12/01/2012

Taxe Sarkobine, la dernière combine du Président

 

La taxe Tobin infligée à la France par le Président Sarkozy est une taxe qui touchera d'abord les petits boursicoteurs et non les vrais pros de la spéculation qui fuiront tout simplement la France pour éviter toute taxation.

Ce sont donc les citoyennes et citoyens ordinaires qui trouveront une taxe ajoutée à leurs transactions bancaires. Quant aux milliardaires, la croisière continuera à s'amuser sur les yachts sans rien devoir à l'Etat français. Nicolas Sarkosy montre les biceps face à l'économie Pas sûr que le chemin choisi soit le bon.

Nicolas Sarkozy récupère une veille idée altermondialiste piquée à l'économiste qui a donné le nom à cette taxe, économiste qui a lui même renié cette taxe pour cause de manque d'efficacité probable dans sa réalité globale de la Bourse mondiale. Au lieu de faire de la pédagogie, le Président sortant produit de la démagogie. Inefficace dans sa réalisation, dangereuse dans l'optique de l'axe France-Allemagne secoué dans tous les sens en cette période de grands troubles et de doute sur l'unité de l'Europe, la taxe Tobin est un coup électoral qui n'a pas d'avenir et deviendra, si elle est appliquée, un poison supplémentaire pour l'économie française réelle. Taxer lourdement les bonus des traders auraient sans doute été plus efficaces et judicieux dans la lutte contre la spéculation exponentielle en freinant du même coup les appétits des produits dérivés qui provoquent tant de dérives financières en menaçant la stabilité des banques et de l'économie réelle. Sarkozy a choisi le populisme d'une mesure qui deviendra impopulaire avec le temps. Espérons que d' ici mai prochain, un autre Président s'imposera et qu'il saura trouver enfin les bons remèdes à ce grand malade qu'est la spéculation boursière.

En attendant que la lambada des marchés redonnent du bonheur à plein de gens sur la paille ou dans des difficultés financières insupportables, je vous montre en trois étapes vidéo ce que va être 2012 grâce à cette fameuse lambada maltraitée depuis pas mal de temps déjà.. Attention, au tour du 21 décembre 2012, ça secouera dans les chaumières. Noël sera tout près et l'Amour lambada fera son grand retour parmi nous...C'est Madame Soleil qui me l'a dit. Alors, lisez tous vos éroscopes.

01:13 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (3) |

Commentaires

Et la version originale ? Ha Ha !!! ( de la lambada )
Y avait pas une affaire de portefeuille sous sa jupe ? :)
Je plaisante là.

Écrit par : Cristal Gagnante | 12/01/2012

Un porte-feuille de vigne, Cristal:)

Écrit par : pachakmac | 12/01/2012

Vous me faites rire... J' adore.

Écrit par : Cristal Gagnante | 12/01/2012

Les commentaires sont fermés.