20/06/2010

Anelka pris en otage par une Kadhafillette!

 

La France qui gagne est une France qui s'humilie! Après le clash entre Domenech et son joueur vedette Anelka, l'attaquant de pointe ne jouera plus en équipe de France!

Anelka a sans doute oublié ses chaussures roses dans ses valises pour entuber le Mexique et quelques autres équipes. Alors il a prié son entraîneur (ou pensait-il à une entraîneuse au nom de Zahia?) à aller se faire enc... par sa sale p... de mère. O le joli langage dégagé dans les buts par ce joli monde de brutes épaisses grassement payées.

Et dire que Sarkosy trouve les propos inacceptables... « Casse-toi pôvre con! » qu'il aurait répondu à la place de Domenech à cet adepte de sado-maso qu'est Anelka et sa troupe de big macs.

Mais quand on aime se faire prendre en otage par une Kadhafillette, on ne peut que recevoir en retour une salve de mitraillette. Ah les midinettes n'ont pas fini de faire parler d'elles dans cette équipe de Franche Cancan. La France finit au niveau du caniveau et de la presse poubelle.

Pendant ce temps, chez nous, Rachid et Max sont rentrés vivants au pays alors que notre équipe nationale n'a sans doute pas fini de surprendre ses adversaires.

Heureux qui comme la Suisse est capable de se déchirer les tripes entre citoyens et citoyennes alors que son équipe nationale s'arrache les tripes pour remporter la Coupe du Monde, un exploit triplement impossible:

 

  1. Jamais une petite nation du football n'a remporté une Coupe du Monde

  2. Jamais une équipe européenne n'a gagné une Coupe du Monde sur un autre continent que le sien.

  3. Jamais une équipe battue par le Luxembourg a remporté deux ans plus tard une Coupe du Monde.

 

En attendant l'exploit impossible, revenons à nos vidéos...hummmm...presque du genre porno, grâce au plateau cinéma d'Anelka et sa Bimbo pour un Puma qui avait peut-être trop faim de victoires en rose...

Et on dira merci à qui? A Muammar Kadhafi qui nous a glissé à l'oreille que nous devions défendre notre honneur à tous prix? A tous prix? Oui, par une victoire finale en Coupe du Monde.

Je répète encore une fois, des fois que vous auriez sauté le paragraphe: En attendant l'exploit impossible, revenons à nos vidéos...hummmm...presque du genre porno, grâce au plateau cinéma d'Anelka et sa Bimbo pour un Puma qui avait peut-être trop faim de victoires en rose...

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.