27/09/2010

Quand les armes auront remplacé les mots

 

Chacun chez soi! Ne viens pas me turbiner les méninges avec tes turbans, tes barbus, tes femmes voilées et tes mosquées.

Sauf que tout ça n'est pas miens. L'homme sans défense, j'implore la Protection du Miséricordieux, n'a que ses mots pour bousculer les consciences. Et si les mots sont jetés au placard par des flics laïques qui pensent bien agir en dénigrant une personne et en la rabaissant à sa condition d'inutile empêcheur de tourner en rond parmi les adeptes prétentieux du « Dieu est mort. Vive Dieu...c'est-à-dire chacun et chacune d'entre nous », ils seront malheureusement remplacés par l'horreur des guerres à venir. Car nous formons de plus en plus d'enfants incultes à la terre de Dieu. Car nous fabriquons nos propres vices de fabrication à l'intérieur de nos cerveaux corrompus par toutes sortes de désirs malsains.

Ne croyez pas détenir la Vérité, vous les humains qui ne savez pas où vous allez et d'où vous êtes venus. Chercher à comprendre le monde qui est visible à vos yeux mais n'insultez pas l'Invisible et ses Commandements. Le mystère de l'Univers ne peut pas vous être dévoilé sur cette Terre.

Je ne suis qu'un homme parmi vous. Un homme tout simple; et sans doute un simple d'esprit pour toutes celles et ceux qui refusent mon humanité telle que je vous la dévoile.

Mon « je » n'est pas l'égal de mon « moi ». Mon « je » défends une Parole qui nous est envoyée de Dieu alors que mon « moi » se débat au quotidien avec toutes sortes de difficultés bien terrestre. Ne confondez pas l'homme qui est votre égal dans la vie et la source d'inspiration qui est plus forte que lui. « Je » peux retourner au désert immédiatement et ne plus vous donner de l'eau à boire. Alors que mon « moi » va continuer à vivre à côté des siens sans plus vous adresser de messages, à vous tous les chercheurs d'or et d'honneurs.

La guerre est une bien vilaine façon d'aborder l'Autre. Mais les mots ont peut-être déjà perdu leur bataille pour la Vie et la Paix.

 

Je ne suis qu'une larme dans l'océan

Et Dieu ne m'a pas accordé d'armes.

 

Je ne suis qu'une graine dans la terre

Et Dieu ne m'a pas accordé de partis.

 

Je ne suis qu'un joli grain de sable

Et Dieu ne m'as pas accordé de lobbies.

 


Guerre contre l'Iran - Analyse du Dr Paul Craig Roberts
envoyé par OLLAG. - Rencontrez plus de personnalités du web.

10:22 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (8) |

Commentaires

Cher PKM, les mots sont des armes au sens fleur !
Je suis étonnée.
Explication...
"Prendre la parole" suppose qu' une "imposition du language" se positionne sur notre langue de tire.

Écrit par : Cristal Gagnante | 27/09/2010

Mince...Euh... Alors... Pour Quoi ?
Je suis encore venue vous tirer la langue ?
Inquiétude, inquiétudeux...
Bon.
Be happy.

PS: Je sais que votre billet est très sérieux.

Écrit par : Cristal Gagnante | 27/09/2010

Il se prend pour qui? Sont cas relève de la psychiatrie!
Bien avant l'ère chrétienne il y avait déjà des "grands penseurs" pour affirmer que tou était fouttu, que les jeunes ne vallaient plus rien....

Écrit par : NOËL pierre | 28/09/2010

Depuis hier soir, je pense aussi que les mots sont des arms.

Écrit par : Cristal Gagnante | 29/09/2010

merci de ce billet méditatif et sincère!
La vie reste un mystère, souvent triste, mais un beau mystère.

Écrit par : cmj | 01/10/2010

Merci de votre passage, chère Soeur Claire-Marie

Écrit par : pachakmac | 02/10/2010

Merci bcp Pacha K Mac pour votre réflexion et cette vidéo.
Pour celles et ceux qui souhaitent comprendre le monde, internet est devenu un outil essentiel. Il permet de dévoiler la géostratégie actuelle des Etats et principalement l'impérialisme US. Roberts pointe la nécessité pour les USA de partir en guerre pour soutenir son économie au bord de la ruine.
Aujourd'hui, on parle de plus en plus de l'autonomie énergétique comme solution à la problématique du pic de pétrole. Une des conséquences serait une diminution très importante des luttes pour les ressources et des guerres qui y sont liées. Gardons donc espoir. Bon week-end.

Écrit par : Richard Golay | 02/10/2010

Merci Richard. Vous faites un formidable travail pour persuader les citoyennes et citoyens de s'engager en faveur des énergies renouvelables. C'est un peu comme si vous travailleriez au mieux et que vous vous engagiez fermement pour les desseins de Dieu qui attend de nous un non gaspillage des ressources et une exploitation respectueuse de la nature avec un minimum de déchets et de toxicités pour nous et les générations futures.

Hélas, les signes de guerre à venir avec l'Iran sont très nombreux. Les compagnies pétrolières occidentales viennent de se retirer de leurs intérêts en Iran. Avec un tel désengagement, on sent que l'armée va bientôt s'abattre sur ce pays avec des conséquences désastreuses pour nous tous dont personne ne peut mesurer l'ampleur. C'est un scandale, un scandale absolu contre les desseins de Dieu et le respect de l'humanité, comme de notre terre et de ses espèces. Nous sommes à une époque où tout, grâce à nos connaissances qui se développent à une vitesse fulgurante, devrait nous permettre de vivre selon le plan de Dieu, et nous allons peut-être tout détruire par notre arrogance, notre cynisme, notre orgueil.

Je vous souhaite la meilleure des journées et que vous trouviez en vous l'énergie indispensable pour continuer ce travail qui ressemble à un travail spirituel envers le respect de notre si belle nature.

Écrit par : pachakmac | 02/10/2010

Les commentaires sont fermés.