27/03/2011

Maître Bonnant: du drame de la mondialisation au Röstishima 2011

 

Entre les rats de Mouammar Kadhafi et ceux d'Oskar Freysinger, il y a l'écriture ciselée et civilisée de Maître Marc Bonnant.

Dans un billet intitulé "Le Zéphir Xénophobe" paru dans le « Matin Dimanche » de ce jour, le célèbre avocat s'en prend à la mondialisation des peuples. Il remonte à la Grèce antique pour appuyer et donner une caution morale à la civilisation contre la barbarie (c'est-à-dire l'Autre, l'étranger, tout ce qui ne rentre pas dans le moule d'un peuple donné). Puis, Maître Saint-Marc puise dans le livre de l'Apocalypse la source des dérèglements actuels et la pression « intenable » du métissage (forcément négatif et porteur de fin du monde). Les hordes de barbares qui envahissent nos côtes, essentiellement du Maghreb par les temps qui courent, et effraient la population suisse. Mais comme Dino Bouzzati dans son Désert des Tartares, nous ne voyons personnellement rien venir en Suisse si ce n'est la mort de notre humanisme et de notre humanité, comme dans le livre. Les communautés maghrébines établies de longue date sur territoire européen,  le sont sur sol français essentiellement et dû à l'ex colonisation française du Nord de l'Afrique. Mais sans doute que pour Maître Bonnant, nos amis maghrébins ont inventé mieux que le mariage avec des femmes blanches pour chercher refuge chez nous. Ils ont inventé la déstabilisation des régimes autocrates pour trouver un bon prétexte afin de former un débarquement civil au nord de la Méditerranée. Quels voyous! Quels rats! Construire les routes de la révolution pour arriver jusque chez nous.

Relisez le Désert des Tartares, cher Maître.

La Suisse a un gros problème de réacteur. Tandis que la presse, plutôt multiculturelle, se fait vilipender par certaines personnalités de droite et d'extrême droite, la Suisse vote de plus en plus contre l'ouverture et demande de plus en plus le replis identitaire. Comme en France, avec Marine Le Pen. Maître Bonnant nous désole. Il est l'exact représentant d'un classe qui se sent hiérarchiquement supérieure à la base démocratique composée de citoyens et citoyennes fort honorablement cultivés et qui, fatalement, s'appuie sur cette même base et la flatte pour dire non à la mondialisation. Du populisme aristocratique! Mais attention, Maître Bonnant ne s'attaque pas à la mondialisation marchande qui a provoqué les régimes tyranniques, après la colonisation, dans le monde arabe, par exemple. Non. Celle-là, il en redemanderait encore. Il dirait pas non à des Kadhafi, Moubarak, Ben Ali, et Cie, afin d'éviter tout risque de revendications légitimes des peuples à se libérer du joug des tyrans. Acheter des produits high tech fabriqués en Chine, au Viet-Nam, où au Japon, profiter du pétrole et de tout le confort de la recherche chimique, et matérielle issue de ce même pétrole volé aux peuples des terres de l'or noir, couvrir ses amies intimes de jolis bijoux aux pierres précieuses issues de mines où travaillent des nègres dans des conditions épouvantables, de cette mondialisation, il ne dit certes pas non. Il dit juste non à l'Autre, à celui venu soi-disant envahir nos contrées. Au nom de la Civilisation antique grec... Il dit non à l'Autre mondialisation. La plume m'en tombe.

Il fut un temps où les Suisses s'expatriaient en masse aux Amériques. Et si on les avait reçu comme de terrifiants « barbares » là-bas, nos braves Helvètes? A notre connaissance, leurs descendants y vivent encore bien aujourd'hui en êtres civilisés et en citoyens de ces pays. Il y en a même un, tellement intégré, qu'il est devenu Président du Chili, Monsieur Eduardo Frey. Et voici le plus beau pour Maître Bonnant et les gens qui craignent la perte de nos valeurs helvétiques qui seraient dues à une invasion étrangère:

Office fédéral des migrations

Réintégration d’Eduardo Frei dans la nationalité suisse

Communiqués, ODM, 13.01.2010

Berne. Monsieur Eduardo Frei, ancien président du Chili, a été réintégré. Monsieur Frei remplissait toutes les conditions nécessaires à une réintégration dans la nationalité suisse. Diverses dispositions de la loi sur la nationalité prévoient qu’une personne domiciliée à l’étranger peut déposer une demande de naturalisation facilitée ou de réintégration si elle a des liens étroits avec la Suisse.

Et il s'appelle « Frei » notre Suisse célèbre d'outre-mer...

Ou il me devient alors difficile de comprendre l'histoire de l'indépendance helvétique par son mythe Guillaume Tell ou je suis alors tout simplement devenu l'Autre, celui qu'il faut chasser et éradiquer comme un rat. Freysinger a donné le ton et la couleur. Maître Bonnant y ajoute de la substance, de la constance, et une conception toute emprunte d'hellénisme raffiné comme sa caution intellectuelle assez brune. Je crois que cet automne, la Suisse va abolir la formule magique datant de 1959, et se trouver devant un chaudron nucléaire démocratique sorti d'un tsunami fédéral prévisible. Donnons-lui déjà le nom de Röstishima. C'est à la mode. En tant que sismographe et cuisinier qui oeuvre depuis des années sur les terrains minés du monde, je pense pouvoir l'écrire et l'affirmer sans prendre de gants. Vive notre Réduit national! Tous aux abris! Et Maitre Marc Bonnant au barreau...

 

14:27 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (10) |

Commentaires

Vraiment du n'importe quoi!

Je conseille la lecture de ces deux textes qui montrent quand même qu'il y a une différence plus que notable entre l'invasion suisse en Amrique du Sud et l'invasion musulmane chez nous, en Europe en général, et les faits le prouvent:

http://blog.sami-aldeeb.com/2011/03/27/au-nom-de-la-laicite-devons-nous-permettre-au-musulman-de-pratiquer-librement-sa-religion/

http://www.jihadwatch.org/2011/03/geert-wilders-the-failure-of-multiculturalism-and-how-to-turn-the-tide.html#more

Écrit par : Divico | 28/03/2011

Et un site comme Fdesouche informe trés bien sur les réalités de l'immigration en Europe, ce que cherche absolument à cacher à tous prix nos merdias.

http://www.fdesouche.com/

Écrit par : Divico | 28/03/2011

Bonjour Divico. N'importe quoi, c'est quoi? En Allemagne, Mme Merkel a dit que le multiculturalisme ça fonctionnait pas. Alors, c'est clair, si on cherche le communautarisme, le multiculti ne peut pas marcher. C'est comme avec la paix, si on cherche la guerre, on l'aura, mais pas la paix. Et après, on dira que la paix, ça ne marche pas. Faut pas déconner. Les choses échouent quand il n'y a pas la motivation, que la mauvaise foi prend le pas sur la conscience et la bonne foi, et que le désir de domination prédomine. Je ne suis pas naïf. Je sais très bien que des islamistes tentent et tenteront encore de pousser à la haine, à la supériorité de l'islam sur le reste du monde. Mais l'islam, ce n'est pas l'impérialisme d'une religion sur une autre. Cela, c'est réservé aux menteurs et aux blasphémateurs du type Kadhafi ou autre.

Voilà. maintenant, c'est aux peuples à réussir leur mixité, leur métissage. La communauté des humains est très vaste. Suivre sa religion, cela ne veut pas dire éradiquer les Autres, les haïr, les combattre, et les rejeter.

Bonne soirée à vous.

Écrit par : pachakmac | 28/03/2011

"Les hordes de barbares qui envahissent nos côtes, essentiellement du Maghreb par les temps qui courent, et effraient la population suisse."

Et comme elle a raison, la population suisse. Voyons ce que cela donne quand les barbares réussissent à s'implanter massivement en un même lieu au nom du "Qui se ressemble s'assemble", faisant fuir les "de souche" (white flight).

C'est le maire de Clichy-sous-Bois qui parle de sa ville : "48 % de chômeurs, 70 % des familles au-dessous du seuil de pauvreté, 70 % d'enfants non francophones au moment de la scolarisation et des immeubles transformés en bidonvilles verticaux."

De son côté, Antoine Sfeir, directeur des Cahiers de l'Orient, président du Centre d'études et de réflexions sur le Proche-Orient et professeur en relations internationales à l’École des hautes études en sciences de l'information et de la communication, qui sait qu'il n'y a aucune illusion à se faire quant aux capacités de développement des pays d'Afrique du Nord, déclare froidement : « Les cent millions de Maghrébins ont comme vocation de venir en Europe ».

"Il dit juste non à l'Autre, à celui venu soi-disant envahir nos contrées."

Mais votre fameux Autre, vous êtes infoutu de comprendre qu'il est désormais des dizaines de millions, dans les starting blocks ? Et vous êtes également infoutus de comprendre que là où débarquent massivement des gens du tiers-monde, c'est le sous-développement qui s'installe ?

Je me suis amusé à calculer un indice basé sur le nombre de foyers fiscaux, le nombre de foyers fiscaux imposés et le revenu fiscal médian des ménages en UC (unité de consommation) pour comparer avec une ville de même importance, ni riche ni pauvre, de la France profonde, assez proche de la Suisse : Mâcon.

Et bien, si Mâcon est à l’indice 100, Clichy-sous-Bois est à l’indice 17. Ce n’est pas encore le Burkina Faso, mais c'est déjà la Tunisie… On notera aussi que, dans ce contexte, Turcs et Arabes se rupent la froissure pour des questions de paiement des travaux de la mosquée – parce que pour ça, du flouze, il y en a. Ca devrait vous réjouir !

"Voilà. maintenant, c'est aux peuples à réussir leur mixité, leur métissage."

Je vous rappelle que les Suisses ont voté pour conserver leur arme de guerre à la maison.

Écrit par : Scipion | 28/03/2011

En fait, pacha k mac, vous niez tout simplement l'islamisation rampante de nos pays!

Vous faites tout simplement un dni de réalités!

Mais comme c'est plus simple de fermer les yeux et boucher son nez pour ne pas sentir la mer** qui vous entoure.

Je vous laisse apprécier cette info:

http://www.bivouac-id.com/billets/norvege-je-ne-laisserais-pas-mes-enfants-grandir-dans-un-tel-environnement-patrick-aserud-fuit-oslo/

et c'en est qu'une parmi tant d'autres!

Écrit par : Divico | 28/03/2011

J'ai lu. Merci. il y a une différence entre se rabaisser face à l'Autre qui arrive chez soi et bien lui montrer les limites de notre accueil. Les Suisses on voté en majorité contre les minarets. C'était stupide comme réaction. Mais ils ont montré une limite pas forcément très sympathique pour la communauté musulmane. Je crois avoir démontré jour après jour sur ce blog que bien que converti à la religion musulmane, je ne renie ni mes origines ni mon passé. Cela ne plaît pas du tout à nombre de musulmans de souche ou même convertis qui me considère pas "droit dans la religion du Prophète". Avez-vous vu l'émission, hier soir sur TSR2 sur cette chaîne TV égyptienne et sa star top model qui tente de donner une image moderniste de l'islam? Ils ont toutes les peines du monde à imposer leurs droits à leurs différences face à l'intolérance des courants conservateurs, voir extrémistes. Si chez nous, on ne soutient pas les musulmans, celles et ceux qui font oeuvrent de tolérance et de démocratie, alors il est à craindre que la seule réponse au monde soit l'intolérance et le communautarisme. Etre multiculturel ne signifie pas "ferme ta gueule" devant les intolérants qui débarquent chez nous. C'est "ouvre-là" par respect de ton idéal démocratique et de ton droit à la liberté.

Voilà. Je ne peux pas dire autre chose parce que j'en ai tellement assez de l'intolérance qui domine bientôt partout et parmi toutes les couches sociales de la société. Je suis très triste quant à l'avenir de notre planète. je ne vois pas qui et par qui la lumière va revenir. Celles et ceux qui croient en Dieu de façon démocratique et tolérante sont à chaque fois dénigrés, démolis, réduits à moins que rien. Comme cela, les discours des intolérants de tous bords prennent largement le dessus sur les personnalités ouvertes au monde des idées et de la spiritualité, et cela dans tous les débats médiatiques. Je crains pour notre planète un dérèglement à la fois écologique global et un dérèglement social global. Pas par la faute de la mondialisation. Mais par la faute de nos peurs, de nos rejets, de nos secrets, de nos dominations, de nos égoïsmes, de nos dieux, de nos...j'ai plus de mots. Désolé.

Écrit par : pachakmac | 29/03/2011

"les Suisses ont voté"...

Écrit par : pachakmac | 29/03/2011

Moi j' en ai !
Je vais vous faire briller le crâne cher pachakmac ;) et vous vous verrez Vous dans la lumière de Cristal que vous voudrez !

Écrit par : Cristal Gagnante | 29/03/2011

Mais pacha k mac, finalement, en adhérant à cette secte mortifère, vous n'avez fait que renforcer la mainmise d'adepte d'une vie d'un autre âge sur nombre de musulmans.

Vous ne rendez nullement service, ni aux musulmans, ni aux Peuple LIBRES !

Je serais bien curieux de savoir ce qui attirent des individus dans cette secte dont on n'a pas le droit de sortir, qui appelle au meurtre de ceux qui ne veulent ni se convertir, ni payer la jizya!

J'espère que vous êtes quand même au courant de cela, que vous avez quand même lu la vie de mahome***, que vous êtes conscient que votre beau modèle que tout musulman doit suivre n'était qu'un vulgaire assassin, un sinistre menteur, ce qui est encouragé par vos écrits sacrés.

Ce ne sont quand même pas ceux qui étudient l'islam et ses textes qui mentent au sujet de leur contenu, non?

Niez-vous les problèmes que posent de nombreuses communautés musulmanes à travers l'Europe? Pourquoi ces problèmes, comment l'expliquez-vous?

Écrit par : Divico | 29/03/2011

Et il faut arrêter de mettre en avant nos peurs, car elles sont bien réelles, en tout cas ceux qui sont confrontés aux réalités musulmanes dans leurs quartiers les vivent très mal.

Depuis le VIIème siècle, tout les intellectuels musulmans qui ont cherché à refonder l'islam sous une forme plus soft ont en général péri! Comment l'expliquer?

Écrit par : Divico | 29/03/2011

Les commentaires sont fermés.