30/06/2011

Loin, si loin, à un vol de mon coeur

Délivrance, délifrance, délitranse, délidanse, délicadence, déliurgence, délichance, délialliance, délidifférence, délipréférence, délidissidence, délice de mes jours et de mes nuits, tu arrives comme le passage de la nuit à la lumière. Quelle force de l'amour t'a pousssée vers un homme si marginal, si animal, si végétal, si digital, si... mais toi tu le sais si bien.

 

Laïcité, inch'Allah

Liberté, inch'Allah

Respect, inch'Allah

Dignité, inch'Allah

Démocratie, inch'Allah


7.JPG

 

06:22 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

Bonté divine.
Vous collez bien votre coeur avec toutes vos humeurs entières en attachant à vos défauts le risque d'être abandonné...
C'est mignon.
Vous appréciez l'engagement d'une femme qui résiste à vos risques et périls périlleux quels qu'ils soient...
Et ceci avec l'envie d'agrandir la vie de votre vie en vous pour elle.
C'est beau.
Tendresse et délicatesse sont au rendez-vous de par vos atouts innombrables et précieux.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/06/2011

Alors Pacha, maintenant que DSK est libre, vous ne vous sentez pas un peu con d'avoir encore défendu une pute musulmane ? Continuez seulement dans vos erreurs...

Écrit par : Géo | 01/07/2011

Joli compliment @Géo.
L'affaire DSK est médiatisée à outrance autant s'en servir pour le bien de tous.

Écrit par : Cristal Gagnante | 01/07/2011

Et notre cher Pacha friand de lecture et d'écriture le fait à merveille même si le langage qu'il préfère au rythme des pages gagnantes est une bonne leçon toute particulière de parolier dansant avec sa main heureuse-érotique-sûre sur le dessus d'une hanche parfaite et bien et bien et bien précise.

Écrit par : Cristal Gagnante | 01/07/2011

Les commentaires sont fermés.