29/11/2010

Une Civilisation humaine sans Dieu est-elle envisageable?

 

Au moment où le Centre européen en recherche nucléaire (le CERN) reproduit en laboratoire la soupe originelle qui a succédé au big bang, il n'est peut-être pas inintéressant de se reposer la question de l'existence de Dieu ou de son inexistence.

Nous sommes faits, comme tout objet ou espèce vivante de ce monde, de matière. Hors les scientifiques ont pu prouver que si la matière existe dans le cosmos, c'est qu'il y a un petit déséquilibre en faveur de la matière (électron de l'atome de charge négative) sur l'antimatière (le positron de charge positive). Les chercheurs ont déjà réussi a fabriqué de l'antimatière en isolant des atomes d'antihydrogène dans un piège magnétique avant de les libérer et de les rendre à leur « anéantissement ».

Si le cosmos n'avait pas subi de brisure originelle, nous n'existerions pas, ni le Ciel, ni les étoiles, ni la Terre, ni la vie. Nous serions restés dans une sorte de lumière globale permanente et éblouissante.

Et que dit-on de Dieu, depuis très longtemps déjà, dans les Livres sacrés, sans avoir eu recours à la modernité physique et quantique? Qu'il est la Lumière. On ne dit pas qu'il est un être humain supérieur. On dit qu'Il est la Lumière indescriptible avec nos mots, nos images, notre imagination d'humain.

Ce qui est tout à fait étonnant pour l'homme, c'est de constater que plus il fait de découvertes scientifiques, plus cela tant à prouver les dires des prophètes, soit que Dieu existe, ou du moins que sa Lumière existe et que si Elle n'avait pas voulu de l'Univers tel qu'il est aujourd'hui, Elle aurait pu tout aussi bien éviter ce léger déséquilibre entre matière et antimatière permettant d'organiser un monde visible fait de matière, de lumière, et d'obscurité. Vous avez remarqué comme moi, la Lumière est de nature féminine en français.

Et si notre petit voix intérieure, notre âme en fait, était en réalité le réceptacle de la dispute entre notre corps charnel (donc la matière) d'avec notre corps spirituel (l'antimatière), petite voix intérieure cherchant la Lumière pour éviter son anéantissement? Le Jugement Dernier parle de l'écroulement des sept cieux sur la Terre et de la Résurrection des morts dans un lieu éternel qu'on appelle le Paradis (positif) et l'Enfer (négatif). C'est alors que l'antimatière pourrait devenir la vie céleste et la matière le néant, l'invisible, le relégué à jamais dans les oubliettes de Dieu.

Faut-il croire en Dieu? C'est une bonne question à étudier aussi au Lycée en cours de métaphysique, je crois, en observant attentivement les découvertes du CERN. Car découvrir de belles et grandes choses sans mener les gens à réfléchir sur la portée des découvertes et sur les tenants et aboutissants de nos existences passagères est un péché de connaissance et de Civilisation.

Et comme je me sens un exilé volontaire en ce lundi ou Marine et Oskar ont fait la une de Forum en se promettant presque en direct soutien et secours mutuel dans leur lutte anti-étrangère, je ne peux pas laisser sous silence la dernière chanson du baroudeur qui m'accompagne depuis mes 15 ans. Bernard Lavilier, le petit loubard de Saint-Etienne, petit braqueur frimeur, dealer de dope à l'occase pour tenir le coup, amateurs de prostituées au grand coeur, homme de foi, d'une certaine foi en la solidarité humaine, devenu monstre sacré de la chanson française par la grâce de Dieu, métisseur au long cour des cultures du monde, propagateur de paix, d'amour, de légende entre les humains, un type bien, Bernard. Un type pas du tout comme il faut, mais un type bien qui a su faire de la piquette initiale offerte par sa pauvreté familiale et sociale dans un quartier louche de Saint-Etienne, de la poésie et de la chanson à l'état pur. Bernard, c'est le type même que la Suisse renverrait dans son pays d'origine, une Suisse passant alors à côté d'un travailleur aux mains d'or qui de ses mauvaises fréquentations à tirer la quintessence de la culture vocale française.

Merci Bernard pour cette superbe chanson. Une de plus, comme un chapelet de perles dédié à l'amour du genre humain.

 

20:03 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

L'antimatière n'a rien à voire avec la spiritualité....

Encore un terme scientifique qui doit passer dans l'escarcelle de la religion!

L'univers et donc la terre, ce sont toujours bien porté sans un dieu, il n'y a aucune raison que cela ne continue pas.

Les sciences, ainsi que les vrais historiens, nous ont éclairé sur la supercherie des monarchies religieuses, elles continuerons à le faire sans aucun doute!

La chrétienté s'est accaparée de la science notamment pour passer d'une terre plate aux planètes sphériques, comme d'autres religions d'ailleurs....

Écrit par : NOËL pierre | 29/11/2010

Pacha, voici un petit lien pour vous éclairer et ne pas vous emmêler les pinceaux ; ) Vous savez que la science est ma vraie religion à moi ( Matérial-girl et revêche Forever ! ; ))))

http://www.journaldunet.com/science/espace/interviews/07/luminet/chat-luminet.shtml

Meilleures salutations !

Écrit par : Barbie Forever | 29/11/2010

Chère Barbie, je connais un peu vos goûts spirituels qui sont foi en la science et en la matière. Je vous respecte et je vous aime vraiment bien. Ce qui me chiffonne avec cette foi d'un ordre absolument scientifique, c'est que l'on donne tout pouvoir à l'être humain qui serait alors libre de se "créer" lui-même et en toute indépendance de Dieu, son futur. Je trouve que ce sentiment à la fois d'hyper-puissance en tant que vivant et d'hyper-désastre et de désepoir total en tant qu'être retournant au néant une fois le passage à la mort accompli offre la place au cynisme le plus absolu dans la manière de mener nos vies. C'est d'un très grand danger pour la survie pour notre espèce humaine.

Bien entendu, nous avançons tous selon nos croyances individuelles et collectives qui se fondent à la fois sur notre part rationnelle et notre part irrationnelle se mêlant dans notre relation au monde. Car, je crois savoir que vous imaginez vous diluer dans la Lumière au moment de votre propre disparition. Mais comment croire en cette Lumière si on ne croit pas en Dieu? C'est quoi, selon vous, cette Lumière bienfaisante et accueillante au moment de votre disparition?

Bien à vous, ma très chère Barbie, vampire à la fois gentille et cruelle.

Écrit par : pachakmac | 30/11/2010

@ Pachakmac : Vos parents ont oublié de vous dire que Dieu c'est comme le Père Noël ça n'existe pas. C'est une pure invention des hommes pour dominer d'autres hommes.

Écrit par : Ivan Skyvol | 30/11/2010

Cette lumière oui…Il est toujours question de ça, plusieurs explications (Pas toutes très rationnelles) moi-même j’ai vécu une NDE, voici donc mes trois pistes :

1) Si la mort ou le malaise survient dans un établissement médical…les monstres doses de morphines administrées ou autres substances » planantes » ne sont pas tout à fait étrangères à ce phénomène.

2) Notre cerveau fabrique lui-même des endorphines dans certaines situations extrêmes.


3) S’il y a la fameuse impression de tunnel avec la lumière au bout…Il ne faut pas exclure la forme d’un utérus…Ou plus exactement, ce qu’un fœtus croit discerner dans la douillette pénombre avant qu’il ne soit propulsé dans l’aveuglante froideur extérieure (Réincarnation instantanée) Energie pure quittant les formes, traversant les formes, changeant de forme… (Cette dernière hypothèse est celle que je crains le plus mais aussi celle qui rallie le mieux, science et paranormal)

Pour les gens qui reviennent d’un tel voyage, il nous reste des impressions bizarres et inexplicables tout de même, l’impression qu’on nous a forcés à revenir, l’impression d’encastrement au moment de réintégrer notre corps, l’impression d’avoir parlé à quelqu’un ou à quelque chose…Mais dans mon cas, sans avoir prononcé des mots et sans me rappeler la teneur de cette échange !Bref rien à étudier de près dans un laboratoire, donc c’est frustrant !

Écrit par : Barbie Forever | 30/11/2010

Les dernières expériences menées ont fait état de "rêves" voyages "psychologiques" tout simplement. Cela arrive fréquemment à des gens influencables ou en état de faiblesse psychologique ou en état de choc (traumatismes craniens sans issue fatale.)

Des aménagements "spéciaux" ont été fait dans des lieux précis, salles d'opérations, chambres etc avec divers objets et symboles fixés aux murs et plafonds ainsi qu"au sol.

Les quelques personnes qui ont "subit" ces expériences n'étaient pas informées de celles-ci....

Aucun cas n'a révélé de sortie du corps avec description de ces "amménagements" !

Elles ont pourtant relaté des sorties de corps avec ce tunel!

Ref: "Science et vie" science et avenir" "wikipédia" et bien d'autres sites....

Écrit par : NOËL pierre | 30/11/2010

Subir un rêve est un cauchemar... Solution: accepter l' élimination de l' anxiété quand on veut se débarrasser de pulsions néfastes...
Le jour est un rêve de Lumière.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/11/2010

Merci de votre témoignage, Barbie. Bien sûr, Dieu n'est pas le Père Noël, invention américaine pour faire marcher le business. Dieu est indescriptible. Maintenant, a-t-il parlé aux hommes, nous parle-t-il sans que nous puissions dire que c'est Lui qui agit sur notre âme? Si on est croyant, on dira oui. Sinon, on parlera de pure illusion, ou plus grave, de pure manipulation exercée par des personnes qui se disent visiter de Dieu. Mais comment alors imaginer que des être comme Moïse, Jésus, Muhammad, aient traversé les époques, les guerres, les peuples, les idées, les philosophies, pour arriver intactes avec leur Croyance et leur sincérité? A part Dieu, je ne vois pas d'explication à leur force d'attraction sur les esprits humains. Et cela malgré nos découvertes et notre science à la pointe de la technologie humaine. C'est bien cette force d'attraction de ces personnes, qu'on prétend manipulatrices quand on ne croit pas en Dieu, qui m'interpelle et me dit que décidément, malgré nos dénégations, nos révoltes, nos rejets, Dieu existe bel et bien et nous Aime.

Chaque être humain peut avancer dans la vie sans Dieu. Mais avec Dieu comme compagnon de vie, il me semble pour ma part, que j'avance mieux et plus vite avec une vision plus claire de ce que j'attends de moi-même, de l'amour, de l'échange, des relations entre êtres humains.

Bonne soirée à toutes et à tous.

Écrit par : pachakmac | 30/11/2010

Les dernières expériences menées ont fait état de "rêves" voyages "psychologiques" tout simplement. Cela arrive fréquemment à des gens influencables ou en état de faiblesse psychologique ou en état de choc (traumatismes craniens sans issue fatale.)

Écrit par : moncler | 03/12/2010

dieu existe...mais vous vous faites berner par les médias sans fin qui verbalisent et manipulent l'esprit de ceux qui croient contrôler leur vie.ces
s expériences scientifiques n'ont que le but de comprendre comment le monde fonctionne, mais hélas l'intelligence humaine n'a pas la capacité de contrôler ces éléments.faute est de croire que par péché d'orgueil, on oublie que ce sur quoi on base notre système de pensé est régie par un livre bien pensant, notre système économique, morale, judiciaire , et scientifique.
la civilisation humaine arrive a un stade critique ou certains êtres, les leaders sociaux et non intellects tentent de manipuler la masse dans l'immoralité en scindant jour et nuit qu'il n'y a rien , pas de dieu, que tout ceci est le fruit du hasard, qu'on va enfin trouver, cela fait plus de 100ans que l'on va enfin trouver.on des ordinateurs dont la capacité de calcul nous permettrait de comprendre 1 milliard de fois 10-53 comment le monde , comment on aurais pu faire ou encore dire, ou encore manipuler les premières images fossiles.mais le fait est que, nous en serons jamais capable, l'homme n'a pas encore compris que l'espace est comme l’océan a l'époque de Magellan...
il faut savoir qui va découvrir le premier la prochaine civilisation, qui sera réduit a l'esclavage.dieu n'a que faire des sottises de l'homme.tout a été fait, et nous ne comprenons pas que nous sommes la pour découvrir et non chercher dans le passé des choses qu'on ne saura jamais.toute cette énergie futile servirait a résoudre des énigmes telles que le sida ou la faim dans le monde..
lorsqu'on me parle de soupe organique avec un sourire et une fausse maîtrise du sujet je rigole car aucun scientifique de véritable classe ne dirais que c'est l'absolue vérité que la vie est le fruit du hasard.ce n'est qu'une hypothèse parmi tant d'autres.
le fait est que la science est une religion, la religion de l'homme, cette perspective orgueilleuse de se dire, j'ai défié dieu, j'ai été sur la lune, l'homme a touché une grain dans l'espace et pense être supérieur, mais au delà de ça? nous mourrons?nous sommes pas plus qu'un chien ou une guêpe..
noel, une fete totalement dénuée de tout forme morale , symbol de notre époque folle ou les médias annihilent l'esprit des jeunes qui croient que subitement,paf!par le plus grand des hasard il a fallu a une molécule alors que les conditions nécessaires a créer cette soupe n'étaient pas réunis, pour créer ces conditions.et de par de la des milliards de combinaison toutes aussi impossibles les unes que les autres a se relier entre elles ont été faites.
je suis trop intelligent pour croire a ça?
le mot soupe ?grand mère?
pere noel?no el?
sans dieux?
jésus 25 décembre?non que des sottises jésus n'est jamais mort le 25 décembre , c'est le solstice des romains new gen ! bref
l'homme manipule les faibles et la science est leur bible...
je ne crois en rien...je sais

Écrit par : clever man | 17/12/2010

Les commentaires sont fermés.