05/05/2011

Superman a fait la connaissance de Canary Bay

 

Vous avez reçu votre scoop sur notre blog avant tout le monde. Depuis la disparition du Capitaine Nemo, alias Geronimo, alias Oussama Ben Laden, Superman était en mission au Pakistan et il en est revenu tout chamboulé en voulant abandonner sa nationalité américaine au profit de l'étiquette « citoyen du monde ». Et pourquoi cela? Examinons son cas:

Dans un billet publié sur son blog, l’écrivain Jonathan Last s’interroge ainsi sur les convictions de Superman maintenant que ce dernier semble avoir tourné le dos aux Etats-Unis. “Croit-il au Liberté, égalité, fraternité ou à la charia ? Croit-il en l’interventionnisme britannique ou à la neutralité suisse ?”, écrit-il. “Vous voyez où je veux en venir : si Superman ne croit pas en l’Amérique, alors il ne croit en rien.”

Mais si. Superman croit désormais à l'Amour. Enfin! Au vrai, au grand, à l'éternel amour. C'est pour cela qu'il a vaincu idéologiquement parlant Captain Nemo, son double euphorisant, le pacha du Pakistan qui vivait avec ses épouses et ses enfants, sans aucun autre garde du corps viril, sans fusil, sans grenade ,ni tomahawk, ni gaz de combat. Rien que des fleurs, de l'amour, des femmes, des enfants. Le révolutionnaire Oussama Ben Laden avait décidé, après le 11 septembre 2001, d'opter pour la non-violence absolue et fumait le calumet de la paix tout seul dans son coin fortifié depuis une décennie entouré d'amour et d'eau fraîche. Jusqu'au jour où ce grand dad de Barack décide de faire le ménage dans la maison. « Non mais. Ça va pas la tête, Monsieur le terroriste. Vous avez voulu détruire le rêve américain et voilà que vous jouez les Apaches hippies au Pakistan?  Too late for to deal your dream, Mister Ben Laden. To pay cash, now ».

Et la crème de la crème des boys américains spécialisés dans les interventions les plus délicates et musclées sont tombés, telle la foudre, sur les belles colombes voilées de Mister Oussama Ben Laden. Boum sur les filles! Et pataboum sur l'Amérique. Quand on vous dit que Pachakmac a toujours un coup d'avance dans la tête des autres, il faut le croire et le lire.

Merci au post.fr

Ben oui, faudrait qu'on vous dise maintenant pourquoi on a baptisé " opération Géronimo " le fait d' Armes exceptionnel qui a permis la capture d' Oussama Ben Laden! C'est que notre fugitif vivait reclus entouré de 9 femmes et 23 enfants! Fallait donc envoyer une équipe très spéciale à cause des femmes et des enfants. Pour Ben Laden, on avait prévu juste de lui balancer une flèche avec un bon produit calmant. C'est là qu'on a déconné car le préposé à la seringue a du se gourrer de produit et ça a rendu notre Ben Laden complètement euphorique! Il a cru voir un bison et il a balancé sa torche! Pas de bol, c'était un de nos Hélicos et en plus c'est tombé dans la cabine! On a pas eu le temps de maitriser et on a effacé l' hélico, puis on a mis une camisole  à oussama et hop dans la boite et on s'est cassé! mission accomplie. Bon, maintenant, Obama y se débrouille avec le Monde!


Merci à mon espionne préférée, Canary Bay qui m'ammène toujours sur des buzz incroyables que peu de monde lisent. Et pourtant, c'est de la science exacte. En relativité, Einstein dirait que ce type avance plus vite que le temps. Une énigme. Soit. Gardez le secret, les filles. On n'a pas fini de jazzer autour de l'opération Géronimo. Au fait c'est bizarre que Géronimo, cela fait presque Nemo. Des fois, je me demande si Superman, le citoyen du monde tout neuf, ne voyage pas aussi dans la tête du Président Obama pour savoir avant le monde des médias officiels tellement de précieuses infos sensibles.

Mais écoutons plutôt ce que Superman et Ben Laden se sont dit en compagnie de mon espionne préférée, Canary Bay, en fumant les trois ensemble, assis confortablement dans le bunker fortifié, et pour la première fois de l'islam et de la chrétienté réunis, le calumet d'une paix historique avant même que Oussama ne rejoigne officiellement la mer des morts et Superman le ciel des héros révolutionnaires américains bannis du conservatisme ambiant. Président Obama, Supermann a offert la fleur de la Révolution de Jasmin à Oussama. C'est pour cela qu'il n'est plus Américain depuis aujourd'hui!

16:48 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.