08/03/2012

La bande des "Seven" de Nicolas Sarkozy

 

4 Enarques, 3 Préfets verrouillent la campagne de Nicolas Sarkozy.

« On n’est associés à rien, au courant de rien. Les élus sont paumés, totalement ignorés », s’énerve un député, tandis qu’un important ministre s’étonne de voir les membres du gouvernement mis à l’index. « Il nous a reproché ce matin en Conseil des ministres (NDLR : hier matin) de ne pas être assez présents sur le terrain et dans les médias. Mais pour dire quoi? On ne sait rien des propositions qu’il prépare. Toute sa campagne est verrouillée par quatre énarques et trois préfets qui ne connaissent rien du terrain », constate cet élu de poids, amer.

C'est comme cela que fonctionne toute secte. L'écrasante majorité de la secte marche aux ordres de quelques élus triés sur le volet. Les gens sont maintenus dans l'ignorance jusqu'à ce que le messie apparaisse et disent ses quatre vérités mensongères. Chaque fidèle est soumis à l'intimidation permanente comme sous la pression et le contrôle du groupe. Chacun vit avec un stress cumulé permanent avec la peur au ventre de faire faux, pas assez, risquant d'être traité à tout instant de traître à la cause ou d'incapable. Nicolas Sarkozy ne fera plus de politique s'il n'est pas réélu. C'est normal. Le maître ne peut pas être relégué subalterne ou remis à sa place à un rang inférieur que celui de Grand Gourou.

On dit que Bayrou est seul. Mais Bayrou c'est Bayrou and You, une équipe de deux jusqu'à 65 millions de personnes prêtes à assumer leur part de responsabilité dans l'Etat et pour l'Etat. Car l'Etat c'est toi, c'est moi, c'est vous, c'est nous.

Il est temps que les élus et les citoyens se rendent compte de la différence entre le vrai candidat légitime pour la Présidence du pays de la Révolution de 1789 et le faussaire qui s'est hissé au sommet grâce à une façon de faire que l'on retrouve hélas très souvent dans les sectes de types économiques, religieuses, politiques, souvent réunissant les trois critères méthodiques en même temps pour dominer les gens. Libérer la France de cette façon de fonctionner problématique et honteuse est une urgence. Un homme se tient à l'écart de l'UMPS. Il a pris son destin en main et marche vers sa rencontre avec tout le peuple de France.

 

Commentaires

La poésie a le sens noble du silence.
Elle me prend la parole toute entière pour que je l' apprenne par sa langue des signes. Muette.
Et après... Car je fonds nature au fond des sources de mes résistances ( pour rester un peu dans le sujet tout de même )... Il me reste alors que...
J' ai l' Homme ! Ma Liberté.

Gros bisou, Doudou.
A ton Amour entier et si respectueux qu' il est à l' Honneur de ma vie pour toi.

Écrit par : Cristal Gagnante | 08/03/2012

Lettre avenante...Si tu veux...Et qui respire en quelques lignes, bb too.

La soirée vient et je suis sensible à cette communion qui s' opère avec sagesse envers toi, en ce moment.

Je savoure le soin que tu portes à nous faire du bien.

C' est beau. Oui. La charge émotive qui jaillit de la foi en ton activité.

Je suis si ravie que je me dis que tu as peut-être aussi besoin de te divertir.

Je sais, tu vas dire que j' en fais...

C' est sérieux, je l' admets mais dis-toi bien que mes moyens sont les tiens. Que tu sais déjà peut-être par télétransmission...

Ta p'tite mé-mé Cristal :)))

Écrit par : Cristal Gagnante | 08/03/2012

Et qui c' est qui me feraaatchoum ( à tes souhaits ) un bisou très spécial, un jour ?
J' ai confiance en votre sens de la création...
Préparez-vous à en faire de beaux rêves pour imaginer d' abord qu' avec ma bouche vous ne ferez pas la fine bouche pour des illusions vaines mais pour vous envoler vers la destination de vos sentiments profonds à exprimer par l' art de les modeler sur nos instincts avec une parcimonie évolutive à
l' habileté si utile en notre accord de chair et d' esprit que je naviguerai bien dans vos bras qui...
A vous la suite... Et puis c' est assez bien intime que c' est à nous.
Si ça vous fait l' âme sensible surtout passez au second degré !
On a droit aux options, c' est pas interdit.

Bonne nuit.

Écrit par : Cristal Gagnante | 08/03/2012

Bonjour, vous avez bien dormi ?
Oui, j' y vais un peu fort ci-dessus.
Bisou, très bonne journée.
Il fait soleil, et je dois m' absenter c't'aprèm.
A plus tard, chef.

Écrit par : Cristal Gagnante | 09/03/2012

Merci J’ai pris plaisir à lire votre billet je m’offre la liberté de faire un lien sur ma page car cela fait longtemps que je cherchais un article sur ce thème.

Écrit par : mutuelles chats | 16/04/2012

Les commentaires sont fermés.