13/12/2011

Demain, un bug confédéral

Les partis politiques helvètes vont jouer au poker menteur durant la prochaine nuit et la matinée qui viendra après. En réalité, on ne fait plus de la politique; on fait de la tactique de partis. On n'agit plus sur la concordance pour obtenir un programme politique cohérant; on essaye de tirer la couverture à soi.

Demain on aura du 2 2 1 1 1 ou du 2 1 1 1 2 ou du 2 2 1 2 sans les UDC ou du 2 2 2 1 ou du 2 2 1 2 sans les Socialistes. Et après? Pour quelle politique? On n'en sait rien. Ils sont tellement préoccupés par rester au pouvoir. Si j'étais aiguiseur de couteaux, j'irais pas avec un gant de boxe sur la place fédérale mais avec une meule et des couteaux suisses à aiguiser.

Quel DJ va mixer sur la place fédérale demain matin, histoire de donner de l'ambiance et de l'allure au meurtre confédéral? Un Conseil fédéral 2.0 élu par le peuple. C'est pour bientôt vu la décadence actuelle.

16:37 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Monsieur Pacha K. Mac,

Au sujet de l'élection de demain concernant le CF, vous dites:

"En réalité, on ne fait plus de la politique; on fait de la tactique de partis".

Mais dites nous dans quel cas les politiciens font vraiment une politique autre que partisane?
À mons sens, demain, ne sera qu'un concentré de la politique partisane pratiquée tout au long de l'année, le sommet indiscutable des menées politicardes journalières et répétitives.

Et les politards se demandent ingénument comment il est possible que si peu de citoyens utilisent leur droit de vote! Ils sont tellement "dans leur jus" qu'ils ne se rendent pas compte qu'ils font partie du problème.

Écrit par : Baptiste Kapp | 13/12/2011

Baptiste Kapp@ Ne vous faites pas plus pathétique qu'il serait impossible que vous le fussiez...

Écrit par : Géo | 13/12/2011

Géo!... oui, mais lequel est-ce?...
Pathétique question! Et serait-il vraiment impossible que l'un fût l'autre ou l'inversemment, bien entendu.

Écrit par : Baptiste Kapp | 13/12/2011

Tiens donc. Si vous revenez avec cette histoire d'usurpateur et que vous signez de plusieurs pseudos tels que Père Siffleur, Baptiste Kapp etc alors que votre nom est Jean-Claude Bouille, on comprend peut-être votre commentaire et qu'en fait, vous êtes à la base de ces usurpations ?

Écrit par : Géo | 13/12/2011

Aberteufel! Pachikomak! J'avais lu quelque parten en dessous, que le révolutionnaire Maillard... Wieso? Déjà finite? Achtoung, Pachakimak, le viracocha, vous guettes et on annonce des vents forts.
Cristal Gagante:
-"Oui de grosse bises sur le plateau!"
Redbaron:
"Ja, en ralfales, aber nichtr de Spandaus"
=@rb=(+) r St.K vH

Écrit par : Redbaron 'r St klaus von Hammer | 14/12/2011

Redbaron, révolutionnaire était écrit entre guillemets si je me souviens bien. Pour vous dire comment je voyais la chose... Bien à vous.

Écrit par : pachakmac | 14/12/2011

À Géo,

Et dire que c'est moi qui suis pathétique!

Sur mon propre blog, en cliquant sur "à propos", chacun est en mesure de lire ce que vous communiquez ci-dessus et ils auront même les explications du pourquoi... Pour un scoop vous nous en faite un de première!
Toutes mes félicitations pour votre perspicacité digne d'un Sherlock Holmes ou plutôt d'un Inspecteur Gadget.

Et bonne journée à vous, Monsieur... Heu, comment déjà?

Écrit par : Baptiste Kapp | 14/12/2011

Les commentaires sont fermés.