10/06/2010

Max Göldi: 700 jours d'absence pour un Fils de...

Excellente nouvelle tombée ce soir, en cette veille du début de Coupe du Monde. Notre compatriote Max Göldi est sorti de geôle. Deux Helvètes innocents ont payé le prix d'un clash diplomatique entre la Suisse et la Libye. Le premier a être soulagé de cette libération sera sans doute son compagnon d'infortune, Rachid Hamdani.

La Libye a enfin tenu sa promesse. Hannibal, le Fils du grand Roi d'Afrique, n'a cette fois pas mis de bâton dans les roues. Sa colère sans doute apaisée, il laisse repartir le Suisse vers sa terre natale.

Nous nous réjouissons tous de savoir notre compatriote de retour parmi nous. Si la Libye n'a pas vraiment agi avec une régularité exemplaire dans cette affaire, on peut aussi reprocher à la Suisse de n'avoir pas su s'entourer de plus d'actes audacieux pour démêler les fils d'une prise d'otages qui a duré que trop longtemps.

Nous espérons désormais que la Libye pourra retravailler avec notre pays de manière amicale et au bénéfice des deux Etats et des deux peuples.

Aux deux familles qui ont souffert de cette longue séparation, nous souhaitons le meilleur pour la suite de la route. Et nous leur offrons cette chanson libyenne afin de mettre un peu de baume sur la trop longue séparation.

 

Commentaires

Bonjour Pachakmac,

Il eeeest liiiibre Max. Ouais si on veut ... pour l'instant il est juste sorti de sa géôle mais pas de l'enceinte de la prison. Alors attendons son retour sur notre sol avant de faire des bisous bisous à tort et à travers ...

(o_o)

Écrit par : Loredana | 11/06/2010

Espérons que ces deux arpettes regarderont à deux fois où ils mettront les pieds à l'avenir.

Il n'y a pas que le fric qui compte !!!

Écrit par : Hypolithe | 11/06/2010

Bonsoir. Un peu d'optimisme, chère Loredana. On s'est beaucoup trompé sur le sort de Max Göldi et les décisions libyennes. Il serait temps que cette fois, on puisse faire confiance à la Libye. Sinon, c'est promis, j'y retourne, et je ne m'arrêterai pas à envoyer des signes et des cadeaux depuis l'hôtel tunisien. Le 10 juillet, date réservée depuis deux mois, je serai sur place... ou presque. Bonne nuit.

P.S. Un homme en vaut un autre. 700 jours pour un seul homme, ça suffit. Un autre peut, au pire, prendre le relais. Car cette fois, il n'y aurait plus d'excuses de condamnation juridique pour effraction à la loi libyenne mais bien prise d'otage et acte politique hors-la-loi internationale de ce pays.

Écrit par : pachakmac | 11/06/2010

Vous dites que le billet a été pris il y a deux mois pour le 10 juillet ... cela voudrait-il dire que vous n'y croyiez pas vraiment à libération de Max malgré tout votre optimisme ? A moins que Max ne soit qu'un prétexte pour retrouver une douce personne ;o))

Sacré Pachakmac vous n'existeriez pas faudrait vous inventer !

(o_~)

Écrit par : Loredana | 11/06/2010

Oui. Tout-à-fait exacte et perspicace Loredana. Une très douce personne... Et si je file à la frontière, je passerai pour un fou à ses yeux... Quel dilemme... Et mes enfants... Enfin bref. Que Kadhafi Père et Fils fassent ce qu'il y ont à faire... car entre nous, je n'ai aucune envie de jouer les martyrs ni les héros kamikazes surtout pour une affaire qui est d'un tel niveau d'absurdité au départ. Genève qui fait un peu trop de zèle avec le fils d'un dictateur. Ou plutôt qui plante son aiguille dans la cuisse du lion comme je l'ai entendu ce matin sur RSR1. Et une Berne fédérale assez rigide qui n'a pas du tout envie de rire avec le clan Kadhafi. Droits Humains pour unique priorité. Oui. Mais c'est bien sûr. Sauf qu'en matière de droits humains, nous avons encore l'image d'un petit pays neutre sans grande puissance militaire... Défendre les droits humains, c'est très bien. Genève était dans ses droits. Après, il y a la méthode diplomatique et la méthode policière. Ce n'est pas du même niveau. Hannibal n'est hélas pas un simple citoyen avec qui on peut actionner sans autre et en toute impunité démocratique une certaine logique judiciaire... Nous l'avons appris pour les prochains cas. Seule l'expulsion du territoire pour une durée plus ou moins longue est profitable dans ces cas-là... :)) J'espère bien bloguer encore avec vous à la fin du mois de juillet...

Écrit par : pachakmac | 12/06/2010

J'apprécie que l'on reconnaisse ma perspicacité Pachakmac ;o)

J'espère que nous pourrons bloguer à nouveau à fin juillet ;o) et je souhaite que vous puissiez savourez -comme il se doit ;o)- votre escapade. Cela voudra dire que notre Max sera lui aussi entrain de savourer son retour au pays !

Comme disent les anglo-saxons "wait and see" et on croise les doigts !

(o_~)

Écrit par : Loredana | 12/06/2010

RESPONSABILITÉS : qui répondra ?
.
1) Pourquoi la Suisse maintient-elle des relations (diplomatiques, économiques, financières) avec des États voyous ?
.
2) Pourquoi la justice suisse ne s'est-elle jamais interrogée sur la légitimité des fonds déposés en Suisse par le clan Kadhafi ? Faudra-t-il attendre un renversement de ce régime, comme pour Abacha, Buttho, Duvalier, Marcos, Mobutu, etc ?
.
3) Pourquoi la police genevoise n'a-t-elle pas su justifier son intervention musclée en rappelant les antécédents du soi-disant « Hannibal » à Rome, à Paris et peut-être ailleurs ?
(forces de l’ordre agressées et blessées par les gardes personnels)
.
4) Pourquoi le juge d'instruction GRABER ou le procureur BERTOSSA.jr ont-il trouvé nécessaire l'incarcération des Kadhafi, dès lors que les domestiques maltraités étaient à l'abri de représailles (sauf pour la mère de l'une et le frère de l'autre en Libye...) ?
L'identité et l'adresse de tous étant connues, la présence à Genève des Kadhafi étant motivée par un accouchement très proche, à quoi bon l'humiliation d'une "contrainte par corps" ? Quelle est la pratique ordinaire en cas de mauvais traitement envers domestique ou conjoint ?
.
5) Pourquoi la ministre des Affaires étrangères n'a-t-elle pas conseillé aux Kadhafi une procédure contre un très probable abus de pouvoir commis par des magistrats arrogants (toi t'es le fils machin, tu vas voir qui je suis) ?
.
6) Pourquoi la Tribune de Genève a-t-elle publié une photo qu'elle savait volée, au lieu de publier tout ce qu'il y a à reprocher au clan Kadhafi (notamment dans de nombreux pays africains) ?
.
7) Pourquoi l’État de Genève a-t-il accepté d’assumer l’essentiel des charges au sujet de ces photos de Kadhafi, alors que la plainte était fondée sur la publication et non sur le vol de ces photos ?
.
8) Pourquoi avoir laissé pourrir cette situation, s’être humilié non seulement devant la Libye, mais également devant des partenaires européens qui n’ont rien fait d’autre que garantir à Kadhafi une satisfaction de TOUTES ses exigences ?
.
9) À part avoir commis des délits à caractère pénal, qu’est-ce qui pourrait pousser un élu à présenter sa démission ? Quelles sont les réussites de la ministre des Affaires étrangères et celles du ministre des Finances qui peuvent leur faire pardonner ce désastre ?

Écrit par : Lyonnais du 69 | 14/06/2010

Beaucoup de questions, en effet. J'en reste à la première. Que veut dire entretenir des relations commerciales avec des Etats voyous quand tant et tant de pays posent des problèmes en matières de droits humains? Et nous-mêmes, en Europe ou aux Etats-Unis, n'avons-nous pas à balayer devant notre porte, d'abord? Ensuite, la pauvreté endémique de certaines parties de continents qui pousse et repousse sur fond d'injustice et d'inégalité n'est-elle pas aussi, en partie, le fruit de nos politiques économiques occidentales? Le monde ne va pas bien. Les démocratie sont devenues molles par la faute des populations qui privilégient d'abord leurs propres intérêts économiques. On parlait, il y a peu de temps, que l'artiste engagé n'existait plus ou était inutile au monde car depuis la chute des idéologies, depuis l'avènement du relativisme et du cynisme, quel rêve pouvait-on porter pour l'ensemble de l'humanité? Je crois tout simplement à plus de justice et d'égalité entre nous. Pour le reste, la politique, la démagogie de certains, je n'y crois pas trop. La politique ne sert qu'à éviter que le pire nous prive d'avenir. Pour le meilleur, il n'y a que la responsabilité , l'esprit de liberté et de démocratie de chaque citoyen et citoyenne, pour espérer améliorer un peu les conditions de vie de l'Humanité.

Écrit par : pachakmac | 14/06/2010

Les commentaires sont fermés.