09/05/2010

Dimanche sans famille

 

Aimer sa famille ou ses amis, sortir avec une petite amie, construire un avenir tout tracé ou choisir un chemin quittant l'autoroute des conventions.

La société aime l'ordre et déteste l'imprévu. Mais elle doit s'y faire. Il y a de moins en moins d'ordre établi et de plus en plus d'imprévu. Avant, nous vivions dans un jardin anglais où chacun avait sa place prédéfinie. L'ordre établi régnait et faisait semblant de croire à ses certitudes.

Aujourd'hui, toutes les normes morales, intellectuelles, sexuelles, et spirituelles sont remises en cause. Plus de vérités, et donc plus de mensonges, accouchent au monde amenant plus de danger, plus de chaos, et plus d'incertitude. Aimer son partenaire est-ce pour l'amour, pour le confort moral et matériel, pour du sexe? Ou les trois en même temps? Vivre à deux, est-ce un enfer que l'on se crée ou une liberté que l'on s'offre à soi pour s'octroyer le bonheur d'aimer vraiment un être humain que l'on privilégie sur tous les autres?

N'être pas convenable et quitter plutôt que de rester et devenir un esclave, un mari ou une épouse corvéable à merci sans la reconnaissance de l'Autre, celle ou celui que l'on a cru avoir aimé un jour.

Quitter et rester sans famille. Recommencer tout à zéro plutôt que vivre dans le zéro degré absolu de l'amour perdu. Construire d'autres idylles, passagères ou durables, belles ou provisoires, et trouver un jour celle ou celui qui nous rendra de l'estime, de l'amour, de la douceur, de la tendresse, de l'attention, et des caresses.

Faire l'amour n'est pas encore aimer. C'est juste la conclusion logique entre deux personnes qui ont un immense désir de partager la vie à deux.

Voir tant de sexe partout est le signe d'un cynisme destructeur et d'un manque évident d'amour à travers le monde. Car si on ne faisait l'amour que lorsque l'on aimait vraiment, il n'y aurait pas toute cette pornographie partout et en tout temps. « Faites l'amour, pas la guerre » proclamait Mai 68. En lançant leur slogan, les hippies ne pensaient sûrement pas qu'ils allaient être au tout début du business hyper lucratif qui allait accoucher de leur révolution. Les bombes construites dans les usines d'armement allaient être remplacées symboliquement par les bombes produites par la chirurgie esthétique. Les êtres humains allaient désormais songer à faire l'amour plutôt qu'à faire la guerre. La famille n'allait plus être détruite par des soldats morts au combat et des veuves éplorées qui devraient se débrouiller avec les enfants. La famille allaient être détruite par des mines de gamines fraîches et disposes, des frimousses provocantes, qui exprimaient sans cesse leur éros aux mâles soldats et leur proposaient de venir se reposer un instant sur leurs grenades explosives. Eros et Thanatos n'ont jamais été autant lié qu'à notre époque. Désormais la guerre est sexuelle et la Ligne Vagino, inventée par le Général Babacool, nous cause des décès familiaux par centaines de millions de personnes.

 

Bon dimanche à tous et méditons sur nos vies avec cette belle reprise d'un inconnu qui chante et joue de la guitare sur une chanson de Gérald de Palma.

 

Commentaires

C'est marrant comme vous FAITRES SEMBLANT de ne pas réceptionner de l'estime, de l'amour, de la douceur, de la tendresse, de l'attention et des caresses.
C'est cela ou je n'y connais rien en l'Amortisseur.

Écrit par : Cristal Gagnante | 09/05/2010

"FAITES", c'est la fête de (sainte)Jeanne d'Arc aujourd'hui, dites la Pucelle d'Orléans. Vous croyez que je lui ressemble ?
Hommage à Elle.
Et respect pour son feu d'°Elle°au°cup°. Prenez la coupe et le cul de Pucelle et vous obtiendrez une Coccinelle!
C'est tout de même moins vulgaire.
C'est de l'estime, de l'amour, de la douceur, de la tendresse, de l'attention et des caresses.
Bonne réflexion...cher Pachakmac d'Eaucup.

Écrit par : Cristal Gagnante | 09/05/2010

La société c'est nous. On fait des choix chacun pour soi. On ne peut revenir en arrière mais on peut changer l'avant en faisant fi des faux semblants

Bon dimanche à vous Pachakmac

Écrit par : Zelig | 09/05/2010

~Il est éprit... l'Bon bougre... de la Femme!!! Son humour est (r)entré dans les Ordres d'son Univers!
~Il est bâti en son étoile!!! Prêt à la montrer...dans le co(i)n d'sa Vérité.

Please, plaisir à cet homme qui en a besoin et, du jour aux lendemains.

Écrit par : Cristal Gagnante | 09/05/2010

vous me faites bien rire, Cristal Gagnante. Je ne refuse ni la tendresse ni l'amour. Bien au contraire. Seulement j'essaye d'être fidèle à une certaine ligne de conduite quand je donne mon amour à une fille. Hélas, j'ai le grand chic pour aimer des filles qui soit se rendent inaccessibles soit vivent loin avec des nationalités n'appartenant pas à l'espace Schengen. Alors je me donne le choix de soit partir bientôt soit épouser mon nouvel amour. Difficile le choix car vu mes problèmes d'argent, mes enfants ici, ce n'est pas évident de recommencer sur des bases financières normales avec une petite fiancée tunisienne (ce n'est pas Zahia au risque de vous décevoir, chère Cristal):)))... Ah la vie est si belle quand on n'ose faire le choix du grand amour et de l'engagement! Et tant pis pour les tièdes et les mesquins... bonne soirée à vous... et merci Zelig pour le gentil message.

Écrit par : pachakmac | 09/05/2010

"quand on n'ose" ?? J'aurai pensé que la vie est belle quand "on ose" ;o)))

Écrit par : Zelig | 09/05/2010

Mauvaise volonté.

Écrit par : Cristal Gagnante | 09/05/2010

Qu'est-ce que ça fait d'se promener Queue dans la Queue ?

Écrit par : Cristal Gagnante | 09/05/2010

Têtes de noeuds.

Écrit par : Cristal Gagnante | 09/05/2010

A part bien vous chauffer ainsi; vous chauffez quoi...vous chauffez quoi de surprenant, hein?!
MON CUL,OUI!

Écrit par : Cristal Gagnante | 09/05/2010

Sorry, Zelig, je sortais d'une très grosse journée de boulot non-intellectuel:))) Le travail c'est la santé...

Écrit par : pachakmac | 10/05/2010

Cristal, du calme si vous ne voulez pas que je mette ma menace de vous considérez comme un spam pour vous sortir des commentaires. c'est le 2ème avertissement. Le troisième, c'est carton rouge! A vous de savoir. Ce serait dommage. Vous avez parfois des commentaires intelligents. Bonne journée.

Écrit par : pachakmac | 10/05/2010

RESTEZ PEUREUX TOUTE VOTRE VIE.

Écrit par : Cristal Gagnante | 10/05/2010

Peur de vous? Non. Cristal. Je vous ai déjà expliqué il y a longtemps déjà (5 ans bientôt) que je choisis mes amours. Votre flamme pour moi est fait d'une passion livresque et vous n'avez aucune idée de savoir si en réalité vous auriez envie de m'embrasser et de me faire l'amour. Comme pour moi, d'ailleurs. Plutôt qu'une cruelle désillusion, aimons-nous à travers le Web. Je sais très bien que c'est un amour froid et pas très humain, mais il faut s'habituer à notre époque d'aimer des personnes que l'on ne rencontrera peut-être jamais pour de vrai. C'est la force du Web. C'est aussi sa très grande cruauté. Bonne journée à vous. Et gardez bien en tête ce que je vous ai écris. Mes avertissements sont très sérieux, comme sur un terrain de foot. Si vous recommencez à vous montrer hideuse, je sors le carton rouge. Ce serait très triste car je n'ai pas envie de vous exclure et de vous empêcher de vous exprimer sur mon blog. Excellente journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 10/05/2010

Eh ben, comme votre vie web vous a gâté!
J'en reste là sur mes commentaires: sans commentaires.

Écrit par : Cristal Gagnante | 10/05/2010

Les commentaires sont fermés.