27/11/2011

Love you the sex machisme?

James Brown n'est plus là pour nous faire danser sur son "Sex Machine". De nos jours où les statistiques font dire aux hommes qu'ils sont à peu de choses près tous des salauds qui agressent le sexe féminin, il fait bon d'entendre ce funck jazzy d'un autre temps. Car aujourd'hui, les hommes sont fatigués de passer soit pour de gentils inoffensifs rejetés des womans, soit pour des bad boys à l'attraction fatale.

 

Biens de consommation

promotion canapé

poupée siliconée

cougars en chasse

casse-croûte pour la nuit.

Sortez couvert

et tous à découvert.

Va y avoir de la meuf.

 

Il y a des keufs à nénés

partout aux entrées

qui surveillent de près ton coeur.

Tu pourrais bien tomber en miettes.

T'arrête plus sur les midinettes.

Elles n'aiment pas les gentils,

les doux, les romantiques.

Elles veulent que ça saigne.

Et du sang, il y a partout.

 

Bang Bang!

Choisis bien ton gang.

Les gangsters de la nuit

sont sortis.

Et toi le gentil,

t'aurais du prendre un flingue

pour la garder dans ta zingue.

Car jouer à Gandhi

entouré de grands bandits

c'est comme si le Christ

avait été chef de gang

au lieu d'être lui,

cool avec les filles

mais honnête en amour.

 

00:26 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Ah mais vous c'est pas pareil!
Vous êtes juste le caprice de vous-même...
Inclassable!

Écrit par : Cristal Gagnante | 27/11/2011

Oh... Et les filles alors ( je vous rassure ) elles dégagent avant même de vous supporter par les leurs car un seul de la sorte et c'est déjà bien trop ( trop que ) pour elles. Heu!

Mais... Moi... Grâce à mon attention...

Ne vous en faites pas!
Je dis...
Oufff!
Par vos yeux!
De voir que...
Mes yeux sont vos lunettes!
Je vous assure...
Elles elles assurent un max!

Écrit par : Cristal Gagnante | 27/11/2011

Les commentaires sont fermés.