04/06/2010

Rachel Corrie: les bulldozers viennent du ciel et de la mer

Un bateau de la flottille Free Gaza arrive dès ce soir dans la zone de la bande de Gaza. Ce cargo humanitaire s'appelle « Le Rachel Corrie » en mémoire à la jeune humanitaire écrasée et assassinée par un bulldozer israélien le 16 mars 2003 sur la bande de Gaza.

Les passagers de ce cargo ont d'ores et déjà déclaré qu'ils ne se battraient pas avec l'armée israélienne. Ils formeront juste un mur d'opposition commune à la politique israélienne. La bavure sera peut-être évitée. A moins que les soldats israéliens déclarent, comme le conducteur israélien d'un bulldozer,  « Ceci n'est pas votre guerre, c'est la nôtre. Ecartez-vous de là ».

 

Tous les bateaux qui forceront le blocus de l'armée israélienne seront considérés comme des bateaux ennemis. L'avantage de la mer, c'est que le chemin ne peut pas être bouclé par des barricades. De là à imaginer que l'armée israélienne mine la bande côtière pour empêcher les bateaux téméraires d'y pénétrer, il n'y a plus qu'un pas dans l'escalade autiste israélienne …

Mine de rien, on a vraiment tous besoin de nouvelles saisons d'amour et de paix...

15:56 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Une certaine SENIORA de son état présidente de "l'observatoire des droits de l'homme" institué par ABOU MAZAN à Ramallah, affirme comme le font les israèliens, que les passagers du bateau MARMARA, étaient en possession d'armes à feu.La bande à ABOU MAZAN prend déjà position au côté d'israêl, comme elle l'a fait pour le dossier GOLDSTON, dans la perspective d'une enquête internationale.
Attention, attention et attention au manoeuvres de ABOU MAZAN !!!

Écrit par : KHALFAOUI | 07/06/2010

Les commentaires sont fermés.