaient-ils pas s'apercevoir qu'elle gagnait beaucoup d'argent pour une aussi jeune fille?

  • Comment cela se fait-il que des boîtes de nuit laissaient entrer régulièrement et non accidentellement Zahia dans des lieux de la jet-set pourtant hyper bien surveillés par la sécurité interne des boîtes de nuits huppées?

  • Comment cela se fait-il que les hôtels acceptaient Zahia, fille mineure, dans une chambre ou une suite avec un homme adulte qui n'était pas son père?

  • Comment les frontières aéroportuaires de la France n'ont jamais empêché Zahia de prendre l'avion seule ou accompagnée et sans autorisation écrite des parents?

Si nos enfants font parfois n'importe quoi en pensant qu'ils agissent bien, nous sommes nous adultes responsables de leurs erreurs de jugement et de leur prostitution, ou parlons plutôt de leurs échanges sexuels tarifés, avec des jeunes hommes de leur âge ou plus âgés.

La sexualité est belle. Mais encore faut-il que nos enfants se rendent compte qu'il est dangereux, pour leur santé mentale et leur intégrité physique, d'offrir son corps contre de l'argent. On peut badiner avec l'amour. Cependant nos enfants sont-ils vraiment préparés à affronter brutalement le monde pervers du business et du fric?

A partir de ces questions, on pourra peut-être reparler du discours amoureux, de la fidélité, et de l'infidélité.

 

Commentaires

Je me disais aussi!... Comment? Pacha K. Mac a déjà abandonné Zahia!... Mais ouf, je suis rassuré. Si son nom n'est plus dans le titre, il est encore dans le texte.

... C'est grave Docteur? ;-)

Écrit par : Père Siffleur | 04/05/2010

Non,c'est sérieux.

Écrit par : Cristal Gagnante | 04/05/2010

Hi hi! Père Siffleur. Et ça pousse comme des fleurs sur un parterre de people trop bien fagotés dans leurs fringues bobo pour s'interroger sur cette gamine qui a déjà fait les 400 coups à 18 ans. A part lui proposer de tourner un porno dans la Compagnie de Maître Dorcel, qu'est-ce qu'un citoyen ou citoyenne français bien élevé et bien éduqué lui a proposé de mieux? A part coucher avec les riches, n'aurait-elle donc rien à offrir à son pays? Cette omerta autour de cette fille et de ses amis me dégoûte. On en fait qu'une prostituée qui a vendu ses charmes sans s'interroger sur la société qui a amené cette mineure à offrir son corps contre de l'argent. Ce sont des jeunes qui ont aussi une âme et un coeur comme les jeunes qui font des études pour réussir. Les jeter en pâture dans la presse, les presser comme des citrons sexuels, puis les jeter en masse loin du bal? Non. Notre société est malade et je ne pense pas que je sois le plus malade de tous en disant cela, Mademoiselle Cristal Gagnante...

Écrit par : pachakmac | 04/05/2010

Message mal compris...Tant pis pour votre grade.
Mon com c'est de l'estime...(justification humiliante).

Vous n'êtes pas malade mais affreux.

Écrit par : Cristal Gagnante | 04/05/2010

... Alors parlons de la prostitution en général! Avec son lot d'esclaves et non pas uniquement d'une seule jeune femme qui, parce qu'elle a eu la "chance" de s'envoyer des "vedettes" fait la couverture de Match et est devenue une "star"!

Que notre société soit malade est un euphémisme, elle est moribonde... Mais rien que de très normal! Toutes les civilisations finissent par mourir un jour ou l'autre. Et l'histoire nous démontre que le déclin est lent, très lent, mais irréversible...
Ragnarök?... Si oui, y aura-t-il toujours un "Dieu" Vidar?

Écrit par : Père Siffleur | 05/05/2010

Merci Père Siffleur. Jetez un oeil (mais ne le prenez pas au beurre noir) sur mon dernier article. Ubu semble régner en maître sur le monde, il tire ses ficelles, nous donne des lynchages, épargne d'autres, et pendant ce temps le peuple ne sait plus à quel saint se vouer... Bonne journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 05/05/2010

Les commentaires sont fermés.