30/12/2011

2012: se crasher ou cracher dans la soupe désenchantée?

 

2012. Se crasher tous ensemble ou cracher d'une seule et même voie dans la soupe désenchantée des dictatures de ce monde? Nous portons des chaînes invisibles qui nous relient à notre confort matériel, à la protection de notre intégrité physique, à la préservation de notre santé psychique, à la prolongations de nos amours qui nous font du bien. La plupart d'entre nous oublie qu'un jour il y a eu des femmes et des hommes qui ont conduit les peuples vers une nouvelle destinée, une liberté retrouvée face à l'envahisseur, qu'il soit d'ordre militaire, politique, juridique, financier, ou religieux. Les cinq pouvoirs ensemble intimement liés et imbriqués les uns aux autres. Hier encore, nous pouvions ajouter le sixième pouvoir, le pouvoir médiatique. Et aujourd'hui, nous pouvons ajouter le septième pouvoir, Internet. Ou comment twitter ou bloguer pour former ensemble une force intime de pouvoir démocratique qui exerce une pression créatrice et jouissive face aux dictatures et aux dictateurs.

Un jour, il y a eu Moïse qui se vit ouvrir par Dieu les portes de la Mer Rouge pour sauver son peuple de l'esclavage. Aujourd'hui, il y a l'Océan informatique qui nous permet d'être acteur et actrice de ce monde global, de ce désir global de liberté. Face à la violence, la torture, la lapidation, le viol, le meurtre, les guerres de religions et d'idéologies, nous avons le pouvoir d'aimer, de construire. Nous possédons l'art de l'Art, de cette culture florissante comme une bombe d'Amour qui sème ses atomes bienfaiteurs sur la Terre, tel le Royaume des dieux. Dieu nous a fait créatifs, imaginatifs, sensibles, jouissifs. En nous naît le Mal mêlé au Bien. De ce mixage humain, nous pouvons en tirer la quintessence de l'Amour. Une amoureuse infidèle qui assume sa vie n'est pas plus salope qu'une rêveuse fidèle qui n'assume pas ses fantasmes et les nie. Etre à Dieu ne signifie pas être docile fasse à l'interdit des Commandements. Dieu est notre Guide bienveillant, pas notre Dictateur malfaisant. Il nous a laissé libres, libres d'agir, d'aimer, de trahir, de pardonner ou de se faire pardonner, Les êtres humains ne sont pas des dieux. Ils sont fragiles ou doués de confiance, agiles ou maladroits, forts ou faibles, haineux ou amoureux, Sur les deux pôles d'attraction que sont nos vies, le Bien fait la guerre au Mal, sans fin, sans relâche. C'est notre combat depuis notre conception, notre naissance, depuis le jour où nous devons combattre les virus de la mort et de la destruction afin de faire triompher la vie.

2012. Faire de nos vies un combat pour plus de Majesté sur cette Terre, celle de Dieu. Aimer la Beauté, combattre les dictatures et les dictateurs. C'est notre tâche à tous pour que triomphe la liberté et la démocratie sur la planète. Un grain de sable plus un grain de sable plus un grain de sable, et à la fin un désert où viennent s'enliser et mourir les dictatures et les dictateurs. Je voulais mourir au désert il y a peu de temps mais la lutte pour la démocratie et les droits humains n'est pas encore terminée. Pour la Liberté, la fin du monde en 2012, c'est le début de la fin du monde pour toutes les dictatures de la planète.

Tous ensemble sur l'Océan Web pour faire de Moïse et son peuple une réalité d'aujourd'hui. Le Messie, c'est une oeuvre collective hallucinatoire d'Amour mise au service de l'Humanité et de Panchamama. Le réseau mondial est sur la Toile. Prends tes pinceaux et tes couleurs, et marche dans l'existence d'un Nouveau Monde. Actrice ou acteur, tu l'es depuis ta naissance au monde.

 

J O Y E U S E ET H E U R E U S E A N N E E 2 0 1 2

AN DE LA FIN DU MONDE

POUR UN NOUVEAU MONDE

13:37 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (6) |

Commentaires

Alors c' est quoi une salope ? Ce que je suis naïvement en l' ayant appris sous l' influence du mépris de m' avoir traité de la sorte gratuitement et régulièrement. Pas par vous.
Merci, je peux cracher mille fois la-dessus.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/12/2011

Chère Cristal, c'est vous-même qui poser la question et j'ai répondu de façon à ce qu'une femme n'a pas à culpabiliser à mort parce qu'elle prend sa liberté par rapport à un amour. "Un homme qui trompe sa femme on appelle ça un Don Juan (DSK à tout hasard). Une femme qui le fait, on l'appelle tu sais comment. Quand tu le fais pour pas d'argent t'es marron". Extraits approximatifs tirés d'une vieille chanson d'un chanteur égaré à longs cheveux dont j'ai perdu momentanément le nom...Cristal, beaucoup de respect pour vous et votre amour.

Écrit par : pachakmac | 30/12/2011

Merci de votre gentillesse. C' la m' touche beaucoup.
Et cela m' apaise aussi dans ce que je perçois.
Vous êtes bon et c' est tout ce qui compte pour moi ce soir.
Car ce dont vous exprimez avec votre coeur me va et c' est toujours avec un trac maladroit quand je viens vous rendre visite. Mais quel soulagement dès qu' une de vos nouvelles se présente.
Beaucoup de bien pour nous tous.
A la nouvelle année et à vous.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/12/2011

Chère Cristal, je vous dédicace mon billet "L'île de Noël en Mer Rouge". Vous le méritez trop, Karine. J'aime bien ce prénom, Karine. Et en plus ça commence par K comme le K au milieu de Pachakmac. Nous nous souhaitons la belle année qui vient avec plein de paillettes dans les yeux et de la musique partout. Mal au coeur de ne pouvoir satisfaire plus votre désir. La démocratie, c'est justement de ne pas s'accaparer pour soi tous les biens de la Terre. Et en matière d'épouse, je tiens à rester unique à celle qui m'a pris mon coeur et m'a appris plus de mon coeur. Elle va revenir un jour. C'est une certitude que j'acquière jour après jour. C'est ma confiance en elle et en Dieu qui me le dit tout au fond de mon être.

Écrit par : pachakmac | 30/12/2011

C' est génial.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/12/2011

C' est toi tout le bien de ma terre.

Écrit par : Cristal Gagnante | 01/01/2012

Les commentaires sont fermés.