14/01/2012

Comment l'humain crée une religion autour d'un homme

 

Et le Che devint Dieu pour les uns...et Satan pour les autres...

C'est ainsi que l'on pourrait écrire suite au scandale de la pub Mercedes Benz représentant le Che avec le logo de la marque planté sur son béret.

Les Cubains exilés aux Etats-Unis sont complètement offusqués par cette récupération de l'homme à l'origine de la Révolution marxiste à Cuba. Mercedes s'est déjà excusé pour cette "coupable" hérésie faisant d'un « boucher » une star des temps modernes. De l'autre côté du mur, on peut parier que des fidèles intégristes au Che dénoncent avec la même véhémence la récupération de l'image du Che à des buts commerciaux. Une hérésie à brûler sur les bûchers de l'Inquisition marxiste. Le Che est mort pour une idéologie qui n'a pas apporté le bonheur à l'Humanité. Le Che était noble dans ses intentions bien qu'il participa à la mort de pas mal de monde. Le Che fut un combattant de la révolution par la force. Il en est mort par les armes.

Ne faisons pas des humains des idoles ou des démons. Nous savons où cela à mener l'Histoire des êtres humains. Respectons nos défunts. Sachons dire non à l'outrance de la récupération. Mais ne crions pas à l'hérésie. Fidèles ou adversaires du Che, respectons simplement un homme qui a cru à ses idées et qui a mené une guérilla révolutionnaire pour les imposer. Ce n'est pas mon choix, la violence pour un idéal. Mais beaucoup sur cette Terre choisissent hélas ce chemin de la violence pour revendiquer leur existence et leur passion.

 

 

19:39 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.