02/03/2011

La chamelle de Dieu

 

"Laissez-la paître sur la terre de Dieu, et ne lui faites aucun mal; sinon votre châtiment ne se fera pas attendre" . Mais ils égorgèrent la chamelle. Sâlih leur dit alors: "Profitez de ces trois jours encore dans vos demeures! Et c'est une promesse que rien ne viendra démentir (...) Et le grondement terrifiant saisit alors ceux qui avaient été injustes et le lendemain, ils gisaient inertes dans leur demeures, comme s'ils n'y avaient jamais prospéré. Les Thamûd ont, en effet, renié leur Seigneur.

Coran

Il est venu l'ultime temps pour la famille Kadhafi de se retirer des affaires du monde et de demander pardon et miséricorde au Seigneur. Seul Dieu décide. Grande famille née sur les terres de Libye, osez ricaner encore aux yeux du monde et priez vos dieux polythéistes et matérialistes de vous protéger encore, ou alors soumettez-vous et obéissez enfin aux ordres que Dieu vous prescrit aujourd'hui et qu'Il a écrit de tout temps dans le Livre saint en votre faveur. C'est votre ultime chance devant Lui.

 

MOUVEMENT MONDIAL "RAS-LE-BOL, LA DICTATURE !"

 

RAS LE BOL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

ANIMATION INDEPENDANTE TROUVEE SUR LE BlOG DE  NEFERTIRY (MERCI A ELLE DE M'ACCORDER CET EMPRUNT)

picture024_77.JPG

Sourate de la Lune

Avertis-les que l'eau sera partagée entre eux et la chamelle, et qu'ils pourront boire à tour de rôle. Mais les Thamûd appelèrent l'un des leurs qui eut l'audace de se saisir de la chamelle et de la mettre à mort! Combien furent alors durs Mon châtiment et la sanction de Mes avertissements! Il a suffit de déchaîner contre eux une seule clameur pour qu'ils fussent réduits à l'état de foin desséché. Nous avons fait du Coran une oeuvre facile à comprendre, pour qu'il serve de rappel. Seulement est-il quelqu'un pour méditer ce rappel?

Coran

Printemps arabe pour tous les peuples du monde. La liberté n'est ni sélectionnable par géostratégie politique ni négociable en échange de l'exploitation des richesses naturelles. Tripoli est aujourd'hui une ville morte sans pouvoir reconnu, sans autorités compétentes pour protéger son peuple, sans économie légale. De plus, cette ville est gardée par des chiens fous qui tirent sur la population et qui menacent toute personne citoyenne de mort. Non seulement les Libyens doivent aller sauver leur capitale de la destruction et de la dépression. Mais en plus, nous tous avons le devoir de soutenir leur lutte de la libération jour après jour et aussi longtemps que le tyran ne sera pas parti d'une manière ou d'une autre. Solidaire est notre mission de tous les instants avec les peuples du monde qui osent se libérer de leur tyran.

 

Dernière minute: un écran de fumée noire suite à l'explosion d'un camion-citerne, d'origine inconnue, près d'une mosquée. d'un centre de presse, et de la famille Kadhafi. Pas de hasard dans la vie. Que des faits. Encore des faits, toujours des faits qui ressemblent à des miracles ou des réalités humaines qui semblent banales, ordinaires, et coutumières. Cela dépend de nos croyances intimes.

 

08:39 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.