24/03/2011

Super-lune sur le monde 18-19 mars 2011

Certains y voient la source principale de la catastrophe planétaire et des destructions que nous vivons en ce moment. D'autres y voient l'espoir d'un autre monde, d'un changement, d'une purification pour l'âme des êtres humains. Nous sommes de la deuxième catégorie. D'autres encore n'y voient qu'un simple phénomène naturel qui revient tous les 28 ans.

Cependant, le spectacle est le même pour tous. Inouï, de toute beauté, et sans aucun doute un des phénomènes naturels les plus somptueux que nous puissions assister en tant qu'être humain, petite chose bien fragile au milieu de cette nature extraordinaire.

Alunire dans un sourire

sur une nouvelle Terre

comme on part à la conquête

d'un nouveau monde désert,

sans eau, sans nourriture, sans air.

 

Et y redonner la vie que l'on a détruite,

protéger l'enfant que l'on a abusé,

couvrir la femme de chasteté que l'on a violée,

honorer la terre que l'on a souillée,

reconnaître l'homme que l'on a ignoré,

choyer la science que l'on a dévoyé,

cultiver les champs que l'on a irradiés,

aimer la vie et l'amour

ne plus verser la haine et le sang

par plaisir et gloire d'être un tyran.

 

Si la super-lune

pouvait parler,

elle aurait tant de chose à nous raconter.

 


15:49 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.