31/01/2011

53 ans, 9 mois et 4 jours

 

Plus de 50 ans de dictature militaro-impérialiste, ça suffit!

La politique des petits copains d'Israël va-t-elle encore gagner? En même temps que la dictature se lézarde de toute part comme un barrage alpin s'écroulant en entraînant boue et destruction sur son passage, les masques tombent les uns après les autres. La dictature globale organisée et mise en place dans le monde arabe par les états démocratiques israélo-européo-américain après la victoire sur le nazisme va-t-elle enfin s'effondrer et redistribuer de nouvelles cartes? La Révolution de Jasmin ne vient que de commencer.

Le Mur de Kasserine, cette petite bourgade du centre tunisien, inconnue des foules mais point stratégique lors de la dernière guerre mondiale, restera-t-il dans l'Histoire comme le point originel qui a mis les foules arabes en marche dans leur lutte pour la liberté et une nouvelle géo-stratégie mondiale plus démocratique et plus égalitaire? Le Mur de Kasserine tombé, reste à réussir l'effet domino qui fera tomber les digues des châteaux de cartes truquées par les tireurs de ficelles et les grands manipulateurs de ce monde.

Le 11 septembre 2001 fut le théâtre d'un champ concentrationnaire d'intérêts divergents et antagonistes aboutissant tragiquement à l'attaque terroriste sur New-York. Le monde arabe se taisait devant la catastrophe. Certains, même et y compris en Occident, applaudissaient à la réussite de cet acte abjecte. Une décennie plus tard, les peuples du monde musulmans triomphent sur le cynisme, la perfidie, la trahison, l'affairisme et la corruption de ce monde mort dans les cendres des tours jumelles new-yorkaises. En dix ans, le monde arabe a évolué en direction de ses droits civiques, démocratiques, et citoyens plutôt que dérivé vers un fascisme les rapprochant d'al Qaïda et son chef charismatique, Oussama Ben Laden.

Ce matin, le gouvernement israélien a appelé l'Europe et l'Amérique à soutenir le président Hosni Moubarak. N'écoutons plus ce qui vient d'Israël. Ce serait la porte grande ouverte vers plus de terrorisme, d'insécurité, de haine et la conclusion définitive d'une division entre monde musulman et monde occidental avec tout ce que cela impliquerait de négatif pour la suite de notre monde.

Les Juifs sont sortis de la dernière guerre dans une situation de détresse inimaginable. Tout le monde a soutenu ce peuple mis en danger de survie et les Etats, pris de remords, lui ont rendu sa liberté ainsi que la création de l'Etat juif. Israël avait le devoir de gouverner avec le peuple palestinien. Il a volé ses terres, méprisé le peuple vivant sur place, pratiqué une politique d'apartheid malgré sa déclaration permanente de vivre en démocratie. Pendant ce temps, les pays arabes étaient tous dirigés par des maîtres dictateurs au service de l'Occident suite à la décolonisation européenne.

« L'amour au temps du choléra ». C'est sur cet air que Sarah Meier, notre patineuse nationale, a remporté les championnats d'Europe. Fasse que l'amour triomphe de ce choléra international qui dure depuis 60 ans, ce choléra organisé par le triomphe des vainqueurs, le rejet organisé des peuples et des majorités populaires, des faibles, des petits qui ne veulent ou ne peuvent pas marcher sur les pieds des grands dictateurs installés au pouvoir. Car parmi tous les petits, il y en aura toujours qui savent mieux penser la démocratie, la liberté, et l'égalité parmi les Hommes. Florentino Ariza et Fémina Daza*, des héros pour notre temps. Ils ont triomphé par la Beauté de la brutalité des hommes.

*L'amour au temps du choléra a été tourné à Carthagène en Colombie et retrace l'histoire d'un amour romantique entre une fille d'un marchand de mules et un jeune télégraphiste, pauvre, et poète qui s'est juré d'attendre 53 ans, 9 mois et 4 jours sa Belle. Une histoire vécue au milieu d'une guerre civile en Colombie.

 

15:21 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

A tel point blessée, silencieuse la dignité a franchi toutes les barrières que nulle arme ne peut plus abattre.
Bouazizi emporté par les flammes, le soulèvement soudain de tout un peuple, la fuite du Tyran... Il n'y a pas de mots assez juste ou assez grand pour rendre hommage à son sacrifice.

Merci Pacha K Mac pour ce billet. C'est une belle preuve de compréhension et de soutien au peuple opprimé et humilié de la Tunisie... Et d'Egypte.

Longtemps privé de leur destin, qu'on le rende à ces peuples et qu'on veille à ce qu'il ne soit pas volé à nouveau. Que le jour se lève enfin pour eux!

Écrit par : Nepotin | 01/02/2011

Bonjour Nepotin. Aujourd'hui 1er février 2011 est un grand jour pour l'Humanité toute entière. Une nouvelle aube, un troisième millénaire qui apporte paix, fraternité entre les peuples de la Terre qui ont de lourdes responsabilités devant les nombreux défis qui nous attendent pour que nos enfants aient encore l'espoir d'un avenir sur Terre. Fini de se battre entre nous par les armes de la mort! Finis. Nous devons construire un autre monde avec nos énergies et nos intelligences potentielles. Dieu le veut. Dieu l'exige. Dieu nous le demande. La Terre souffre de tous les maux, les humains souffrent de tous les maux. Parce que nous consacrons tant de temps à des futilités, et pire encore à la préparation de la guerre plutôt qu'à l'écoute de notre planète qui souffre du désastre de la pollution, de l'exploitation gaspilleuse des ressources que Dieu a mis à notre disposition.

Aujourd'hui est un grand jour. Que le pharaon d'Egypte se retire dans la dignité et croit enfin à la nouvelle volonté et réalité de son peuple.

Écrit par : pachakmac | 01/02/2011

Les commentaires sont fermés.