05/06/2010

Lieberman ne donne aucune chance au Rachel Corrie

 

Le ministre des Affaires étrangères israéliennes, le leader d'extrême-droite Avigdor Lieberman, refuse catégoriquement au Rachel Corrie d'accoster dans un port de la bande de Gaza.

Mais le bateau continue sa route... Pour Israël, cela devient une déroute diplomatique et culturelle. Rachel Corrie ressurgit du néant, 7 ans après son assassinat par un bulldozer venu détruire des habitations palestiniennes.

Ce nom, cette personne féminine ressortie de l'oubli, fait l'objet d'un documentaire dont nous avons déjà donné la bande de lancement. Ce film, ignoré des salles de cinéma françaises, est en train d'être reprogrammé par un détenteur de salles de cinéma au nom d' « Utopie » en lieu et place d'un film israélien sans contenu politique!

Le « Rachel Corrie » devient une sorte d'apocalypse pour l'Etat d'Israël. Ne rien faire signifiera pour lui que le blocus israélien a été vaincu par la militante morte il y a 7 ans! Et monter à l'abordage du cargo montrera encore une fois qu'Israël agit seul et pour elle seule en dehors de tout règlement politique international.

 

Le Rachel Corrie est la revanche posthume d'une femme qui croyait être plus forte qu'une armée hyper équipée... Elle est en train effectivement de mener la vie dure à celles et ceux qui voulaient qu'elle tombe dans l'oubli...

 

 

Photos-0066_2.jpg

Le Rachel Corrie, un cargo qui fait vasciller l'armée israélienne!

 

10:17 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

... Et puis, en définitive, le "Rachel Corrie", ce navire qui porte "Freedom Flotilla" sur sa coque sera arraisonné comme les précédents. L'arraisonnement sera condamné par (presque) toute la planète. Il y aura des manifs à travers le monde et... dans sept ans, un "Rachel Corrie II" refera le voyage, sera arraisonné, puis... Sept ans plus tard un "Rachel Corrie III" ...

Le monde bouge, mais rien ne change!... L'Homme reste sont pire ennemi!

Comment voulez-vous que des factions ennemies au pouvoir chacune de son côté sur le même territoire puissent un jour s'entendre, puisqu'à Genève les partis au pouvoir sont incapables de proposer ensemble une constitution qui devrait simplement permettre à tous de vivre normalement?

Écrit par : Père Siffleur | 05/06/2010

Ah ça Père Siffleur, c'est la bonne question du jour. Pourtant l'Histoire a connu des dénouements et des départs de crise dont personne ne s'imaginait, à part dans les rêves. Des choses parfois horribles arrivent quand personne ou presque s'y attend. Et des choses magnifiques arrivent aussi quand personne ou presque ne s'y attend. Mandela est une preuve vivante de ce qu'un destin d'homme peut provoquer sur les peuples. Aujourd'hui, c'est plutôt des destins de femmes, Rachel Corrie, Huwaida Arraf, qui mettent en émoi la communauté internationale. Il faut continuer. Quand une flottille de 1000 bateaux de pêche et de plaisance, entourant des cargos humanitaires, petits et grands, navigueront en Père Peinard du côté de Gaza, je me réjouis de voir la réaction israélienne. Préparez-vous à la plus improbable des flottilles Club Med affronter une des armées les mieux organisées du monde. Il va y avoir du sport nautique d'ici peu. Et une nouvelle méthode civile de faire la guerre à la violence, à l'embargo, au blocus, au grand camp de concentration en plein air. C'est aussi ça la subversion des objecteurs. Non? :) bonne journée à vous Père Siffleur.

Écrit par : pachakmac | 05/06/2010

Monsieur Pacha K. Mac,

Désolé de devoir vous contredire, mais dans le cas de l'Afrique du Sud, si Mandela a été un sursaut d'humanité, cela n'aura malheureusement été qu'un sursaut... Mais chut¨... Tout va bien en Afrique du Sud les Mondiaux de foot(-age de gueule) vont commencer.

Je ne vous souhaite pas qu'une bonne soirée, mais également une belle croisière sur les nuages roses de vos rêves!

Un pessimiste n'est qu'un optimiste réaliste!

Écrit par : Père Siffleur | 05/06/2010

... C'est bien vous qui avez écrit:

" http://pachakmac.blog.24heures.ch/archive/2010/05/27/mondial-2010-apartheid-entre-nantis-et-declasses.html "

... Non!

Écrit par : Père Siffleur | 05/06/2010

Oui, c'est bien moi. Et si vous lisez le Hors-Série du Courrier International et en particulier le long article de l'afrikaner Rian Malan "La démocratie est née dans la violence" en page 34 et suivantes, vous pourrez constater que même si mes rêves sont roses, mes jours sont lucides et s'intéressent à la réalité du terrain... Je sais très bien qu'un moment de rêve vécu n'est qu'un moment de grâce vécu et que cela ne dure jamais plus longtemps que l'espace de l'instant...exactement comme le fait de soulever la Coupe du Monde au moment de la victoire finale... les rechutes sont nombreuses, les défaites toutes autant. Comme en amour, comme en tout, il faut recommencer dès la chute et tenter de remporter à nouveau une belle et grande victoire. C'est la vie. C'est comme ça pour nous tous. Il n'y a pas de fin à l'espoir...où alors c'est qu'une bombe atomique nous a anéanti pour toujours... Bonne soirée. Et de doux rêves pour la nuit. Sortez couvert au cas où... Comme dirait notre bon ferme la gut de la ligne de coeur. :)

Écrit par : pachakmac | 05/06/2010

Les commentaires sont fermés.