02/02/2011

Moubarak a coupé l'Intelligence Service du peuple...

 

Le President Obama a compris la volonté populaire qui agit en Egypte. Le démocrate d'Amérique, soutien inconditionnel de l'Egyptien Hosni Moubarak, renonce depuis ce matin à l'accompagner dans son entêtement de rester au pouvoir coûte que coûte devant la réalité nouvelle du peuple au pays des pharaons. Merci Mister President.

Pendant ce temps, l'internet ne fonctionne toujours pas au pays d'Hosni Moubarak. Lui qui prétend se mettre au service du peuple empêche son peuple de s'informer, de commercer avec le monde, de revoir les touristes revenir dans un proche avenir. Il devient « le barbu » du peuple, l'extrémiste royal qui refuse d'être destitué par son peuple. Il est désormais un danger pour l'Egypte et la sécurité toute entière du pays.

A cette vérité, les slogans du peuple vont fleurir ces prochains jours.

J'en ai un sur le bout de la langue:


M O U B A R A K

A  C O U P E

L ' I N T E L L I G EN C E   S E R V I C E

D U   P E U P L E


L ' I N T E L L I G E N C E  D U  P E U P L E

V A  C O U P E R  LA   P A R O L E

A  M O U B A R A K



08:59 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (3) |

Commentaires

merci, oui couper les moyens de communiquer du peuple montre le cynisme et la panique du potentat.

Écrit par : cmj | 02/02/2011

Parce que les pro-Moubarak ne sont pas le peuple ?

Pachakmac, vous avez des "hauts" et des "bas"...... Vous devriez vous renseigner un peu plus sur ce qu'a fait Moubarak pour SON pays. Et arrêter avec vos visions limites.... à reprendre ce que racontent les médias, et les gouvernements occidentaux. Ils vont s'en mordre les doigts!

Écrit par : Patoucha | 03/02/2011

Patoucha, vous voulez me donner un cours d'Histoire? Volontiers mais alors sur ce blog. Pensez-vous que Louis XIV n'a rien fait pour la France? Je parle de lui parce que j'y fais référence par rapport à Moubarak. Et Napoléon Bonaparte, et tous les autres, les grands réformateurs tyranniques? Ils ont tous fait quelque chose pour leur pays. Reste que les tyrans ne savent jamais se retirer à temps du pouvoir. C'est leur pire des défauts. Quant au peuple, Patoucha, la vérité est dans le camp de celles et ceux qui se battent pour vivre mieux, qui cherchent à obtenir des droits, du travail, plus d'égalité, plus de justice. C'est dans ce camp-là que se situe le peuple. Dans l'autre, il y a les privilégiés de la cours, les nobles si vous préférez. Je préfère largement la noblesse de coeur à la noblesse acquises par les prébendes du pouvoir. si vous voyez ce que je veux dire, je ne me fais acheter par personne et n'achète personne. Je donne ma vie à un idéal démocratique, car celui-ci, à notre époque, est juste en dessous de ce que Dieu espère et attend pour sa création, c'est-à-dire nous tous humains qui nous battons les uns contre les autres plutôt que travaillons à l'immense tâche de sauver notre planète, la Terre. Voilà l'Apocalypse suivant comment on la voit et l'attend en positif ou en négatif. Pour ma part, j'ai choisi mon camp divin. Je la vois en positif avec une humanité qui chasse ses démons et se dirige vers le Bien dans la liberté de s'exprimer, de prendre conscience, d'aimer, d'aider et de porter secours selon ses dons reçus par Dieu.

Écrit par : pachakmac | 03/02/2011

Les commentaires sont fermés.