11/10/2011

Tu danseras éternellement pour moi

 

Est-ce que je te manque

au saut du lit de ta planque?

 

Tu as fui le gardien du sommeil de tes nuits

venu honorer ton règne à vie.

Tu as fui la normalité du mariage

pour te réfugier dans le désert des mirages.

 

L'enfer te demande la rupture;

et le ciel de suivre notre chemin du futur.

 

Tes lèvres sauront-elles encore reconnaître

le goût de l'eau jaillissant de l'Être

afin d'oublier celui infernal de l'alcool

qui embrouille tes sens et te rend folle?

 

Ton intimité aurait-elle peur de l'éternité fade

d'un amour trop tranquille annihilant les cascades

des crimes séducteurs cherchant à s'agripper à ton corps

pour mieux te propager la valse de la mort?

 

Danse mon amour, danse.

Sois libre et en transe.

J'irai perdre mon goût à la vie, mon équilibre, et chuter

en rêvant de t'avoir rendu la liberté.

 

Pourquoi tant de cruauté romantique dans ton amour?

 

Photos-0305.jpg

 

11:24 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.