27/05/2010

Obama, Président du IIIème type, en lutte contre Wall Street

Selon le « New-York Magazine », Obama viendrait de Mars et Wall Street de Vénus. Très étonnant et détonnant dans l'atmosphère lourde qui plombe les places boursières du monde.

E.T. Obama déclare son amour au peuple en faisant la guerre aux banquiers new-yorkais. C'est un jeu dangereux mais courageux. Les banquiers sont toujours sûrs d'avoir raison et d'être so sexy pour la planète Terre. Voilà qu' Obama a désormais les yeux de Chimène pour le monde du travail, ce fils rebelle et productif qui a décidé de se rebiffer et de porter un coup de gourdin démocratique et fatal contre ce père banquier ingrat, abuseur, et mille fois profiteurs. Inceste de l'amour entre ce président-mère qui a eu besoin de son mari faux-monnayeur pour arriver au pouvoir et qui tente dorénavant de coucher avec le fils assassin qui ne veut plus de ce père renégat, corrompu, faillible, et obsédé par ses coucheries illégitimes et répétitives dans des blanchisseries d'argent sale et pourri.

Bref. Obama est un être hybride, androïde même, devenu une fille manquée qui joue au guerrier martien en combattant un garçon manqué qui se met à jouer du tutu sur Vénus, demoiselle coquette, suceuse de bonus, et bien dotée en Bourse maquillant sans arrêt ses comptes et ses rapports sous ses jarretelles, gonfle sa poitrine siliconée pour en mettre plein la vue aux boursicoteurs aveugles, relève ses jupons pour un oui pour un non, découche à tous les coins des rues de Manhattan pourvu que la couverture financière lui soit douce et que le matelas final lui soit très confortable afin d'assurer une retraite anticipée sur une îles paradisiaque.

Obama pourra-t-il laisser mourir Wall Street et rester le président de confiance de l'économie? Ou, autre scénario chinois, Obama pourra-t-il rester le Président du peuple des Etats-Unis s'il fait tout pour empêcher l'euthanasie de Wall Street? Dans un cas comme dans l'autre, il risque bien de terminer sa carrière comme Président Sacrifice de la plus grande nation économique du monde.

 

 

 

00:03 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Je lui souhaite bien du courage étant donné la puissance des lobbies de la finance aux USA...

Écrit par : Katrina | 27/05/2010

Les commentaires sont fermés.