24/03/2011

Téléphone à ton Grizzly pour vaincre Kadhafi

 

Sois toi et bats-toi. Ça c'est vraiment moi. Ça c'est vraiment toi. Des rifs et des griffes pour faire sortir ton corps, ton coeur et ton cerveau de leur hibernation humanitaire.

« Georges Baumgartner, Radio Suisse Romande, Tokyo », un t-shirt qui fait le tour du monde, et désormais en impression et version japonaise et versement des bénéfices à la Chaîne du Bonheur. Merci les Fribourgeois.

Chacune, chacun, solidaire à sa façon d'un autre monde, plus juste, plus partageur, plus démocratique. Que tu crois en Dieu ou non, Dieu est de toute façon avec les gens qui pensent comme cela, qui vivent pour cela, qui travaillent pour cela.

De longue durée ou de courte durée, la mission, Monsieur Alain Juppé? Dites plutôt "de durée indéterminée mais essentielle aux intérêts de l'équilibre du monde". Entre le dictateur fou et le dictateur éclairé, il y a le dictateur allumé. C'est le plus dangereux. C'est Kadhafi, qui prône à la foi l'islam comme religion du monde et qui agit selon des règles sataniques d'existence au monde.

Et maintenant, un peu de rock'n'roll attitude avec Louis Bertignac, le baron de Telephone. Mais avant ça, une image des petits rats de l'opéra  libyen qui luttent pour leur indépendance et leurs droits démocratiques.

Libya. Jerome Delay / The Associated Press

 

photo Jerome Delay, The Associated Press

dans le cadre d'un article "Les rebelles sont des rats" dit Kadhafi

 

08:24 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.