02/08/2010

L'oreille de Van Gogh

L'amour peut-il encore se conjuguer au temps romantique? Y a-t-il encore un espace-temps pour celles et ceux qui refusent obstinément qu'une relation sentimentale homme-femme se résume essentiellement à un rapport sexuel par jour, par semaine, ou par mois?

A regarder autour de soi, nous ne voyons que des couples qui ne durent pas, des relations sentimentales souvent trop artificielles pour être basées sur la sincérité et la confiance. De jeunes femmes se trouvent très vite larguées ou larguent leurs compagnons insatisfaisants alors qu'elles sont déjà maman d'un enfant. Des jeunes filles qui tombent de désillusion en désillusion. Des jeunes hommes qui ne voient que de la femme le côté « salope » et n'ont plus aucune confiance sur la fidélité de leur partenaire officielle. Une sorte de désastre global de l'état affectif de la jeunesse et de la population plus âgée aussi. On mettra cela, par pur cynisme, sur le compte de la modernité, de la libération des moeurs, de la pornographie envahissant nos espaces privés et publiques. Je n'arrive pas m'y résoudre. On peut être moderne et resté romantique. Ce n'est pas contradictoire du tout. On peut aimer la poésie et le sexe en même temps. Ce n'est pas incompatible. Alors pourquoi tant de relâchement et de reniement des sentiments profonds?

Peut-être par peur de se faire entuber comme on dit vulgairement aujourd'hui. Peur de souffrir. Peur de se faire entraîner dans une histoire qui nous dépasse émotionnellement. L'être moderne aime tout contrôler. L'être moderne ne veut pas laisser de place au doute, à l'incertitude, à la passion qui, comme une plante envahissante, nous bouleverse et nous tient fermement attaché à un seul être au monde. Et quand tout est dépeuplé, parce que cet être nous quitte, nous souhaitons notre propre disparition, notre propre anéantissement. C'est l'Amour avec un grand A. Aujourd'hui, ça fiche malheur l'Amour. On préfère le « pic-nique » pour le coup d'un soir, le « brunch » pour le partenaire occasionnel, ou encore et au mieux, le « dîner » pour l'homme ou la femme d'affaires amoureuses qui remet le couvert régulièrement avec vous. Quand au grand festin gastronomique, on se dit qu'il est totalement hors de prix et de nos pauvres moyens sentimentaux. A quoi bon aimer dans la vie? Elle s'en ira un jour, elle me trompe déjà, et me laissera dans un gouffre insondable de tristesse. Alors profitons juste de bons moments passés avec l'une ou l'autre.

Je réponds pas d'accord. J'écris que le romantisme vaut la peine d'être vécu. D'être un héros de l'Amour est la plus belle des réponse au manque de foi actuel. Etre un homme qui aime pour de vrai, prêt à faire des milliers de kilomètres pour les beaux yeux d'une fille, capable de ne plus avoir de relations sexuelles pour rester vierge à son grand Amour, prêt à être trahi et à mourir si la fille n'est pas à la hauteur de cet amour, voilà l'homme tel que je le conçois. Et tant pis pour celles et ceux qui me traitent de fou. Dans un monde en manque de repères et de respect, la folie amoureuse est un bon moyen pour retrouver les traces de son âme d'enfant.

L'oreille de Van Gogh pour vous accompagner en musique sur ces photos d'un été bien étrange en compagnie de mes belles étrangères. La future mariée... et la marraine. Si vous me suivez régulièrement, vous savez déjà qui est qui.

 

Photos-0130.jpg

Photos-0144.jpg

Photos-0135.jpg

Photos-0134.jpg

Photos-0136.jpg

Photos-0132.jpg

Photos-01323.jpg

Photos-013234.jpg

Photos-014444.jpg

Photos-0161_1.jpg

Photos-0158.jpg

Photos-0149.jpg

Photos-0159.jpg

Photos-0143.jpg

Photos-0148.jpg

Photos-0152.jpg

Photos-0147.jpg

Photos-01600.JPG
Photos-0160.jpg

7.JPG

Photos-0155.jpg

Photos-0156.jpg

Photos-0138.jpg

Photos-0137.jpg

Photos-0139.jpg

Photos-0140.jpg

Photos-0161.jpg

Photos-01444.jpg

Photos-0150.jpg

Photos-0151.jpg

Photos-0153.jpg

Photos-0141.jpg

Photos-0142.jpg

Photos-0131.jpg













21:43 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

Non seulement c'est un plaisir de vous lire Pachakmac mais en plus on y fait de jolies découvertes musicales ;o))

Merci et bonne journée !

Écrit par : Loredana | 03/08/2010

C'est avec plaisir! Ce groupe musical est une découverte de ma fille Manon, il y a 3 ans déjà. En fait, elle est folle amoureuse de l'Amérique du Sud, de la langue espagnole...et des hommes de cette culture... Pas toujours pour le meilleurs pour elle... Hélas! Oui. J'adore aussi cette musique. Bonne soirée à vous, Loredana.

Écrit par : pachakmac | 03/08/2010

Belle cascade d'images! Je vous souhaite le mieux et le moins pire dans cette nouvelle aventure. A part ça, je ne partage pas votre pessimisme: si je regarde autour de moi, je vois que la plupart des couples de mes amis tiennent contre vent et marées à travers les décennies, peut-être moins passionnés, mais toujours romantiques.

Écrit par : l'Acratopège | 05/08/2010

Bonjour Acratopège. Vous êtes dans une bonne veine d'amitié avec des gens qui tiennent la route. ça fait plaisir. L'amour est une aventure magnifique et vraiment, celles et ceux qui ne pensent pas ainsi, je les trouve vraiment trop aigris par la vie. bonne journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 06/08/2010

Les commentaires sont fermés.