16/12/2011

Mohamed Bouazizi, un suicidé qui dérange

 

Un an déjà. Demain 17 décembre. Un an est passé depuis son immolation. Une torche humaine qui s'éteindra le 4 janvier de cette année sur son lit d'hôpital presque en direct devant l'ex président Ben Ali. Le petit marchand de légume ne connaissait pas son destin.

Aujourd'hui, l'étoile du déclencheur de la Révolution de Jasmin dans le monde arabe pâlit. Son histoire ne serait pas aussi reluisante que ça. Il aurait même été un "salaud" qui traitait mal les femmes par la parole. D'où la gifle (peut-être bien inventée) reçu de l'agente des forces de l'ordre.

Sa famille, sa maman en particulier, subirait la jalousie de ceux qui n'ont jamais rien reçu du Gouvernement. 20'000 dinars peuvent-ils remplacer un fils disparu? On se demande pourquoi certaines personnes musulmanes attachent tant d'importance à l'argent... Aujourd'hui, le héros de la Révolution n'est plus vraiment encensé. Il faut y voir aussi la religion derrière cet effacement de Mohamed. L'islam ne peut porter au pinacle des martyrs les personnalités qui se sont suicidées. Le problème, il est de taille, c'est que les terroristes qui font de gros dégâts humains autour d'eux sont souvent plus aptes à obtenir les honneurs des familles musulmanes qu'un pauvre suicidé qui n'a touché qu'à sa propre existence.

Voilà. Alors Mohamed, tu n'as été peut-être qu'un jeune homme un peu vulgaire avec les filles. Tu n'a peut-être pas fait les études qu'on te prêtait. Mais une chose est certaine. Tu as été le déclencheur d'un mouvement qui s'est transformé en une vague géante sur tout le Maghreb. Et sans statue à décerner en ton nom, on ne peut que te dire que ton geste fou aura été l'aile du papillon qui a provoqué un sacré chambardement sur la planète. Allah a-t-il voulu cela?

A toi, Mohamed Bouazizi, ces deux chansons.

15:52 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Vous percevez les choses avec une telle vérité en fonction des évènements que j'en deviens sincère et vivante quand je vous entends.
Tennis!

Écrit par : Cristal Gagnante | 16/12/2011

Les commentaires sont fermés.