10/05/2011

Terreur anti-média autour de la mort de Ben Laden

 

La conspiration du silence. Le total manque de transparence autour de la disparition de l'ennemi mondial numéro 1 Oussama Ben Laden est grotesque, honteuse, et elle bafoue de façon outrancière le droit démocratique des peuples à connaître toute la vérité autour du rôle de Ben Laden, de ses complices de vadrouille durant ces soi-disant 10 ans de cavale.

Autant l'Amérique que le Pakistan jouent de complicité pour nous cacher les traces, les témoignages, les éléments de preuve nous permettant de croire à cette mort de façon aussi claire que la chute des tours du World Trade Center américain. Une chose est sûre. Les terroristes de la mouvances Al-Qaïda ont montré plus de netteté dans leur attaque laissant plané aucun doute sur la réussite de leur mission kamikaze. En démocratie, on peut dire qu'ils ont joué carte sur table et même en direct à la télévision devant des populations du monde tétanisées par l'horreur.

L'Amérique démocratique dissimule tout, ne montre rien, aidé en cela par un Etat pakistanais qui empêche les enquêtes, les interviews semant l'intimidation autour de lui. C'est un scandale qu'aucun média au monde ne semble relevé. Tous complices, tous complaisants, tous en accord avec le scénario de la Maison-Blanche. Le Président américain lui-même n'a pas vu la mort en direct de Ben Laden malgré les caméras embarquées dans la mission Geronimo, ne connaît pas l'identité de l'exécutant qui a logé une balle dans la tête du leader islamiste. Les intervenants dans l'attaque sont aussi fantômes que le corps du présumé Ben Laden. Tous le monde dit que Ben Laden est mort. La photo de son cadavre, certifié authentique par les médias durant une matinée a ensuite été perçue comme un faux, un montage photo datant de 1998 (!) soit d'avant l'attaque meurtrière sur l'Amérique. Mais les médias ont gobé comme ils gobent à l'hameçon de la CIA. Cela arrange la propagande djihadiste qui peut à nouveau parler de martyr, d'assassinat envers une personne non armée, d'une intervention colonialiste sur terre musulmane, etc. Quel bonheur de donner du pouvoir à la haine, à la suspicion, à l'incrédulité, au complot, à la trahison, au mensonge, au black out médiatique! Si c'est cela l'Amérique et l'Occident d'aujourd'hui, je réponds non merci Mister Obama.

Il n'y a pas pire pour la liberté que d'avoir créé et amplifié le mythe Ben Laden à des fins militaires et impérialistes. J'aurais espéré une nouvelle époque, un autre engagement américain avec l'avènement de Barack Obama. Je constate avec tristesse que la désinformation, l'obscurité, la volonté de tout cacher des tenants et aboutissants de cette sale affaire continue de hanter le rêve américain. Je suis comme Batman. Homme chauve-souris de la nuit, mon radar me dit que l'on est toujours dans la grotte et que les gens s'écrasent sans le savoir sur les murs de l'oppression mondiale exercée par les puissances économiques qui nous musèlent de plus en plus en nous racontant des bobards auxquels la plupart d'entre nous se satisfont afin de sauver les apparences de la liberté démocratique. Je vis dans un monde qui n'est pas le miens. Mon Royaume n'est pas de ce monde disait déjà Jésus avant de devenir une grande star planétaire. C'est tout et c'est comme ça.

Catherine Ringer a avoué sur un plateau de télévision ,devant Serge Gainsbourg encore en vie et qui l'a prenait pour une putain, qu'elle a accompli son service militaire en tournant des pornos tout en dénonçant la violence des macs et l'exploitation sexuelle des femmes. Je crois que le chien qui hoche de la tête et qui trône, dans le clip des Rita Mitsouko, sur la télévision est le vrai chien qui est parti en mission pour envoyer Ben Laden dans un autre monde. Et si lui pouvait nous parler, qu'aurait-il à nous dire sur cette mission top secrète? En 2001, un autre attentat à la pudeur publique a eu lieu, tellement plus réjouissant, tellement plus rock'n'roll et plein d'amour. C'était eux, le couple génial, libre, et modèle d'une époque qui ne voulait plus des idéologies et des fascismes et rejetait toute entrave au bonheur personnel. Nous avons hélas vu les images des tours qui s'effondrent et un Président Bush se servant de ces images pour créer un monde de plus en plus faux, de plus en plus manipulateur, de plus en plus basé sur l'idéologie totalitaire des uns et des autres. Nous vivons dans une grande prison à ciel ouvert et Dieu nous regarde du haut des Cieux nous battre pour son Règne éternel. Mais dans quel camp et qui est donc le Diable, Satan, l'ange rebelle, le Démon dans cette affaire très humaine?

 

C'est comme ça
Ah, la la la la
Ouais
le secret
ça coupe et ça donne
Oh, oh, faut que j'moove
Sans fin
du venin
qui me fait mal au coeur
Quand
le serpent
Chaloupe et console
Oh, oh, faut que j'moove
L'ami Sadi
s'enlise
et là ça fait peur
Si c'est ça
Ah la la la la
Ça le susurre
a mes entournures
Ah, ah, faut que j'moove
Ça le grince
juste pendant la nuit
Ah, c'est comme ça
ça plonge et ça vire
Ah, ah, faut que j'moove
Et ça gêne
quoi, quand y a pas de plaisir

C'est comme ça
Ah la la la la
La lala lala lala lalala...
J'veux pas t'abandonner,
mon bébé
J'veux pas nous achever,
tu sais
C'est pas que je veuille tenir
ni que je veuille m'enfuir
Il me faut prendre le frais, c'est vrai
Hé, hé, hé
hé, viens près de moi
que je te le dise
Faut que j'moove
ce secret qui me tord le coeur
Ah, la la la...

Agente très secrète Canary Bay

....stop...

a découvert le stratagème

...stop...

théorème du hardcore

...stop...

Gainsbarre abhorre

...stop..

Canary Bay adore

...stop..

faut pas le crier sur les toits

La chatte va se faire descendre

par le vieux Geronimo à bonnet

et aux quatre épouses

...stop...

génocide en vue

....stop...

regarde la télévision et ferme ta gueule toi

la Blonde pour la Lune, la Rousse pour des prunes, la Brune pour la dune, et la Black pour la fortune

...sssssssssstop...

Miss Canary Bay,

z'avez-vous vu mourir Oussama Rabbit Ben Laden year 2011?

 

 

 

 

17:16 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (7) |

Commentaires

Ô oui ! Aujourd'hui, la saleté a tendance à se cacher derrière la banalisation de la beauté ! Hi! Hi! Hi!

Écrit par : Cristal Gagnante | 10/05/2011

Euh... J' ai juste voulu mettre en évidence la cristallisation de mes pensées, en cette année du lapin !
Bonne année !
Et... Je suis sérieuse.

Écrit par : Cristal Gagnante | 10/05/2011

Hunderteufel! Ja, ce n'est pas avec des doutes qu'ils ont planés nein! Aber des Bo(e)ing!
Was? Sie écrivez "Les terroristes de la mouvances Al-Qaïda ont montré plus de netteté dans leur attaque laissant plané aucun doute" nicht mich!
=@=rb'r z

Écrit par : Redbaron'r'zombie | 11/05/2011

Grützi voll, Redbaron. Aber ça plane pour lui avec toutes ces gonzesses dans son lit malgré l'âge. Mais faut respecter la vie privée de chacun. Achh ces yankees, aucun respect de la vie quand ils partent en expédition punitive. Toujours aussi moralisateur avec la démocratie et violeurs des principes fondamentaux. Théorie n'est point pratique. C'est comme en amour. La fidélité pour les gens mariés, c'est la clause morale. Après, chacun et chacune fait se qu'il veut de sa vie. C'est la clause taboue. Mais pourquoi faire de la grande théorie dogmatique si on ne pratique pas de la même façon dans sa propre vie? Achh teufel,dirait Hitler. Nur blond(e)s aux yeux bleus et tant pis pour ma race de petit moche à moustache brune et mèche peroxydée. C'est comme avec le principe terroriste de Ben Laden: tuer les infidèles mais vivre en paix dans son harem, havre de paix et de douceur. J'aime la fidélité à géométrie variable suivant que l'on est mâle ou femelle. Mais faut quand même dire qu'en période de guerre, c'est normal que les rares hommes survivants aux conflits doivent s'occuper de toutes les veuves abandonnées de leurs maris décédés sur le champ de bataille...:)

Pourtant, la polygamie officielle est permise en certaines contrées. L'autre, illégale, est prohibée. alors êtes-vous plutôt pour les maîtresses et concubines ou pour les épouses légales? Un concept que la démocratie moderne devra réétudié d'ici quelques années, quand un parti politique déposera une motion pour la réintégration de la polygamie officielle...

Humm. Cela risque de faire du grabuge dans les ménages... Vous voulez mon point de vue? Une épouse, c'est le paradis; deux, c'est le purgatoire; trois, c'est l'enfer. Juste tomber sur l'épouse idéale au bon moment. Plus facile à dire qu'à faire. Et puis, après tout, les fous qui croient encore au mariage, tant pis pour eux s'ils morflent et s'en prennent plein la figure...Ce sont les risques du métier...

Bonne journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 11/05/2011

La saleté, c'est parfois dégoûtant....mais parfois, cela réjouit les coeurs. Vous avez vu comme certains Américains se sont follement réjouis de l'assassinat de Ben Laden. Ben, une belle fille qui cache sa mocheté spirituelle derrière sa devanture, c'est une fille qui a oublié de poutzer les fantasmes de son jardin secret à chaque printemps amoureux...et comme les fantasmes, c'est ce qu'il y a de plus humain, nous sommes tous plus ou moins moches et beaux en même temps comme la météo qui fait à l'extérieure et qui, au contraire de l'actu, s'embellit jour après jour de trop de soleil enivrant. On va finir par regretter cette saleté de pluie...

Bonne journée, Cristal gagnante.

Écrit par : pachakmac | 11/05/2011

J' aime la pluie ! Merci pour le com...
On m' a longtemps reproché mes fantasmes jusqu'à aujourd'hui !

Écrit par : Cristal Gagnante | 11/05/2011

Bon, je crois que mon cerveau vire à l' Ouest...
Trop de soleil? Non.
Juste de bonnes phrases qu'Ali projette sur mes pensées.
Alors je suis belle et bien confuse.

Écrit par : Cristal Gagnante | 11/05/2011

Les commentaires sont fermés.