12/01/2012

Les archives de l'Amour

 

Creuse dans ta cervelle

les souvenirs d'elles

Descends en ton corps

et soulève-toi encore

sur leurs huiles d'encens

venues troubler ton Orient

 

Insurrection des chairs

déchirant les êtres suicidaires

 

Ton âme brûle dans leurs flammes

encore et encore tu les attises

de ta mémoire qui s' irise

sur les incendies des belles dames

 

Elles étaient tes fiancées,

tes épouses, et tes deuils

Une armée de l'Amour

venue conquérir tes terres

et décéder en cavalières

sur les débris de ta misère

 

Tu as laissé faire

tout l'Amour du monde

dans tes pays de fin du monde

Conquérantes guerrières

venues de l'espace galactique des rues

elles t'ont mis l'art à nu

déclaré homme nuptial

pour une ère glaciale

homme riche intégral

descendu du soleil et du Graal

 

Tu es maintenant seul à l'heure matinale

mais tu les habites encore toutes

de ton ampleur impériale

Elles ont repris leur longue route

pour te rejoindre ailleurs

dans les archives de ta mort

 

Ton poul bientôt arrivera à son port

l'ultime rendez-vous pour leurs pleurs

sur ta dépouille ensevelie

sous la Terre de leurs vies.

 

Roi

Toi

Moi

Soi

Nous

Loi

Toi

Moi

D'Amour

Reine tu resteras

Again (Encore)

You're tearing me apart
Tu me déchires en morceaux
Crushing me inside
Tu me détruis à l'intérieur
You used to lift me up
Tu avais l'habitude de m'élever
Now you get me down
Maintenant tu m'accables

[Chorus]
[Refrain]
If I was to walk away
Si je m'étais éloigné
From you, my love
De toi, mon amour
Could I laugh again ?
Pourrais-je rire encore
If I walk away from you
Si je m'éloigne de toi
And leave, my love
Et si je t'abandonne, mon amour
Could I laugh again ?
Pourrais-je rire encore
Again
Encore

You're killing me again
Tu m'assassines encore
Am I still in your head ?
Suis-je toujours dans tes pensées ?
You used to light me up
Tu avais l'habitude de m'éclairer
Now you shut me down
Maintenant tu m'enfermes

[Chorus]
[Refrain]

I'm losing you again
Je suis encore en train de te perdre
Locking me inside
Je suis en train de m'enfermer
I used to lift you up
J'avais l'habitude de t'élever(1)
Now I get you down
Maintenant je t'accable

Without your love
Sans ton amour
You're tearing me apart
Tu me déchires en morceaux
With you close by
Avec toi tout près
You're crushing me inside
Tu me détruis à l'intérieur
Without your love
Sans ton amour
You're tearing me apart
Tu me déchires en morceaux
Without your love
Sans ton amour
I'm dazed in madness
Je tourbillonne dans ma folie
Can't lose this sadness
Je ne peux pas sortir de ma tristesse

[Chorus]
[Refrain]

Without your love your crushing me inside
Sans ton amour tu me déchires en morceaux
With you close by I'm dowsed in madness
Avec toi tout près je tourbillonne dans ma folie
Can't loose the sadness
Je ne peux pas sortir de ma tristesse
It's ripping me apart
Ca me met en pièces
It's tearing me apart
Ca me déchire en morceaux
I don't know how
Je ne sais pas comment
It's ripping me apart
Ca me met en pièces

It's tearing me apart
Ca me déchire en morceaux
I don't know why
Je ne sais pas pourquoi
Without your love
Sans ton amour
It's tearing me apart.
Ca me déchire en morceaux

 


Archive - Again Live par Ticketnet

02:39 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (8) |

Commentaires

C' est un passage Pachakmac, un passage positif d' amour à ta vie.
Quand on reçoit du bien et qu' on l' accepte c' est toute notre vie qui échange avec le passé pour lui faire don du présent.
J' ai trouvé quelque chose cette nuit que j' ai écrit. Cela m' a éclairé sur la vitesse de l' intime exhibé en vitrine. Je le pose ici.
La pudeur a l' avantage d' exciter plus longtemps la vie en beauté par la durée de son érotisme car elle laisse le temps au plaisir de s' épanouir.
La profondeur, Pachakmac. C' est la force qui dépasse l' aisance d' une vie exposée trop rapidement à sa splendeur. Piège de la consommation massive. Cela change du vouloir tout tout de suite. Mais on fait de notre mieux pour ne pas subir l' influence. On vit avec ça en face. Mais on se débrouille bien dans l' ensemble.

Écrit par : Cristal Gagnante | 12/01/2012

L' absence est un temps au temps donné à l' amour pour revenir à son niveau d' encore.

Écrit par : Cristal Gagnante | 12/01/2012

Je pourrais être moins qu' une reine que mon amour resterait le même.
Car si on cherche à retrouver notre vie c' est qu' elle nous veut qu' on la réalise de plus belle.

Écrit par : Cristal Gagnante | 12/01/2012

Très beaux post, Cristal. J'aime. Vous avez de grandes qualités de finesse. Continuez à les exploiter et à les entretenir durant le reste de votre existence.

Écrit par : pachakmac | 12/01/2012

Ha oui c' est vrai... L' apocalypse...
Avec " le reste " vous me faites un peu peur.

Écrit par : Cristal Gagnante | 12/01/2012

Ha ! Je viens toute juste de comprendre votre dernière phrase Pachakmac !
Et à qui je m' adresse donc ? Pachakmac ?
Et avec qui donc que je suis capable de faire des prouesses ? Pachakmac ? C' est naturel !
Je le dis à vous Pachakmac... Vo...lon...tiers!

Écrit par : Cristal Gagnante | 12/01/2012

Ecoutez, chère Cristal, je ne suis pas le Grand Manitou qui décide du Jour Dernier. Seul Dieu connaît le Jour et le l'Heure. Donc suspens cinématographique:)

Écrit par : pachakmac | 12/01/2012

Ho...
J' en rajoute mais c' est pas pour vous glorifier !
Pfff...
C' est comme pour faire des guilis à un nouveau-né...
Rigolez !
Bien, filmez votre nez.
Je me suis pas envolée.
By à vous. Et bonne journée.
Flippez pas trop...
J' ai excellemment bien dormi et je suis pas assez secouée pour déclarer tout et n' importe quoi;)

Écrit par : Cristal Gagnante | 13/01/2012

Les commentaires sont fermés.