20/05/2011

Daddy Frénésie à New-York

 

Dominique Strauss-Kahn, remis provisoirement en « liberté », sa famille pourra profiter de sa présence durant ces prochaines semaines.

Cependant, nous nous posons tant de questions autour du lien inébranlable qui unit Dominique Strauss-Kahn à Anne Sinclair. Quant à sa fille, elle doit endurer le pire: soit à la fois la présomption d'innocence de son père, la grande probabilité qu'il soit néanmoins coupable malgré sa tentative de nier les faits, se mettre peu à peu dans la peau d'une jeune adulte ayant pour père un agresseur sexuel alors que ce même père était au sommet de la notoriété mondiale, et quand même garder le moindre espoir que toute cette histoire est fausse, que c'est un cauchemar, un mauvais rêve, une histoire à faire des insomnies quotidiennes.

En plus d'avoir ignoré les gestes et les paroles de refus de la victime présumée, DSK n'a ni pensé à son épouse ni à sa fille en s'attaquant à la jeune femme de chambre Nafissatou Diallo.

Un homme donnant la priorité à sa famille et qui suit malgré tout les extrêmes de ses pulsions sexuelles plutôt que la sagesse de sa grande intelligence, est-il malade et fou ou simplement trop narcissique pour analyser la situation désastreuse pour lui et sa famille dans laquelle il implique tout son entourage? 4 enfants dans la tourmente, une femme brillante prenant la défense de son mari, très probable délinquant sexuel, contre vents et marées... Comment tout cela va-t-il finir. Et Camille prenant le bras d'Anne à la sortie du Tribunal, pareilles à deux femmes défendant l'honneur du clan familial contre le monde entier... Terrifiante image...car elles sont femmes...et si la victime a dit vrai...elles défendent, en ce moment même, un violeur avant d'être un mari et un père. Quelle position intenable pour elles.

Tristane Banon, autre victime présumée d'une tentative d'agression sexuelle par DSK, a écrit un roman sur l'absence d'un père. Destruction, absence, reconstruction ou disparition...


Daddy Frénésie Tristane Banon par tristanebanon


Tristane Banon Bande Originale Daddy Frénésie par tristanebanon

16:24 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.