11/02/2011

Village People: Tahrir Jasmin Power

 

Photos-0217.jpg

 

Photos-0218.jpg

 

Photos-0215.jpg

 

Photos-0216.jpg

 

 

Photos-0219_1.jpg

 

 

Photos-0218_1.jpg

 

 

15:00 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Jasmin aux relents fétides d'une pourriture sans nom!

Des islamistes tunisiens manifestent devant une synagogue de Tunis en déployant bannières et drapeaux noirs du djihad tout en hurlant :

«”Khaybar Khaybar ya yahud, jaysh Muhammad sawfa ya‘ud ,” » « Ô Juifs souvenez-vous de Khaybar, l’armée de Mahomet reviendra »

Regardez le Jeune homme qui s'étant rendu compte qu'il s'agissait d'une manif anti-sémite, a accéléré son pas entre les voitures.......

14 févr. 2011 ... Voici une vidéo inédite de la manifestation antisémite des islamistes vendredi devant la Grande Synagogue de Tunis. ...

www.youtube.com/watchwatch?v=jUJFTWDWTRc&feature=youtube...

Voici une vidéo inédite de la manifestation des islamistes la semaine vendredi devant la Grande Synagogue de Tunis. Les manifestants crient des slogans antisémites : « Attendez Juifs l’armée de Mahomet revient ! », « Nous allons refaire la Bataille de Khaybar » rappelant ainsi la victoire du Prophète sur les juifs en 628 et les traditionnels « Allah ouakbar ! »
Pour information, La Bataille de Khaybar ou Khaïbar (arabe : خيبر) a opposé, lors de la septième année de l’Hégire (628-629), Mahomet et ses fidèles aux Juifs vivant dans l’oasis de Khaybar, située à 150 kilomètres de Yathrib, actuelle Médine, dans la partie nord-ouest de la péninsule arabique, actuellement en Arabie saoudite. La ville était assez riche, bien fortifiée et majoritairement peuplée de juifs avant cette expédition, qui devint le symbole de la victoire musulmane sur les juifs.

Les juifs vaincus furent réduits au servage. Ils se rendirent et durent payer une rançon à Mahomet et donner toutes leurs terres à des musulmans[réf. nécessaire]. Les troupes de Mahomet décapitèrent Huyayy ibn Akhtab (en) de la tribu des Banu Nadir. Mais le restant des habitants juifs de Khaybar furent épargnés[1]. Les juifs continuèrent à vivre dans l’oasis pendant encore plusieurs années, jusqu’à leur expulsion par le calife Omar. Les taxes imposées aux juifs vaincus servit de précédent pour le paiement d’un impôt appelé jizya par les dhimmi se trouvant dans un état musulman – impôt qui s’explique par le non paiement de l’impôt que les musulmans payent, la zakat, et la confiscation des terres appartenant aux non-musulmans au profit de l’Oumma (communauté des musulmans)

blog.feminin.co.il/manifestation-islamique-devant-la-synagogue-de-tunis/

Et cet article de Jean-Patrick Grumberg:

Lundi 14 février 2011

Massacrons les Juifs !
kill-jews.jpg

Allahu Akbar ! Allahu Akbar ! Massacrons les Juifs !


15 janvier 2011, le peuple tunisien s'est libéré du dictateur, il a renversé le tyran Ben Ali, et il se dirige au galop vers la démocratie et la liberté tant désirés.

Ben voyons…

Ca, c'est l'histoire telle que la racontent les neuneus et les gauchistes de la télé.

La vraie histoire, illustrée par cette vidéo, est celle d'un Jasmin qui sent le pourri. On y voit des manifestants devant la synagogue principale de Tunis hurler en arabe : massacrons les juifs !


Car en travers de leur chemin vers la liberté (à la sauce islamique), ces fiers représentants du peuple tunisien se sont heurtés à un terrible mur de la honte : mille cinq vieillards Juifs Tunisiens. Mille cinq cent juifs, sur une population de dix millions. Une présence étouffante.

Ces juifs sont les derniers de ce pays qui en comptait cent cinquante mille en 1948, et qui étaient là depuis 600 ans avant Jesus Christ, soit près de mille ans avant les premiers musulmans, qui sont arrivés … comment déjà ? Vous dites ? Par les armes ? Rohhhh, c'est leur genre ça ?

Mille cinq cent juifs, la plupart du troisième et de quatrième âge, ce sont encore mille cinq cent juifs de trop pour les islamistes, ces squatters du monde, les derniers arrivés partout, et qui vous expliquent les yeux dans les yeux que vous êtes sur leurs terres.

Pourtant, pépé Hessel ne va pas s'indigner, et les rats du MRAP et de SOS Racisme n'auront rien vu.

Ils vont nous seriner, les donneurs de leçons, qu'il faut se réjouir de ce sursaut démocratique.


Pascal Boniface, dans un article monolithique publié la semaine dernière sur le blog du nouvel Obs, expliquait sa "joie de voir la mise en place d'une véritable démocratie dans ce grand pays arabe", en parlant de l'Egypte, et comment lui n'est pas "passé à coté de la révolution tunisienne". Tiens, admire ta révolution bono.

Jean-Patrick Grumberg

www.drzz.info/article-massacrons-les-juifs-par-jean-patrick-grumberg-67200767.html (2 vidéos)

Dormez bien!

Écrit par : Patoucha | 15/02/2011

Cool ! Pourquoi vous vous cassez la tête ? C' est une tête brûlée !

Écrit par : Cristal Gagnante | 15/02/2011

:) Cristal Gagnante, je vous adore! J'essaie de lui "ouvrir les yeux" emporté comme il est par son aveuglement.

Faites de doux rêves

Écrit par : Patoucha | 15/02/2011

Les commentaires sont fermés.